Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Aux Philippines, une loi oblige les étudiants à planter 10 arbres pour obtenir leur diplôme

3-26
292

La déforestation illégale est l’un des problèmes majeurs des Philippines. Par conséquent, afin de lutter contre ce fléau, une nouvelle loi a vu le jour : elle oblige les étudiants à planter 10 arbres avant de décrocher leur diplôme. À l’avenir, cette décision pourrait permettre au paysage philippin de voir grandir plus de 500 millions d’arbres. Cette mesure offrira également une contribution importante à la lutte contre le dérèglement climatique qui affecte la planète.

Chez Sympa, nous sommes attentifs à toutes les décisions et mesures qui sont prises pour rendre le monde meilleur. Pour finir, dans le but de fêter cette initiative prise par les Philippines, nous souhaitons partager avec toi tous les détails de ce projet très prometteur.

Le gros problème de la déforestation

Depuis des décennies, la déforestation est l’un des problèmes majeurs qui affectent les Philippines. Même si l’État a pris différentes mesures pour pallier à son expansion, elles n’ont pas été suffisantes, parce que la gravité de la situation persiste. Le plus dramatique est l’abattage illégal, il ne s’agit pas seulement de conscience, mais d’un véritable crime environnemental.

Quelques-unes des conséquences de la déforestation :

  • Le manque de protection face aux inondations et aux glissements de terrain provoqués par des typhons et des éruptions volcaniques.
  • Augmentation de l’érosion du sol, ce qui affecte également l’agriculture.
  • Dommages causés sur l’écosystème qui ont mis de nombreuses espèces de la faune en risque d’extinction.
  • Contamination de l’eau des zones humides et des marécages par l’excès de limon résultant de la déforestation et des pratiques agricoles.

Le projet

Toutefois, il y a de bonnes nouvelles qui nous laissent penser que tout n’est pas perdu. Une nouvelle loi, dont le créateur principal est Gary Alejano, appartenant au Partido Magdalo, oblige les étudiants à planter dix arbres pour obtenir leur diplôme. Relayée dans le monde entier, cette nouvelle a été applaudie par les écologistes, qui ont pris cette idée comme exemple à suivre dans d’autres pays souffrant de la déforestation.

Gary Alejano affirme qu’avec une survie de 10%, grâce à ce projet, " 525 millions d’arbres seront disponibles pour que les jeunes puissent en profiter plus tard ". Nous pouvons affirmer qu’il ne s’agit pas seulement de mettre fin à l’abattage des arbres, mais aussi de générer un regard écologique nécessaire pour affronter les défis lancés par notre planète.

La mise en place

La loi regroupe les étudiants des trois niveaux scolaires : enseignement primaire, secondaire et universitaire. Chacune de ces étapes correspond à une espèce différente, pour pouvoir garantir une certaine diversité.

Les nouveaux arbres sont plantés, entre autres, dans des forêts et des zones abandonnées, après avoir été utilisés pour l’exploitation de l’industrie minière. D’autre part, chaque espèce est étudiée pour être plantée dans l’endroit qui lui correspond, en prenant en compte des études et des analyses pertinentes.

L’espoir

Bien que cette mesure ait été approuvée récemment, les résultats envisagés réveillent un véritable enthousiasme. Si le projet est un succès, il se transformera probablement en un exemple à suivre et pas seulement pour les autres pays touchés par la déforestation, parce que la présence de nouveaux arbres impactera de manière positive la lutte contre le réchauffement climatique mondial.

En quelques mots, il s’agit d’une véritable avancée qui permettra aux personnes de comprendre qu’il est vital de s’occuper de la nature pour garantir le futur de l’humanité.

Que penses-tu de cette loi ? Aimerais-tu que ton pays instaure une mesure similaire ? Que fais-tu pour contribuer au bien-être de notre planète ? Partage tes réponses dans les commentaires.

3-26
292