Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

13 Produits à la mode qui nous font jeter l’argent par les fenêtres

On vit dans une époque où la mode est à l’alimentation saine et équilibrée. C’est pourquoi, quand nous allons au magasin, nous essayons d’acheter de la nourriture bénéfique pour la santé. Les mots magiques comme “vitamines”, “antioxydants” et “peu caloriques” nous imposent de mettre dans nos paniers des aliments ayant bonne réputation, et qui nous promettent jeunesse et bienfaits pour le corps. Cependant, il n’est pas toujours nécessaire de payer plus cher pour ces produits...

Chez Sympa, nous avons examiné de plus près les rayons des supermarchés. Notre équipe a étudié les opinions des nutritionnistes, et maintenant, nous savons avec certitude comment élaborer un menu sain sans trop dépenser !

La viande de dinde n’aiderait pas à réduire le taux de cholestérol

La viande de dinde est considérée comme le produit diététique parfait. Pourtant, selon certaines recherches, ceux qui choisissent la volaille au lieu de la viande rouge ont un taux de cholestérol au moins équivalent. La concentration élevée de protéines dans ce type de viande peut devenir nuisible pour les gens qui ont des problèmes de reins. Les saucisses et le jambon de dinde ne sont pas recommandés à cause de leur niveau élevé de sodium.

Les olives en conserve ont plus de goût que de bienfaits

Les olives ont, à juste titre, une grande réputation. Cependant, une petite mise en garde s’impose : nous ne parlons que des fruits frais, car la trop forte quantité de sel ajouté pour la conservation amoindrit les avantages pour la santé. Les olives sont principalement appréciées pour leur teneur en acides gras. On retrouve aussi ces substances dans les graines de tournesol ou de citrouille. De plus, les graines contiennent beaucoup de vitamine E.

Ce sont les morceaux d’ananas les plus bénéfiques que nous jetons

L’ananas est une légende de la nutrition. Il contient de la bromélaïne grâce à laquelle il est devenu si populaire. Certes, la concentration la plus élevée de cette substance est concentrée dans ses tiges, sa partie supérieure ainsi que dans son cœur. En conserve, les bienfaits de l’ananas disparaissent totalement. C’est un fruit délicat qui ne supporte pas le traitement thermique. En cas de régime, l’ananas peut être remplacé par le kiwi qui contient une substance similaire à la bromélaïne — l’actinidine, qui contribue également à la perte de poids.

Les fruits secs sont traités avec des conservateurs pour préserver leur couleur

Fruits secs : un réservoir d’oligo-éléments, mais aussi une source de sucre. Alors n’en abuse pas ! De plus, ne prends pas les fruits secs les plus brillants sur l’étalage, car des sulfites sont utilisés pour préserver leur couleur pouvant provoquer des allergies. Les fruits ou le thé avec du miel peuvent être une collation utile. Les fruits fourniront au corps des vitamines équivalentes à leurs homologues séchés, et le miel aidera à compenser le manque d’oligo-éléments.

Les bienfaits des épinards sont surestimés

Qui n’a pas connu Popeye et ses boîtes d’épinards ? Depuis des décennies, le mythe des épinards concernant leur forte teneur en fer perdure. Cependant, il s’est avéré que les données avaient été surestimées. La légende raconte qu’on se serait trompé d’une virgule, multipliant ainsi malencontreusement par 10 sa concentration en fer, et par conséquent, tout le monde était convaincu que dans les épinards, il y en avait 35 mg de fer, et non 3,5 mg de fer pour 100 g. De plus, la plante contient de l’acide oxalique, ce qui empêche l’absorption de ce même fer. Alors n’hésite pas à acheter du chou ordinaire : aucune légende ne l’entoure, et sa teneur en vitamines vaut tout autant que son proche parent l’épinard.

Le thon est rempli de mercure

Le thon se retrouve souvent sur les listes des produits bénéfiques. Comme tous les poissons, il contient des acides gras et du phosphore, mais en plus de ces substances nécessaires, on peut aussi y trouver des éléments nocifs pour la santé, tels que le mercure. Ceci est le résultat de la pollution des milieux aquatiques, et le thon en est particulièrement sensible. Alors, si tu veux du poisson pour le déjeuner, achète du maquereau ordinaire, car il est peu onéreux et renferme toutes sortes de vitamines et de nutriments que nous apprécions tant, et il ne contiendra pas autant de mercure, car il ne l’absorbe pas si activement.

