Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

11 Particularités d’appartements japonais qui présentent des avantages considérables par rapport aux nôtres

713-
31k

Le Japon fait partie des pays dont la culture est très différente de la nôtre. Les habitants ne s’y lavent pas dans la baignoire, fixent les armoires au plafond à l’aide de dispositifs spéciaux, et n’utilisent pas de bouilloire pour faire réchauffer de l’eau.

Sympa va te montrer les particularités de maisons et d’appartements japonais qui peuvent à la fois fasciner et terrifier des étrangers.

1. Beaucoup de Japonais dorment sur des matelas et non dans des lits

Beaucoup de Japonais dorment sur des futons — des matelas épais en coton. Pour la nuit, on place le futon à même le sol, et le matin, on le range dans un placard. Cela économise de l’espace dans la pièce. La plupart des appartements japonais sont très petits et il n’y a tout simplement pas de place pour y installer un lit ou un canapé.

Certains hôtels utilisent également des futons au lieu des lits.

2. Certains dorment avec une “femme en bambou” ou un coussin spécial

L’objet creux en bambou de taille humaine, ou “femme en bambou”, est très populaire auprès des habitants de l’Asie de l’Est. Ils l’utilisent comme un coussin, car serrer un vrai oreiller la nuit n’est pas très confortable et agréable : le climat dans ces pays est chaud et humide.

Cependant, au Japon, les “femmes en bambou” ont cédé la place à des coussins spéciaux — dakimakura.

Dakimakura est un grand coussin qui représente un personnage d’anime en grandeur nature. Normallement, il joue le rôle d’un objet transitionnel pour les enfants et les adolescents (chez nous, on se sert de gros jouets en peluche avec lesquels les enfants aiment dormir).

3. Les Japonais n’ont pas d’entrée, mais ont un genkan

Genkan est la zone à d’entrée du logement où les Japonais retirent et laissent leurs chaussures. Le genkan est séparé du couloir ou de la pièce principale par une marche, qui empêche la poussière et les saletés de pénétrer à l’intérieur.

4. Au Japon, on utilise une poêle rectangulaire spéciale pour cuire les omelettes

Les omelettes en rouleau sont très appréciées au Japon. On ne les réalisent pas dans une poêle ronde que nous avons l’habitude d’utiliser, mais dans une poêle rectangulaire spéciale : elle permet de former des rouleaux fins et réguliers. On appelle cette poêle makiyaki nabe ou tamagoyaki ki.

5. Beaucoup de cuisines sont munies de compartiments cachés

De nombreux Japonais disposent dans leurs cuisines d’un tiroir supplémentaire pour ranger des aliments, des bouteilles ou des ustensiles. Il est intégré directement dans le sol.

6. Les réservoirs de WC sont souvent dotés de petits éviers

Le mécanisme est simple : lorsque on active la chasse d’eau, l’eau est conduite vers le robinet de l’évier et on peut en profiter pour se laver les mains. Cela permet de réduire un peu la facture d’eau.

7. Les salles de bains japonaises sont aménagées différemment des nôtres. Et parfois, les baignoires ne sont pas munies de robinet

Les habitudes liées au bain au Japon se démarquent beaucoup des nôtres. D’abord, il faut se doucher et bien se laver, et ce n’est qu’ensuite qu’on peut entrer dans l’eau de bain. Si la plomberie est neuve, en règle générale, elle est commandée par un panneau spécial. On n’a pas besoin de tourner le robinet et d’ajuster la température — il suffit d’activer le panneau et de sélectionner la température souhaitée. L’eau va couler par le trop-plein.

Le même système électronique permet de rediriger l’eau usée vers la machine à laver ou vers l’évier de la cuisine. Puisque les Japonais se lavent avant de prendre un bain, l’eau reste propre et peut être réutilisée.

8. Certains Japonais utilisent des fixations pour les armoires

Les supports sont adhésifs : une extrémité est collée au meuble et l’autre au plafond. Si le mobilier est trop bas (par exemple, un réfrigérateur), on a recours aux autocollants spéciaux pour les pieds — l’objet est alors fixé au sol. En fait, la raison est simple : en cas de tremblement de terre, cette solution empêche les meubles de tomber.

9. Souvent, on ne trouve pas de four dans les cuisines japonaises

Les fours que nous avons coutume d’utiliser ne sont pas fréquents dans les cuisines japonaises. Les habitants utilisent des micro-ondes qui possèdent toutes les fonctions nécessaires. En outre, sous la cuisinière, beaucoup ont un petit four pour cuire le poisson.

10. On utilise une chaudière au lieu d’une bouilloire

Dans la plupart des domiciles au Japon, on trouve un petit chauffe-eau au lieu d’une bouilloire ordinaire. On s’en sert pour faire du thé, du café ou un bol de nouilles. Cet appareil a un avantage : on peut paramétrer la température en dessous du point d’ébullition quand on besoin d’eau chaude, mais pas bouillante.

11. Les absorbeurs d’humidité sont très prisés

Le climat au Japon est très humide et en été, les habitants luttent activement contre la moisissure. Pour l’éviter, ils aérent leur domicile et ont recours aux absorbeurs d’humidité. Normalement, on met ces derniers dans les armoires fermées et les systèmes de rangement. On peut en acheter dans n’importe quelle pharmacie ou quincaillerie locale.

Et toi, aimerais-tu passer un moment dans un appartement japonais ? Quelles astuces souhaiterais-tu emprunter ? N’hésite pas à donner ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture Fg2 / wikipedia
713-
31k
Partager cet article