15 Choses que les enfants d’aujourd’hui ne connaîtront jamais

Au fil du temps, les choses évoluent, mais il faut reconnaître que les avancées technologiques et les changements sociaux de ces dernières années ont littéralement chamboulé notre vie. Et actuellement, les enfants connaissent une enfance très différente de celle que nous avons vécue il y a plus de 20 ans.

Chez Sympa, nous avons sélectionné des anecdotes postées par les utilisateurs de Reddit. Elles font référence à des choses qui ne se font ou n’existent plus, et que les enfants d’aujourd’hui n’expérimenteront pas.

1. L’émotion d’une nouvelle année scolaire

La rentrée des classes était un véritable mystère. Tu te demandais si tu allais rencontrer de nouveaux camarades, quels cours tu allais suivre et quels seraient tes professeurs. Maintenant, tu peux avoir ces informations à l’avance. Merci internet !

2. La location de films

Par le passé, se rendre dans un vidéo-club pour choisir une VHS ou un DVD était une véritable aventure. Nous pouvions trouver le précieux sésame ou rentrer bredouille. Quoi qu’il en soit, le week-end allait être divertissant. Maintenant, nous n’avons plus besoin de bouger de notre canapé depuis l’apparition de plateformes de streaming comme Netflix ou Amazon Prime Vidéo.

3. Appeler un ami et attendre qu’il rentre chez lui

Si tu voulais appeler quelqu’un, tu devais utiliser le téléphone fixe. Et si ton interlocuteur ne prenait pas l’appel, tu devais réessayer plus tard. En 2020, cette situation est totalement impensable puisqu’avec un téléphone portable, tu peux contacter quelqu’un sans te soucier de l’endroit où il se trouve.

4. Les dessins animés matinaux du week-end

Avant l’apparition du câble, les dessins animés n’étaient diffusés que le matin. Alors si tu partais à l’école à ce moment précis, tu devais attendre le samedi et le dimanche pour pouvoir les regarder.

5. Faire des bêtises sans que personne ne filme

Aujourd’hui, tu peux tout enregistrer avec ton téléphone. Sur les réseaux sociaux, combien y a-t-il de vidéos de bébés et d’enfants faisant des bêtises ou des choses rigolotes ? Avant, les caméras n’étaient utilisées que pour les événements importants. Depuis plusieurs années, nous n’avons plus la liberté de faire quoi que ce soit sans qu’une personne ne filme la scène et ne la diffuse sur la toile.

6. Profiter de l’instant présent

Certaines personnes sont convaincues que pour vivre intensément un moment, les smartphones doivent être absents. C’est quelque chose de très difficile puisqu’en 2020, tout le monde est hyperconnecté.

7. Jouer dehors

Les journées ensoleillées permettaient de jouer à l’extérieur. Les enfants faisaient du vélo, jouaient au football, grimpaient aux arbres et rentraient à la maison quand les lampadaires s’éclairaient.

8. L’émotion de faire développer des photos

Maintenant, quand tu prends une photo, tu peux la voir instantanément et la partager avec tout le monde. Alors qu’avant, il fallait payer pour les avoir et attendre des jours, même des semaines, pour découvrir si elles ont été bien prises ou totalement ratées.

9. Jouer aux jeux-vidéo avec ses amis à la maison

Lorsqu’internet n’avait pas un usage domestique, les jeux vidéo en ligne n’existaient pas. Alors si tu voulais te plonger dans un monde virtuel et fantastique avec un ami, il n’y avait qu’une seule solution : être tous les deux dans la même pièce.

10. Trouver des moyens créatifs pour se distraire

Parfois, l’ennui venait frapper à notre porte. Nous devions faire appel à des jouets et à des jeux, que ce soit avec nos amis ou nos frères et sœurs. Nous inventions des milliers d’histoires avec ce que nous avions sous la main et nous pouvions passer de maîtresse à astronaute en une minute. En 2020, il est facile de tuer le temps avec des applications et ce que nous offrent les dispositifs électroniques.

11. Les ordinateurs n’étaient pas utilisés par les enfants

Avant l’arrivée des jeux et d’internet, les ordinateurs n’avaient pas de nombreuses possibilités. Ils étaient coûteux et leurs programmes étaient destinés à un usage professionnel, quelque chose de peu attractif pour les enfants. Néanmoins, que celui qui n’a jamais joué à Microsoft Paint nous jette la première pierre.

12. Chaque appel téléphonique était un mystère

En étant le seul moyen de communication direct, la sonnerie du téléphone était émouvante : que ce soit l’invitation d’un ami pour jouer, un bonjour de notre grand-mère ou une publicité. Pour résoudre le mystère de notre interlocuteur, il fallait répondre pour entendre sa voix. Désormais, nos écrans indiquent le nom de la personne qui appelle et même où elle se trouve !

13. Jouer avec les voisins

Les amis n’étaient pas seulement ceux de l’école, il y avait aussi les enfants de notre quartier. Les moments passés avec les voisins étaient récurrents et nous passions des heures dans la rue jusqu’à ce que nos parents nous appellent pour rentrer à la maison.

14. Tetris et les Tamagotchis faisaient sensation

Si nous n’avions pas de console de jeux vidéo, ces deux jeux étaient des trésors de la technologie. Nous pouvions passer des heures à emboîter des pièces ou à alimenter un animal virtuel sur des dispositifs électroniques simples, mais amusants !

15. Avoir une vie sociale en dehors des réseaux sociaux

Bien que les réseaux sociaux soient d’excellents outils pour dialoguer avec des personnes du monde entier, à l’époque, le seul moyen d’avoir une vie sociale était de se rendre dans des lieux habituels : comme l’école, les clubs sportifs et le parc. L’important était le charisme et la personnalité, non pas la quantité de likes ou le nombre de personnes dans sa liste d’amis.

Si tu es adulte, quelle est la chose de ton enfance qui te manque le plus ? Si tu es encore un enfant, quelle chose aimerais-tu expérimenter ? N’hésite pas à donner ton avis dans les commentaires !

Partager cet article