Le sucre roux de canne, c’est aussi du sucre

La popularité de ce produit résulte probablement dans le succès des “modes de vie sains”. En réalité, le sucre roux de canne ne diffère quasiment en rien avec le sucre blanc habituel. Alors, n’hésite pas à acheter du sucre ordinaire : ton corps ne remarquera pas la différence.

La myrtille n’est pas une “baie de jeunesse”

“Les myrtilles contiennent beaucoup d’antioxydants, et ceux-ci protègent contre le cancer et ralentissent le vieillissement.” Selon cette logique, beaucoup de gens achètent cette baie dans les magasins. Pourtant, d’après les scientifiques, il n’y aurait pas de lien direct entre manger des poignées de myrtilles et la santé. Il existe un autre point de vue : les myrtilles auraient tout simplement été étudiées plus que les autres baies et fruits, c’est la raison pour laquelle elles sont considérées comme un atout majeur en matière de bienfaits pour la santé. Il est plutôt conseillé de varier les différentes baies. Par exemple, celles des raisins, connues pour d’excellentes raisons depuis des centaines d’années. Il existe même une cure par le raisin nommée ampélothérapie. Les variétés à peau foncée sont particulièrement bonnes pour la santé, car elles contiennent du resvératrol, une substance bonne pour le cœur, les vaisseaux sanguins et le corps.

Les smoothies ne remplaceront pas les fruits

Combiner les bienfaits des fruits en une seule boisson pourrait sembler être une excellente idée à première vue, mais une fois encore, la question se pose à propos de la quantité de sucre contenue. De plus, les fruits pressés ou broyés voient leur teneur en vitamine C considérablement réduite. Ici, l’alternative est simple : manger des fruits entiers afin d’obtenir toutes les vitamines et les fibres nécessaires.

Lait végétal : principalement pour les personnes allergiques

Un goût nouveau, une absence de graisses animales et de lactose, c’est pourquoi de nombreuses personnes aiment le lait d’amande, d’avoine ou de soja. Malheureusement, le lait végétal contient souvent beaucoup de sucre, et il ne peut pas rivaliser avec le calcium et la vitamine D présents dans le lait d’origine animale. Tout le monde n’est pas allergique au lactose, donc en l’absence de contre-indication médicale, le lait de vache frais et nature est un excellent choix !

Les avocats ne sont pas la seule source de potassium et d’acides gras

Les avocats ont une solide réputation de super-aliments. Leur principal avantage est leur haute teneur en potassium, nécessaire au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire. Mais le potassium ne se retrouve pas seulement dans ces fruits exotiques. Les haricots et les betteraves contiennent également ce micro-élément en quantité élevée. Quant aux nombreux acides gras contenus dans les avocats, ils peuvent être obtenus à partir d’huile végétale, de noix ou tournesol.

Le pamplemousse peut être remplacé par le chou

Le pamplemousse, c’est l’incontournable de la liste de courses pour ceux qui veulent perdre du poids ou essayer de faire le plein de vitamine C avant la saison froide, mais tu peux aisément remplacer ce fruit par le chou, beaucoup moins calorique et bourré de vitamine C.

La grenade n’est pas le seul produit riche en fer

“En manque de fer, mange des grenades !” ; nombreux sont ceux qui essaient de suivre cette règle. Pourtant, la grenade ne détient pas le record pour cet oligo-élément, en effet, elle n’est pas celle qui en contient le plus. Les œufs de poules ou encore les algues peuvent être une autre source de fer dans notre alimentation, car ils en contiennent plus que la grenade.

Bonus : la graisse animale s’avère plus saine que l’huile végétale

Les bonnes graisses animales ne sont pas bon marché, et nombreux sont les amateurs d’un mode de vie sain qui les refusent, non pas à cause du prix, mais en raison de la croyance que les graisses animales seraient nocives. Pourtant, les scientifiques conseillent de les choisir comme graisse à frire ou à cuire. D’ailleurs, une récente étude d’un professeur anglais réhabilite les graisses animales. Selon lui, l’huile végétale produirait trop d’éléments cancérigènes lorsqu’elle est chauffée à haute température. Si les calories ne te préoccupent pas, alors essaie les graisses animales et garde l’huile pour tes salades !

Évidemment, nous continuerons à acheter de nombreux produits pour leur goût et non pas pour le bénéfice qu’on pourrait en tirer, même si certains produits de notre liste d’achats pourraient être remplacés. Et toi, qu’en penses-tu ? Pour quels produits dépenses-tu le plus en magasin ? As-tu ta propre alternative à la nourriture chère ? Raconte-nous dans les commentaires !

Photo de couverture Diana Haronis / gettyimages