Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

19 Personnes qui ne comptaient pas adopter des animaux de compagnie mais les boules de poils ont décidé autrement

En règle générale, c’est nous qui choisissons un animal de compagnie. Nous nous renseignons sur les races, le caractère et l’entretien, nous nous rendons au centre d’élevage pour voir des petits qui sont prêts à s’installer dans une nouvelle maison. Autre possiblité, nous allons simplement dans un refuge animalier et nous y adoptons un chat ou un chien qui rêve de retrouver une famille aimante. Mais parfois, tout ne se passe pas comme prévu et la décision ne dépend pas du tout de nous les humains.

Sympa est persuadé que si un animal t’a choisi comme son humain, il ne sert à rien de résister. Tu n’as plus qu’à aimer ton nouveau compagnon, à le gâter avec des friandises et à ne jamais le quitter.

“Je suis allergique, mais c’est elle qui m’a choisi. Me voilà papa.”

“C’est mon salon. Je n’ai pas de chat.”

“J’allais tranquillement au bureau. Tout d’un coup, un rejeton félin a surgi de nulle part, aussi grand qu’une souris, et a grimpé sur moi dans ma capuche.”

“J’ai voulu le sortir de là, mais en vain. J’ai dû faire demi-tour. Chez moi, le petit coquin est redescendu sans aucun problème. Eh bien, j’ai été en retard ce jour-là.”

“Cette chienne a couru vers notre voiture. Nous avons eu pitié d’elle et l’avons emmenée chez nous pour lui trouver plus tard un nouveau maître. Or, personne n’a voulu d’elle. Maintenant nous avons trois chiens.”

“Quand je l’ai sauvé, c’était un chaton sauvage de 3 mois et j’étais la seule qui avait sa permission de le toucher.”

“À cette époque, je ne songeais même pas à avoir un animal de compagnie, mais cela fait plus de 10 ans qu’on est ensemble.”

“Il y a 11 ans, mes copains et moi avons vu passer une chatte noire avec ses chatons. Je les ai appelés, mais ils se sont cachés dans des buissons, sauf un petit qui est resté en arrière et est venu vers nous.”

“J’ai alors dit à mes amis que s’il venait dans mes bras et qu’il était noir, je le ramènerais chez moi. Et il s’est blotti dans mes mains. Nous avons allumé nos portables pour mieux le voir : il était tout noir. Bref, j’ai ramené la petite boule de poils chez moi. Cela fait 11 ans que le splendide et intelligent Richard est avec moi.”

“Il y a 2 ans, j’ai trouvé mon meilleur ami sur le parking de ma salle de sport”

“Je te remercie de m’avoir laissé t’embrasser et de m’avoir choisi comme ton humain. Je ne sais pas c’est quand ton vrai anniversaire, mais tu mérites sans doute une fête.”

“Il s’est installé sous notre clôture. Notre teckel a aboyé toute la matinée, mais cela ne l’a pas fait fuir. Mon mari qui n’aime pas les chats ne s’est même pas fait prier pour le garder.”

“Pendant tout l’été, j’ai chassé la chatte du voisin de notre jardin. Quand le froid s’est installé, elle s’est mise à pénétrer dans notre maison la nuit par un vasistas et dormir avec nous.”

“J’ai commencé à fermer toutes les fenêtres. Un jour, mon mari et moi sommes partis pour le week-end. En rentrant, nous avons vu la minette dormir sur une chaise. J’avais laissé une fenêtre de la serre entrouverte. Comment a-t-elle réussi à sauter si haut et à l’ouvrir ? Elle a gagné ce combat et je l’ai gardée.”

“Avant de me rendre au bureau, je suis allé jeter les ordures. J’ai entendu quelqu’un couiner, alors qu’il faisait —10 °С. Je me suis approché des poubelles et j’ai vu dedans deux museaux qui me regardaient.”

“J’ai jeté un regard autour de moi (au cas où leur maman ne serait pas loin), mais il n’y avait personne. J’ai à peine tendu les mains vers eux qu’ils se sont mis à hurler et j’ai regardé à nouveau autour de moi, mais là encore, je n’ai vu personne. Bref, j’ignore où est partie ma peur, mais je les ai mis dans ma voiture et notre connaissance a démarré. Maintenant, ils ont grandi, un chien vit avec nous et l’autre avec mes parents à la campagne.”

“En novembre de l’année dernière, elle est venue vers la porte de mon bureau”

“J’ai fait une annonce sur les réseaux sociaux pour retrouver ses propriétaires, mais quelqu’un a écrit qu’elle ressemblait à une sans-abri qui traînait autour des poubelles du quartier. Bon, maintenant elle vit avec moi et elle est en pleine forme et heureuse.”

“Il a quitté nos voisins pour vivre avec nous”

“C’est Gricha. Le mois dernier, je l’ai trouvé près de la maison, avec une aile cassée, hurlant et sifflant.”

“Je l’ai enroulé dans une serviette, et bien évidemment, j’ai couru chez un vétérinaire ! Il ne pourra plus voler, mais il court très vite.”

“Elle nous a attendu près de la porte. Elle est entrée dans l’appartement et s’est installée sur le canapé, comme si elle avait toujours vécu avec nous.”

“La veille de Noël, ma fille, mon beau-fils et moi sommes allés à l’église. La neige nous arrivait jusqu’aux genoux. Soudain, un chiot est apparu, s’est assis devant nous et s’est mis à pleurer amèrement.”

“Je l’ai attrapée, je l’ai enveloppée dans mon manteau et l’ai ramenée chez nous. Elle était aussi grande que ma paume. Nous l’avons appelée Noëlle.”

“Une chatte sans abri a apporté ses petits sur ma terrasse. Et elle insistait pour que je les laisse entrer.”

“La première chose que j’ai vue ce matin-là quand j’ai à peine ouvert les yeux, c’était cette famille de réfugiés félins. Je leur ai apporté une boîte avec une couverture, mais ils s’en échappaient et tombaient sans cesse de la terrasse. J’ai fini par les laisser tous entrer à la maison.”

“Il y a 3 ans, nous avons récupéré une chienne dans une station-service en février, en plein froid. Un mois plus tard, elle a trouvé un chaton dans des buissons. Il semble qu’elle soit fière d’avoir sauvé quelqu’un à son tour.”

“J’avais déjà deux chats et je ne pensais pas à un troisième. Mais puis je suis allée voir un ami, éleveur de bobtails des Kouriles.”

“Dès que je me suis assise, il est monté sur mes genoux. Et il ne m’a plus quittée de toute la soirée. Personne d’autre n’a été autorisé à m’approcher. La nuit, il s’est installé sur mon épaule et j’ai dormi sous l’effet de son ronronnement. Bref, le matin, j’ai appelé chez moi pour demander : “Et si j’amenais quelqu’un avec moi ?”

“Ma famille et moi sommes allés faire une promenade et un petit chaton roux nous a suivis en couinant”

“J’ai alors pensé : “Nous avons deux petits enfants, les travaux de rénovation viennent de prendre fin, ce n’est pas le bon moment pour adopter un chaton.” Voilà que depuis 4 ans Vassily vit avec nous.

Quelle est l’origine de ton animal de compagnie ? C’est toi qui l’as choisi ou c’est lui qui a fait le premier pas ? N’hésite pas à partager votre histoire dans les commentaires !

Photo de couverture xenya / Reddit