Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

11 Habitudes d’hygiène en apparence inoffensives qui peuvent nuire à ta santé

L’hygiène est l’un des aspects les plus importants de la vie d’une personne. Souvent, sans penser aux conséquences, on accroche une éponge ou une fleur de douche mouillée à un crochet et on utilise des déodorants en aérosol. Mais ces actions apparemment inoffensives peuvent nuire à ta santé, même si tu as du mal à y croire.

Sympa a découvert quelles habitudes d’hygiène ne sont pas aussi bonnes qu’on le pensait.

1. Utiliser trop souvent des bombes de bain aromatiques

L’un des ingrédients les plus toxiques dans la composition d’une bombe de bain est l’additif aromatique. Jusqu’à 95 % de ces produits sont fabriqués à partir de pétrole, et certains d’entre eux peuvent affecter nos niveaux d’hormones. Une attention particulière doit être portée à l’acétaldéhyde : un cancérigène dangereux qui peut affecter les systèmes respiratoire et nerveux, ainsi que les reins.

2. Appliquer du parfum sur les sous-vêtements

L’irritation de la peau dans les zones intimes est souvent un symptôme de dermatite de contact, et peut avoir plusieurs raisons. En règle générale, elle est causée par des détergents ou des matières synthétiques, mais les facteurs de risques incluent également l’utilisation de parfums. Il est donc recommandé d’éviter de les appliquer sur les sous-vêtements.

3. Mettre des crèmes hydratantes ou des masques trop souvent

Une façon simple de savoir si tu utilises trop de crèmes hydratantes est de surveiller la durée du tube du produit. S’il te dure plusieurs mois, alors tout va bien. Mais s’il te sert seulement pendant quelques semaines, tu devrais peut-être réduire son utilisation.

Il y a aussi des manifestations indirectes de surhydratation de la peau : pores obstrués, peau grasse et apparition d’acné (si tu n’en avais pas auparavant). Si tu utilises trop souvent de la crème, les mécanismes naturels d’hydratation de ton corps se détérioreront avec le temps.

Les spécialistes recommandent d’utiliser la crème une fois le matin et une fois le soir si tu as la peau sèche. Dans d’autres cas, il suffira de l’appliquer une seule fois par jour.

4. Se brosser les dents immédiatement après avoir mangé

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il n’est pas conseillé de se brosser les dents tout de suite après avoir mangé, surtout si tu as consommé des aliments ou des boissons acides. Le fait est que l’acide réagit avec le dentifrice et la combinaison des deux détruit l’émail des dents. Par conséquent, il est préférable d’attendre une heure ou même deux avant de se brosser les dents. Évidemment, si tu le souhaites, tu peux passer du fil dentaire juste après le repas pour éliminer en toute sécurité toutes les particules qui ont pu se coincer entre tes dents.

5. Utiliser du savon antibactérien

Le savon peut contenir du triclosan, un élément capable de modifier le taux de testostérone et d’hormones thyroïdiennes. En grande quantité, cette substance provoque une croissance cellulaire incontrôlée, y compris celle des cellules cancéreuses.

Le triclosan est présent dans près de 75% des savons antibactériens, ainsi que dans les produits de nettoyage et certains dentifrices. D’ailleurs, cet élément est officiellement interdit au Canada et aux États-Unis, car les fabricants de cosmétiques n’ont pas pu prouver qu’il était sans danger.

6. Faire des gommages

On estime que l’utilisation de gommage fait plus de mal que de bien. En enlevant la couche supérieure de peau morte, nous détruisons la barrière protectrice naturelle entre l’épithélium et l’environnement extérieur. Le processus aide à éliminer les reflets gras, mais le paradoxe est le suivant : en détruisant la couche protectrice, la peau commence à produire activement du sébum, qui va rendre finalement ton visage encore plus brillant.

7. Conserver les éponges de douche dans un endroit humide

Une éponge humide est un véritable terrain fertile pour les bactéries. De plus, si elle est entreposée dans la salle de bain, elle peut devenir un lieu de reproduction des moisissures. L’utilisation de cet élément dans de telles conditions peut causer une irritation de la peau et de l’acné.

La meilleure façon d’éviter les conséquences est de placer l’éponge dans un endroit sec et aéré ou d’utiliser des brosses qui sèchent beaucoup plus vite. Cet objet peut également être lavé en machine : les dermatologues recommandent de le faire tous les 3 ou 4 jours.

8. Utiliser les déodorants en aérosol

Le principal danger des aérosols est que nous les inhalons, ce qui peut provoquer des nausées, des épisodes d’étouffement, des allergies et même le développement de l’asthme.

Bien que de nombreux fabricants de déodorants en aérosol mettent en garde contre leur utilisation dans des espaces confinés, nous les appliquons quand même à l’intérieur. Il est préférable d’opter pour des versions à bille s’il n’est pas possible d’utiliser un aérosol comme indiqué dans les recommandations de l’emballage.

9. Utiliser des serviettes hygiéniques de façon quotidienne

Tout d’abord, les médecins recommandent de choisir des protections sans parfum pour prévenir l’irritation de la peau sensible. De plus, on a constaté que l’utilisation constante de serviettes hygiéniques augmente considérablement le risque de candidose. Si, au vu des circonstances, tu dois vraiment en utiliser tous les jours, tu devrais les changer plus souvent et les enlever la nuit.

10. Pratiquer des douches intimes

Bien que les douches vaginales ne soient plus à la mode, beaucoup continuent à “s’auto-prescrire” cette procédure, en utilisant diverses herbes médicinales pour la réaliser. Aux États-Unis, une femme sur cinq le fait. Le problème est que la solution médicinale utilisée modifie l’environnement naturel interne, qui protège normalement notre corps contre les infections.

11. S’épiler les poils du nez

La fonction de ces poils est de filtrer l’air et d’empêcher les particules solides de pénétrer dans le corps. Leur élimination peut entraîner deux conséquences désagréables :

  1. Si tu enlèves un poil, il se formera une petite plaie qui peut s’infecter et provoquer une inflammation.
  2. La filtration de l’air ne sera plus aussi complète, ce qui facilitera l’entrée des particules étrangères dans tes voies respiratoires.

La solution idéale au problème esthétique des poils qui sortent du nez est d’utiliser une tondeuse à poils nasaux ou au moins des coupe ongles.

Et toi, est-ce que tu as une de ces habitudes ? Tu savais qu’elles pouvaient être dangereuses ?
Dis-nous tout dans les commentaires.