Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

18 Faits sur le film “Seven” dont le script a fait fuir des acteurs célèbres

De nos jours, les scènes macabres et les rebondissements d’intrigue sont des choses qui n’étonnent plus personne. Mais il y a 25 ans, le film Seven avait fait une petite révolution dans le genre policier grâce à sa fin hallucinante, qui d’ailleurs, aurait pu être complètement différente.

Sympa espère que tu as déjà vu ce chef-d’œuvre et que tu es prêt à découvrir les détails du tournage de l’un des films les plus appréciés du XXe siècle. Petit avertissement : il y a des spoilers dans cet article, donc si tu ne l’as pas encore regardé, fais-le et reviens vers nous.

  • Andrew Kevin Walker a écrit le scénario du film dans un état de déprime, car après avoir obtenu son diplôme, il n’a pas pu trouver de travail pendant plusieurs années. Walker a jugé que le script était bon et il l’a envoyé à son collègue David Koepp, qui a mis le scénariste en relation avec les studios New Line Cinema.
  • Chose marrante, Walker ne savait presque rien sur les sept péchés capitaux avant de commencer le script, et il a mis son ignorance dans le personnage de Pitt.
  • Le réalisateur David Fincher était ravi de la fin du film quand il a lu le scénario. Or, son agent lui a appris qu’on ne lui avait pas envoyé “la bonne variante” du script. Mais le réalisateur a répondu : “Si, c’est juste ce qu’il faut”, et il a insisté pour que la société de production garde cette fin originale, qui était risquée à cette époque-là.
  • Denzel Washington a refusé le rôle de l’inspecteur Mills (Pitt) parce qu’il a trouvé la production “trop sombre et diabolique”. Mais après avoir vu le film, il a admis qu’il regrettait sa décision.
  • David Fincher voulait que Gwyneth Paltrow incarne la femme de Brad Pitt. Mais l’actrice s’est montrée peu intéressée par le rôle. Le réalisateur a alors recouru à la ruse et a demandé à Brad Pitt de convaincre Gwyneth, profitant du fait que les stars étaient en couple à l’époque.
  • Pendant le tournage de la poursuite de John Doe, Brad Pitt s’est cassé le bras et les scénaristes ont dû intégrer cette blessure à l’histoire.
  • Fincher tenait à trouver un acteur d’une maigreur excessive pour incarner la victime du péché de “l’avarice”. Michael Reid McKay au moment de l’audition pesait 43 kg, et le réalisateur lui a demandé pour plaisanter de perdre un peu plus de poids. À sa grande surprise, l’acteur a perdu encore 3 kg et avait l’air vraiment effrayant sur l’écran.
  • La préparation de l’acteur Leland Orser, qui a interprété le rôle du tueur contre son gré d’une femme pour le péché de “luxure”, s’est, elle aussi, révélée dure. Selon le script, dans la scène de l’interrogatoire, il devait afficher la manière de parler décousue d’un homme terrorisé et épuisé. Pour ce petit rôle, l’acteur n’a pas dormi pendant deux jours, buvant beaucoup de café. On a fait près de 40 prises de la scène et au cours de l’une d’elles, Orser a même perdu conscience.
  • À un moment donné, Kevin Spacey est devenu le principal candidat pour le rôle de John Doe. Mais sa participation s’avérait trop chère pour les studios, et on a conseillé à Fincher de trouver quelqu’un d’autre. Heureusement, Brad Pitt est intervenu et a convaincu les chefs de la société de production que Spacey était la solution idéale.
  • La principale exigence de Spacey était que son nom ne figure pas au générique du début et qu’il ne participe pas à la promotion du film. Cela a été fait dans le but de préserver l’intrigue, et personne ne qualifierait ces précautions d’inutiles.
  • C’est Spacey qui a eu l’idée de raser la tête de John Doe. Il l’a proposée à Fincher qui a dit : “Si tu le fais, je le fais aussi.” Les deux sont restés chauves jusqu’à la fin du tournage.
  • Chaque page de la totalité des cahiers de John Doe a été rédigée et dessinée à la main. Ce travail a pris deux mois et a coûté 15 000 dollars.
  • La participation de Spacey n’a pas été la seule chose imposée par Brad Pitt. En donnant son accord à participer à ce projet, il a insisté à ce qu’on maintienne la conclusion originale, celle qu’on connaît dans ce film. L’acteur a même introduit cette clause dans son contrat.
  • Pour réaliser les cadres de la fin, filmés depuis un hélicoptère, les acteurs ont été remplacés par des doublures. En fait, l’emploi du temps chargé n’a pas permis aux comédiens de participer au tournage de ces scènes-là.
  • Peu de gens le savent, mais une suite tacite de Seven est sortie en 2011. Il s’agit du film Prémonitions. Ceci, bien sûr, est une blague, or en fait, le studio New Line Cinema a élaboré le scénario d’une suite sous ce titre, mais cette idée a été finalement abandonnée et le script a servi de base à un autre film.
  • Une bande dessinée basée sur le film et portant le même nom est sortie en 2008. Contrairement au film, dans cette édition, l’histoire est racontée du point de vue de John Doe.
  • Voilà ce qu’a dit Brad Pitt à propos de l’une des premières : “Le film se termine, on rallume les lumières et je regarde les gens. Et ils sont en train de se lever lentement de leurs sièges et de partir en silence. Je me souviens avoir regardé Fincher et lui demander : ” Qu’est-ce qui ne va pas ? Je croyais que nous avions fait un excellent film ! "" Heureusement, le film a reçu un accueil critique favorable et a rapporté une somme impressionnante au box-office.

Attention, le fait qui arrive contient un spoiler. Nous t’avons bien averti

  • De nombreux fans sont toujours persuadés qu’ils ont vu le contenu du macabre colis, alors que même le visionnage de cette séquence au ralenti laisse à peine voir quelques mèches de cheveux de la victime. Pour ceux qui avaient envie de voir la tête de Gwyneth Paltrow dans une boîte, elle a préparé ce costume d’Halloween.

Et toi, aimes-tu les films policiers ? Quel film t’a le plus marqué ? N’hésite pas à donner ton avis dans les commentaires !

Partager cet article