Sympa

4 Preuves qu’il y a un méchant encore plus cruel que Voldemort dans “Harry Potter”

Créer un méchant qui produit une aversion aussi forte chez tous les lecteurs n’est pas à la portée de n’importe quel auteur, mais J.K. Rowling a plus que réussi. Dans une critique d’Harry Potter et l’Ordre du Phénix, Stephen King lui-même a souligné que Dolores Umbridge, avec sa voix de jeune fille, son visage de crapaud et ses doigts courts et boudinés, est devenue la plus grande méchante depuis Hannibal Lecter. Et quand c’est le “maître de l’horreur” qui parle, il est difficile de ne pas être d’accord !

Sympa a décidé de découvrir pourquoi le pire méchant de l’histoire n’est pas Lord Voldemort, mais bien Dolores Umbridge.

1. Son image est réaliste

Voldemort et les mangemorts sont des méchants qui ont commis de nombreux actes répréhensibles, mais ils ont aussi de nombreux admirateurs (l’auteur de cet article connaît une personne qui s’est fait tatouer un portrait du Seigneur des Ténèbres sur la moitié de son bras). Tandis que Dolores Umbridge suscite le mépris et le mécontentement chez tous, même au niveau subconscient. Il faut dire qu’il est peu probable que quelqu’un ait rencontré un sorcier terroriste qui a divisé son âme en sept morceaux, alors que la plupart d’entre nous connaissent des gens comme Umbridge.

Qui n’a jamais eu un prof qui punissait les élèves sans raison logique, qui était exigeant ou injuste, ou qui pensait qu’il n’y avait qu’une seule bonne opinion, la sienne. Nous sommes tous déjà tombés sur des profs arrogants, et leurs souvenirs d’eux influencent notre perception de Dolores Umbridge, qui de ce fait devient encore plus réelle et identifiable.

J. K. Rowling a copié l’image d’une vraie connaissance, dont elle ne gardait que des souvenirs désagréables. C’est peut-être pour cela que le personnage est si brillant.

2. Elle ne répond pas aux critères que l’on attend d’un enseignant

Il est entendu que le professeur (quel que soit le stade de son enseignement) doive apprendre la sagesse, être juste et laisser un souvenir éternel. Les élèves de maternelle, d’école ou d’université se tournent vers leurs mentors pour leurs problèmes, attendent au moins quelques conseils, et parfois même une aide plus notoire. Même après de nombreuses années, les élèves se souviennent affectueusement de ces enseignants, leur rendent visite et leur présentent leurs enfants.

Que fait Dolores Umbridge ? Elle arrive à l’école et dit ouvertement qu’elle déteste les enfants. Elle établit la tyrannie à Poudlard et satisfait ses inclinations sadiques aux dépens des adolescents sans défense, les privant de tout ce qui pourrait égayer leur séjour loin de chez eux. À l’exception bien sûr de ses préférés ; mais si le pouvoir de cette directrice avait duré plus longtemps, ces derniers auraient probablement aussi connu des moments difficiles.

Enseigne-t-elle des connaissances utiles ? Non, de ce point de vue, Umbridge nuit plutôt aux étudiants, les privant de la préparation nécessaire en vue des moments difficiles. Même Rogue a l’air plus compétent qu’elle, alors que dans le film Harry Potter et l’Ordre du Phénix, la mission spéciale qui lui a été confiée par Dumbledore n’était pas encore connue.

3. Ses mobiles sont répugnants

Bien que Voldemort ait commis des crimes beaucoup plus terribles, on peut le comprendre. Ses actions sont en grande partie dictées par un contexte tragique qui provoque l’empathie, de sorte que la peur de la mort et le désir de pouvoir sont des sentiments qui sont familiers à la plupart.

Mais qu’est-ce qui motive Umbridge ? Elle ne se bat pas pour construire une société différente comme le Seigneur des Ténèbres, mais pour avoir le droit d’opprimer et de haïr, pour son plaisir. Souviens-toi comme elle s’est débarrassée avec zèle des élèves nés de parents Moldus. Imelda Staunton, qui a joué ce personnage sur grand écran, l’a même qualifié de monstre sanglant.

L’habitude de marcher sur les autres, la cruauté, le snobisme injustifié, l’abus de pouvoir : voilà ce qui nous dégoûte souvent dans la vie réelle et ce qui fait la nature de Dolores Umbridge.

4. Elle sape le système de l’intérieur

Alors que, par exemple, Fenrir Greyback attaque les gens et est officiellement considéré comme un criminel, Umbridge opte pour une approche différente. Elle décroche un emploi au ministère de la Magie et toutes ses actions sont justifiées par la loi. C’est une méchante qui va où elle veut et fait tout ce qu’elle veut sans se justifier. Et personne ne peut s’opposer à elle. Si Harry et Dumbledore peuvent combattre Voldemort, ils ne peuvent rien contre elle.

C’est un mal familier que nous rencontrons et combattons d’une manière ou d’une autre tout au long de notre vie, mais nous ne le vainquons jamais pleinement. Ainsi, lorsque les centaures emmènent enfin la directrice au plus profond de la forêt, tout le monde est soulagé : bien que ce soit pour une courte période, la vie sera plus facile sans elle à Poudlard.

Es-tu d’accord avec cette théorie ? As-tu déjà connu une “Dolores Umbridge” dans ta vie ? Partage ton opinion et ton expérience dans les commentaires !