Sympa

14 exemples d’urbanisation qui paraissent étranges à première vue, mais que les gens adorent

La vie dans une grande ville est une agitation éternelle. C’est pourquoi les designers industriels essaient de créer des zones de loisirs accueillantes dans les métropoles et d’installer toutes sortes d’appareils utiles. Certains d’entre eux ressemblent davantage à des objets d’art et ne fonctionnent que quelques mois, tandis que d’autres se banalisent et deviennent partie intégrante de la ville.

Sympa a compilé pour toi des exemples des améliorations les plus utiles, des chargeurs de smartphones dans la rue aux bancs super cool. Je parie que tu vas avoir envie de voir les mêmes choses dans ta ville tout de suite.

14. A Manhattan, ils ont fait la fusion d’un téléphone public et d’une bibliothèque.

L’architecte américain John Locke a conçu des étagères spéciales qui sont attachées à un téléphone public et servent de bibliothèque.

13. De vieux tuyaux d’incendie transformés en hamacs.

A Copenhague, ils ont décidé de démontrer que les tuyaux d’incendie pouvaient avoir une seconde vie. En conséquence, les habitants ont maintenant des hamacs confortables pour se reposer en plein cœur de la ville.

12. Le code QR sur l’asphalte te permet de voir le passé.

À New York, on peut voir comment étaient les rues il y a 70 ou 80 ans. Il suffit de te tenir juste à côté de la flèche, de scanner le code QR et l’image sur l’écran du smartphone se combinera avec l’ancienne photo de cet endroit.

11. Les bancs de la ville sont devenus une source de bonne humeur.

“Les bancs sociaux”, inventés par le designer danois Yeppe Hein, peuvent être vus dans de nombreuses villes européennes. Ces designs inhabituels font appel à ton imagination et rapprochent simplement les gens.

10. Vêtements anciens près des points d’arrêt.

Les designers néerlandais ont adoré l’habitude des habitants de la ville de BatYam d’apporter leurs vieux vêtements dans les rues, et ont proposé de mettre en place des points d’échange dans les rues principales.

9. À Amsterdam, ils ont inventé des meubles d’extérieur faits de déchets plastiques.

Le studio néerlandais The New Raw a décidé de lancer le projet "Print Your City ! (Imprime ta ville !), qui combine l’impression 3D et le recyclage des déchets qui a donné naissance à des bancs au design original où tu peux te balancer si tu le souhaites.

8. À Montréal, ils ont installé une balançoire-orchestre.

Le design comprend 21 sièges, chacun d’eux étant responsable du son d’une note. Pour jouer une mélodie harmonieuse, les voisins habitués à regarder leur téléphone pendant la pause doivent communiquer entre eux et s’équilibrer dans un certain rythme.

7. Les citoyens ont la possibilité de louer une chaise.

Un autre projet qui a été mis en œuvre dans les rues d’Israël. Les citoyens mettaient une pièce de monnaie dans le récepteur et devenaient temporairement propriétaires d’une chaise personnelle, qu’ils pouvaient apporter à l’ombre ou aux portes d’un magasin où on leur offrait du café délicieux.

6. Les habitants de Brooklyn ont inventé une clôture pour discuter.

Grâce aux réseaux sociaux, il a été possible d’attirer des résidents locaux de tous les âges sur le chantier de construction. Ils l’aimaient tellement que le nouvel objet d’art est devenu l’un des points de rencontre et de communication les plus à la mode : sur le tableau noir à côté de la clôture, un message pouvait être laissé à un ami, et la nuit, les jeunes se réunissaient ici.

5. Le poteau musical joue un air pour tous ceux qui jettent leur cigarette.

A Londres, des poteaux “Fumo” — des dispositifs interactifs pour lutter contre le tabagisme — sont apparus. Chaque cigarette qui y est jetée est célébrée avec une mélodie joyeuse et un spectacle de lumières : toutes les 56 lampes LED clignotent.

4. À Detroit, on cultive des carottes et des choux au centre-ville.

Ces dernières années, les vergers publics sont devenus à la mode, où chaque citoyen se voit attribuer son propre jardin. L’une des plus importantes se trouve au centre-ville de Detroit : 2 000 personnes mangent des légumes frais grâce à eux.

3. Le téléphone peut être rechargé directement dans la rue.

Grâce au projet “Streetcharge”, les New-Yorkais n’ont plus à craindre que leur smartphone soit à court de batterie au mauvais moment. Si cela se produit, il y a des pôles spéciaux où tu peux recharger tes appareils.

2. À Copenhague, les rêves des enfants sur les terrains de jeux inhabituels ont été réalisés.

Chaque projet Monstrum est basé sur une certaine histoire. Les enfants peuvent explorer un navire qui a été abîmé au combat, devenir pilote de fusée ou vaincre une énorme pieuvre.

1. À Lekaterinbourg, les citoyens peuvent installer un banc ou un parc à vélos à leur guise.

Les designers locaux proposent aux résidents des modules autonomes pour le mobilier d’extérieur, qui peuvent être combinés de différentes manières. A partir de ces blocs, il est possible d’assembler un banc rond et même de clôturer la place pour un parking à vélos ou un parterre de fleurs.

Bonus : Si tu en as assez de tout, bienvenue au banc pour les introvertis.

Les designers néerlandais ont conçu un banc pour ceux qui voulaient être seuls. Tu peux t’asseoir à l’intérieur de ce cocon comme tu le souhaites : il est équipé d’un système de ventilation et d’une batterie solaire avec une station de charge secondaire pour les appareils.

Existe-t-il des exemples d’une telle urbanisation dans ta ville ? Raconte-nous dans la liste des commentaires ci-dessous.

Photo de couverture thorterkulve, thorterkulve