Sympa
Sympa

20 Astuces beauté très surprenantes des stars de cinéma du siècle précédent

On dit que la beauté est une maîtresse cruelle. Nous sommes parfois capables de faire des choses assez dingues pour notre apparence. Par exemple, l’une des participantes d’un concours de beauté a avoué qu’elle mettait de la vaseline sur ses dents pour apprendre à tout le temps sourire sur le podium. Les icônes du style du XXe siècle avaient, elles aussi, leurs propres astuces beauté aussi originales que surprenantes.

Chez Sympa, nous recommandons vivement de s’abstenir d’utiliser la plupart de ces astuces beauté, même si nous reconnaissons que quelques-unes pourraient être utiles même de nos jours.

Twiggy utilisait 3 sets de faux cils

Quand elle était petite, Twiggy avait une poupée avec des cils extrêmement longs. Cette poupée aurait inspiré le style de cette mannequin, l’une des plus célèbres de son époque. Elle mettait une heure et demie pour se maquiller. Elle collait trois couches de faux cils sur chaque paupière, supérieure et inferieure, et dessinait encore avec un eyeliner des cils supplémentaires. Enfin, elle mettait l’accent sur les lèvres afin de les rendre plus pulpeuses.

Joan Crawford consommait des paquets entiers de chewing-gum

L’actrice emblématique de l’âge d’or de Hollywood a fait de la préservation de sa beauté un véritable culte.

  • Juste après sa toilette matinale, elle aspergeait son visage 25 fois de suite d’eau glaciale pour que la peau soit bien liftée et paraisse fraîche. À la fin du rituel, elle mettait de la crème hydratante.
  • Pour que la peau sur les coudes reste douce et jeune, elle y mettait du jus de citron.
  • Pour rendre les blancs des yeux encore plus blancs, elle mettait des compresses imbibées d’acide borique sur ses paupières.
  • Pour que les contours de sa mâchoire et du menton deviennent plus dessinés, elle mâchait constamment des paquets entiers de chewing-gum.

Brigitte Bardot mettait de la salive sur ses mèches

Les ondulations légendaires de Brigitte Bardot sont aussi magnifiques que ses lèvres pulpeuses et ses formes de rêve. Il s’est avéré qu’elle avait une astuce efficace mais assez répugnante pour faire ses mèches mythiques : elle utilisait sa propre salive quand elle bouclait ses cheveux. Elle humidifiait les mèches les plus longues, les cachait ensuite derrière ses oreilles et à la fin elle obtenait un résultat parfait.

Jacqueline Kennedy dormait sur des taies d’oreiller en soie

Afin d’avoir de beaux cheveux brillants, Jacqueline Kennedy utilisait plusieurs astuces à la fois.

  • Elle dormait sur des taies d’oreiller en soie et non en coton pour faciliter le brushing et garder ses cheveux lisses.
  • Lorsqu’elle était dehors, elle mettait un foulard en soie pour soit préserver sa coiffure contre le vent, soit pour laisser reposer ses cheveux sans produits cosmétiques.
  • Elle mettait de l’huile de lavande sur les bouts de ses cheveux pour les hydrater.

Jacqueline avait une astuce beauté incontournable que toi aussi tu pourrais utiliser : elle se maquillait toujours d’une manière très naturelle mais choisissait un ton du rouge à lèvres qui allait à la perfection avec sa tenue.

Lucille Ball s’est rasé les sourcils

Dans les années 1920-1930, il était extrêmement courant et populaire d’avoir des sourcils ultra fins. Beaucoup de femmes les épilaient entièrement ou les rasaient tout simplement. Les actrices hollywoodiennes des années 1930 n’étaient pas une exception. Ensuite, elles les redessinaient au crayon, en leur donnant une forme très arquée, ressemblant à un accent circonflexe, pour se donner un air dramatique lors des tournages. L’actrice Lucille Ball a dû raser ses sourcils pour obtenir un rôle dans le film Roman Scandals en 1933. Ils n’ont plus jamais repoussé.

Rita Moreno utilisait une brosse dure contre l’acné

Pendant sa jeunesse, cette actrice portoricaine avait deux astuces pour combattre l’acné : beaucoup d’UV et un mélange d’alcool et d’acétone. Elle passait des heures et des heures au soleil, mais hélas en vain. Alors elle a inventé la méthode suivante : tous les jours, elle frottait sa peau avec une brosse dure afin d’enlever la couche de l’épiderme. Finalement, ses efforts ont été récompensés. Elle utilisait une autre astuce beauté : elle mélangeait son fond de teint avec de l’eau pour avoir un effet très naturel sur la peau.

Mae West et l’huile pour bébé

Ce sex-symbol des années 1920 utilisait de l’huile de noix de coco à la place de la crème hydratante. Elle aimait aussi hydrater sa peau avec de l’huile pour bébé. Elle disait que le secret était que l’huile devait être obligatoirement chaude et... devait être appliquée par un homme.

Le “lifting” du visage de Marlene Dietrich

Dans les années 40, lorsque la chirurgie esthétique ne faisait que naître, Marlene Dietrich a su inventer une méthode de lifting bien particulière sans intervention chirurgicale. Pour faire disparaître les rides sur le front, elle tirait la peau en arrière et la fixait à l’aide de sparadraps, en le cachant sous une perruque ou bien ses propres cheveux. Lorsqu’elle a vieilli, elle a trouvé un autre moyen pour lifter la peau tombante du menton : elle mettait une chaîne fine en or en dessous et la fixait derrière les oreilles.

Elle mettait aussi de la vraie poudre en or sur sa perruque, ce qui rendait ses cheveux incroyablement brillants.

Marilyn Monroe n’aimait pas se laver les cheveux

Cette immense icône de la culture populaire avait de nombreux secrets de beauté.

  • Pour garder le plus longtemps possible son blond platine et en même temps ne pas abîmer trop souvent ses cheveux avec du peroxyde, elle se lavait les cheveux le plus rarement possible. Elle mettait de la poudre pour bébé dans ses cheveux afin qu’ils paraissent propres.
  • L’astuce de son maquilleur Allan " Whitey " Snyder pour rendre ses cils volumineux mais sans que cela fasse artificiel était de couper les faux cils en deux et de les coller uniquement sur les extrémités de ses propres cils.
  • Dans son arsenal, il y avait un prototype du soutien-gorge " push-up " actuel, de forme conique, très typique pour l’époque. Il avait deux bretelles supplémentaires afin d’assurer un meilleur maintien de la poitrine et quatre corbeilles au lieu de deux : deux pour tenir la poitrine, deux autres pour ajouter 2,5 cm de volume.
  • Pour mettre en valeur sa poitrine lorsqu’elle portait des robes aux épaules ouvertes, Marylin faisait des exercices tous les matins. Encore dans son lit, elle prenait deux poids de 2 kg, écartait les bras et les soulevait au-dessus de sa tête. Elle répétait l’exercice 15 fois.
  • En revanche, contrairement à la célèbre déclaration de l’actrice selon laquelle la nuit, elle ne portait que quelques gouttes de Chanel n ° 5, en réalité, avant d’aller se coucher, Marylin mettait un soutien-gorge, croyant à tort que cela empêcherait l’affaissement des seins. Il aurait à l’inverse mieux valu pour sa santé qu’elle ne le fasse pas.

Quelles astuce beauté de ces femmes légendaires voudrais-tu tester ? Raconte-nous quelles sont tes propres secrets de beauté. Nous avons hâte de les découvrir dans les commentaires !

Partager cet article