Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Pourquoi on parle en dormant et comment résoudre ce problème s’il nous gêne

Parler dans son sommeil est plus fréquent qu’il n’y paraît. La somniloquie est un trouble comportemental du sommeil qui peut affecter de nombreuses personnes tout au long de leur vie. Souvent, il s’agit d’un chuchotement léger, mais parfois, il peut s’agir de longs discours qui surviennent à diverses heures de la nuit, ce qui peut gêner la personne qui dort à côté.

Sympa souhaite te parler de ce trouble et te donner quelques recommandations sur la façon de le corriger.

Un trouble très commun

Parler en dormant est très courant chez un grand nombre de personnes d’âges différents. La somniloquie peut être passagère ou apparaître pendant l’enfance et durer toute la vie, avec une probabilité de 50% chez les enfants âgés de 3 à 10 ans. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une maladie, elle peut affecter les relations sociales, car dans certains cas, les gens peuvent avoir des discours complets à différentes heures de la nuit, interrompant le sommeil du partenaire ou révélant des informations compromettantes !

Quand parler en dormant devient fréquent

En général, les parasomnies ne sont pas problématiques, mais si elles commencent à se produire presque quotidiennement, il est normal de vouloir en découvrir la raison. En cas de somniloquie, si les épisodes cessent d’être isolés et se produisent plus d’une fois par semaine, ils peuvent découler des facteurs suivants :

  • Épisodes de stress ou d’anxiété
  • Troubles de l’alimentation
  • Consommation excessive d’alcool
  • Terreurs nocturnes
  • Troubles respiratoires liés au sommeil
  • Présence d’un chromosome supplémentaire
  • Somnambulisme

Des exercices simples qui peuvent t’éviter de parler en dormant

Comme il ne s’agit pas d’une maladie, il n’existe pas de traitement médical pour cette affection. Étant donné que bon nombre de ses causes sont des actions quotidiennes qui détériorent la santé, l’élimination de tout ce qui les génère ou l’exécution de certaines activités peut aider. Voici ce que tu peux essayer de faire si tu souffres de somniloquie fréquente :

  • Diminuer ton niveau de stress par la méditation
  • Ne pas tomber dans un excès de nourriture ou de boissons alcoolisées, au moins avant de se coucher
  • Établir et respecter un horaire de sommeil
  • Essayer de résoudre les problèmes qui génèrent de l’anxiété
  • Préparer et respecter une routine nocturne qui favorise le repos

As-tu déjà réveillé quelqu’un en parlant pendant ton sommeil ? As-tu d’autres astuces pour mieux dormir et cesser d’avoir des épisodes de somniloquie ? Fais-nous part de tes expériences et recommandations dans les commentaires !

Photo de couverture Wavebreakmedia / Depositphotos