8 Rénovations de chefs-d’œuvre complètement ratées qui donneraient presque envie d’en pleurer de désespoir

Il n’est jamais facile de créer une œuvre, mais que ce soit une belle peinture, une sculpture, ou un bâtiment, les restaurations s’avèrent parfois encore plus difficiles que l’élaboration. Il faut parfois des années pour que les restaurateurs puissent redonner à un objet historique son aspect d’origine, même s’il est presque impossible de lui rendre complètement son éclat ou son aspect d’antan, en raison de l’addition d’une multitude de petits détails. Hélas, il arrive aussi de temps en temps que des restaurateurs moins doués s’en mêlent, et que leur incompétence ruine totalement l’œuvre originale.

Chez Sympa, nous avons décidé de te montrer l’incompétence de certains restaurateurs à sauver le patrimoine culturel. Et à en voir les résultats parfois plus que fantaisistes, on serait en droit de se demander où puisent-ils une telle incapacité et excentricité à traiter l’héritage historique.

Des Saints colorés

La statuette de bois de la chapelle de ce village espagnol avait besoin d’être restaurée. Le travail de restauration de ces figurines datant du XVe siècle a été confié à une femme de la région, mais au lieu de polir et vernir le bois, elle a pour une raison inconnue, peint la sculpture avec des couleurs vives et gaies. Ça fait indéniablement plus moderne, seulement ni les prêtres ni les paroissiens n’ont apprécié le travail fantaisiste de " l’artiste ".

La Grande Muraille de Chine

La Grande Muraille de Chine a été défigurée par les mains des restaurateurs, mais fort heureusement seulement une infime partie de celle-ci a été touchée. En effet, sur près d’un kilomètre, les créneaux et la tour de guet de la Muraille ont été retirés puis son sommet a été recouvert de béton, de chaux et de sable. Maintenant, parcourir la Muraille est devenu beaucoup plus confortable, et l’objectif de la réparation qui était de renforcer le mur a été atteint. Cependant, cette section de la Muraille ressemble maintenant davantage à une autoroute qu’à un grand monument historique du patrimoine mondial de l’humanité.

Moulures et disparitions des détails

La façade de ce bâtiment de Saint-Pétersbourg n’a pas été restaurée avec succès, et c’est le moins que l’on puisse dire. Cette maison dont l’apparence n’avait pas changé depuis le début du XXe siècle, lui avait valu d’être reconnue comme monument architectural régional d’importance, ce qui ne l’a malheureusement pas protégé d’une mauvaise restauration.

“La Vierge patate”

Un restaurateur de la ville de Valence en Espagne, a travaillé longtemps sur la restauration d’une copie du tableau " Immaculée Conception de l’Escorial " de Murillo, datant du XVIIe siècle. Il semble toutefois que quelque chose dans le processus ait mal tourné, car maintenant il est impossible de reconnaître la Madone. Et malheureusement, les deux dernières tentatives de restauration de l’image sous sa forme originale ont échoué. Aujourd’hui, les experts espagnols exigent que des lois plus strictes soient promulguées pour ne confier la restauration des œuvres d’art qu’à des professionnels. Et leur opinion est compréhensible.

Fresques dessins animés

Ce chef-d’œuvre du modernisme est visible dans le temple bouddhiste Yunjie à Chaoyang, en Chine. Non, en réalité, ce sont d’anciennes fresques qui devraient se tenir à leur place. Cependant, les restaurateurs n’ont pas pu retenir leur imagination fantaisiste. Résultat : ni le trait, ni le style, ni le sens de la fresque ne ressemble, ni de près ni de loin, à l’originale. Évidemment, ces " ingénieux créatifs " ont été licenciés.

Les fresques du plafond de la Chapelle Sixtine

Lorsqu’il s’agit de grandes œuvres anciennes comme les fresques du plafond de la chapelle Sixtine de Michel-Ange, nous attendons des restaurateurs qu’ils attachent une attention toute particulière à ne pas abîmer ni dénaturer par inadvertance l’œuvre, et la pensée de l’artiste de la renaissance. À l’issue de la restauration des fresques, la Chapelle Sixtine était parée de couleurs vives, et beaucoup d’historiens de l’art ont critiqué le résultat. En effet, ces derniers pensent que l’assombrissement des couleurs a été voulu par Michel-Ange, pour donner à sa peinture une profondeur et une expressivité particulières, révélant ainsi plus de détails : sur la photo ci-dessus, on peut voir qu’avant la restauration, le genou droit présent sous les vêtements du prophète Daniel est plus nettement détaillé.

Mur en carrelage

Sur l’une des places de la ville de Kalouga en Russie, la mosaïque datant de l’époque soviétique a été restaurée. Certes, le résultat ne semble pas si mauvais, à première vue, si ce n’est qu’en lieu et place des mosaïques, les restaurateurs ont, pour une raison qu’on ignore, utilisé des carreaux. Les avis des habitants de la ville sont partagés, car certains pensent que la céramique brillante est plutôt élégante, tandis que d’autres se moquent de la restauration qu’ils jugent être dans le style des “toilettes”.

“Caricatures” de mosaïques

Décidément pas de chance pour les mosaïques. En effet, en Turquie, une mosaïque datant de l’époque Romaine a elle aussi subi une dégradation suite à sa restauration. Dans ce cas précis, pas de carreaux à signaler, mais la version restaurée est malheureusement différente de l’œuvre originale. Maintenant, les personnages de la mosaïque ont l’air d’être de simples caricatures, alors que les expressions de leurs visages avant restauration étaient de toute beauté et inestimables. La palette des couleurs a elle aussi changé, mais au vu des autres défauts des mosaïques, cela semble totalement insignifiant.

Évidemment, il est déplacé et ingrat de déprécier le travail des restaurateurs, car la plupart d’entre eux font un travail honnête et minutieux, voire méticuleux. Ils s’efforcent de respecter et d’utiliser les matériaux, les principes et les processus originaux. Et ce n’est que dans de très rares cas, relevant plus de l’ignorance et de l’incompétence, que des choses absurdes se produisent, car en grande majorité le travail effectué est de qualité.

As-tu, toi aussi des exemples de très bonnes ou, au contraire, très mauvaises restaurations ? Partage avec nous tes photos et tes expériences dans les commentaires.

Photo de couverture © DSF/AFP/East News
Partager cet article