Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

10+ Aliments que tu dois apprendre à bien préparer pour ne jamais compromettre tes recettes

Cuisiner est un vrai art. Certains gestes sont capables de faire rater n’importe quel plat, même dans un restaurant étoilé au Michelin. Que tu sois un chef expérimenté ou un débutant en cuisine, tu ne dois jamais oublier que personne n’est à l’abri d’une erreur. C’est pourquoi il serait utile de connaître les faux pas courants pour les éviter à l’avenir.

Chez Sympa, nous avons parcouru beaucoup de sites culinaires et nous avons compilé pour toi les fautes à ne pas commettre quand tu cuisines, sous peine de rater tes plats.

1. Calamars

Les cuisiniers, qui préfèrent suivre la recette classique, recommandent de laisser cuire des calamars dans l’eau bouillante pendant 50-60 secondes ou de mettre les mollusques dans un bol et de verser de l’eau bouillante dessus. Autrement, les calamars peuvent devenir trop caoutchouteux et sans goût. Si tu as oublié de sortir des calamars au moment voulu et qu’ils ne sont plus tendres, il suffit de les laisser cuire 30-40 minutes de plus. Pendant ce temps, la chair des mollusques absorbera du bouillon, gonflera un peu et s’assouplira.

2. Steak

Après avoir fait frire un steak ou sorti une pièce de viande du four, on a généralement du mal à résister à la tentation de déguster tout de suite son plat. Mais si tu tranches la viande à chaud, son jus s’en échappera et elle sera donc très sèche et dure en bouche. Pour une viande juteuse, il faut la laisser reposer pendant 5-10 minutes après la cuisson.

3. Risotto

Le critique gastronomique Dave Lowry conseille de manger du risotto avec une cuillère, allant progressivement du bord de l’assiette vers son centre. Grâce à cette technique, ton plat restera chaud plus longtemps. La fourchette laisse des trous dans du riz, ce qui fera refroidir ton risotto trop rapidement.

4. Pâtes

Après la cuisson, la plupart des gens égouttent des pâtes et ne savent pas que ce geste peut rendre leur plat moins délicieux. Garde un peu d’eau de cuisson au fond de la casserole et remets-en dans de la sauce qui va assaisonner tes pâtes. L’eau salée et féculeuse jouera parfaitement le rôle d’agent épaississant. De plus, elle rendra la sauce plus savoureuse et exquise.

5. Kiwi

Le kiwi est connu comme un fruit très nutritif, mais c’est sa peau qui est particulièrement riche en nutriments et vitamines. La pelure du kiwi contient trois fois plus d’antioxydants et 50% plus de fibres que sa chair.

6. Brocoli

100 grammes de brocoli apportent à un homme 100 % de ses besoins journaliers en vitamine C. Cependant, la cuisson dans l’eau bouillante détruit rapidement cette vitamine et rend le brocoli moins utile. C’est la cuisson à la vapeur douce qui permet de préserver au mieux les qualités nutritionnelles de cet aliment.

7. Poulet

Les experts en alimentation saine conseillent vivement d’enlever la peau de son poulet avant de le cuire. Ils disent qu’elle contient trop de matières grasses qui pourraient augmenter ton taux de cholestérol. Mais si tu veux garder le bon goût de la volaille, ne retire sa peau que juste avant de manger le plat cuit. Le fait est que pendant la cuisson, la viande absorbe une partie de la graisse de la peau, et c’est ainsi qu’elle devient parfaitement juteuse et délicieuse.

8. Pommes de terre nouvelles

Les pommes de terre nouvelles offrent de bonnes teneurs en potassium, fer, magnésium, vitamine C et B6. Pour profiter pleinement de leurs atouts nutritionnels, mieux vaut opter pour un mode de cuisson avec leur peau qui représente une très bonne source de vitamines et de minéraux.

9. Haricots

Pour ce qui est des haricots en boîte, cette conserve contient souvent, en plus du légume, de l’eau très salée. Ce jus, qui n’a vraiment pas l’air appétissant, peut être mauvais pour la santé, car il contient généralement beaucoup de sodium et d’amidon. Certains gens affirment que la consommation de haricots mis en conserve cause un goût de métal dans leur bouche. Il est donc conseillé de rincer cet aliment dans le but d’éliminer un maximum de sel et d’autres substances nocives.

10. Volaille

On trouve parfois son poulet ou sa dinde rôtis au four trop secs. Pour que la viande de volaille soit toujours moelleuse, évite d’ouvrir la porte du four pendant la cuisson. À chaque fois que tu le fais, de la chaleur s’échappe, le temps de cuisson augmente et tu risques de plus en plus d’obtenir un plat sec et raté. Pour être sûr que la viande est cuite à cœur, utilise une sonde de cuisson. Dans la plus grosse partie de la volaille entière, la température doit être de 74°C. Après la cuisson, il est essentiel de laisser reposer la viande pendant 30-40 minutes.

11. Pâte à pizza

Les cuisiniers professionnels préfèrent étaler et former la pâte à pizza à la main pour une raison. Cette technique spectaculaire est en fait le meilleur moyen de garder la pâte molle et épaisse. Lorsque tu l’étales au rouleau, tu écrases les bulles d’air qu’elle contient, et la pizza risque de ne pas lever dans le four.

12. Aliments enrobés de bacon

Nombreuses sont les recettes qui disent qu’il faut envelopper des aliments (des crevettes, de la viande hachée ou des légumes) avec des morceaux de bacon avant la cuisson. La cuisinière Eliza Cross affirme que des tranches de bacon cru sont généralement cuites de manière inégale et qu’elles peuvent être en partie brûlées. Il vaut mieux acheter des tranches de poitrine fumée et les faire ensuite cuire dans le four à une température de 220°C. Cette astuce rendra le bacon plus souple et facile à enrouler autour des morceaux d’aliments.

Connais-tu d’autres trucs culinaires qui permettront aux lecteurs de Sympa de réussir leurs recettes à tous les coups ? N’hésite pas à les partager dans les commentaires ci-dessous !

Photo de couverture pxfuel, KTEditor / pixabay
Partager cet article