Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

9 Illustrations qui montrent la face cachée de certains métiers

Le téléconseiller ne connaît probablement pas la réponse à ta question lorsqu’il te demande de rester en ligne. Certaines compagnies de taxis ne disent pas aux chauffeurs que les notes inférieures à 4,7 sur 5 les mettent en probation. En réalité, chaque métier cache des réalités intéressantes que l’on ne voit pas forcément au premier coup d’œil.

Chez Sympa, nous respectons le travail de chacun et souhaitons te révéler les aspects masqués de certaines professions bien connues.

1. Les hôtesses de l’air et leur salaire

Beaucoup de gens ne savent probablement pas que le personnel de bord n’est payé que lorsque la porte principale de la cabine est fermée. Cela signifie que si le vol dure une heure, ils ne reçoivent de l’argent que pour cette heure effective.

Ils ne sont pas payés pendant l’embarquement ou après que le moteur a été coupé et que l’avion est stationné, malgré le fait qu’ils soient probablement arrivés à l’aéroport deux heures avant le décollage.

C’est particulièrement pénalisant lorsque le vol est retardé : pendant ce temps, tout ce que les agents de bord reçoivent, ce sont les plaintes des passagers agacés.

2. Les serveurs et les mauvais payeurs

On a tous déjà entendu parler de gens qui viennent au restaurant et qui font tout pour éviter de payer leur addition. Mais une question demeure : qu’advient-il des serveurs ?

Il se trouve que de nombreux restaurants font payer le personnel quand les clients pratiquent le fameux “resto-basket”. Espérons que cela n’arrive pas trop souvent...

3. Les neurochirurgiens et leur emploi du temps

C’est difficile à croire, mais un neurochirurgien peut ne dormir que trois heures par jour. C’est un travail difficile et minutieux, mais en plus, ils peuvent travailler jusqu’à 120 heures par semaine lorsqu’ils sont en formation. Certaines opérations peuvent durer de 12 à 15 heures !

De plus, les neurochirurgiens acceptent 30 à 40 patients par jour et peuvent être appelés au bloc à n’importe quel moment du jour ou de la nuit.

4. Les maîtres d’hôtel et les pots-de-vin

Il y a un stéréotype selon lequel si tu es une célébrité ou une personne riche, il suffit de glisser un petit billet pour pouvoir entrer partout sans faire la queue. Il s’avère que ce n’est pas aussi simple que ça.

Il y a certaines règles qu’un maître d’hôtel doit suivre. En particulier, il n’est pas censé accepter de pot-de-vin pour accorder une table à des clients ; certains le font quand même, mais c’est contraire à l’éthique de la profession.

5. Les éboueurs et les vieux objets

Aux États-Unis, le salaire annuel moyen d’un éboueur est de près de 38 000 dollars. Cette profession est considérée comme très pénible, et a été classée comme la cinquième la plus dangereuse dans le pays.

Mais grâce aux éboueurs, les vieux objets ont une seconde vie. Par exemple, un vieil aspirateur peut être débouché et les vieux téléviseurs peuvent être renvoyés d’où ils viennent et installés ailleurs. Si tu ne veux plus utiliser un objet, cela ne veut pas dire qu’il ne peut plus être utile.

6. Les juges et leurs verdicts

Les juges peuvent être beaucoup plus tourmentés par leur travail qu’ils ne le laissent croire. Réfléchis-y : ils doivent écouter des avocats très partiaux toute la journée, et peuvent parfois passer à côté de l’essentiel de l’affaire. Il est très important que les juges gardent la tête froide, car la vie même des accusés est en jeu.

Même les plus petits cas peuvent être très importants et pleins de secrets. Ce métier ouvre souvent une fenêtre sur un côté plus sombre des individus. Les juges entendent des centaines d’histoires troublantes et intéressantes. Il ne s’agit alors pas de juger les gens, mais plutôt de veiller à ce que chacun obtienne justice.

7. Les esthéticiennes et les hommes

Il n’y a pas grand-chose qui puisse choquer une esthéticienne quand il s’agit du corps humain, peu importe que ce soit une femme ou un homme. D’ailleurs, il se trouve que 20 à 30% des clients sont des hommes.

Il est vrai qu’il peut être difficile pour les esthéticiennes de ne pas rire : les gens sont très différents et font parfois des demandes originales en matière de pilosité, notamment des motifs très particuliers.

8. Les voyants et la vérité

Les voyants peuvent avoir une grande influence sur nous, en particulier sur les personnes émotives et sensibles. C’est pourquoi ils doivent être prudents lorsqu’ils annoncent de mauvaises nouvelles à leurs clients. Il serait très inapproprié de te dire que tu vas mourir bientôt ou que tu vas avoir un accident grave, même s’ils le voient dans les cartes ou la fumée.

Un voyant serait mieux à même de te dire à quel(s) aspect(s) de ta vie tu devrais prêter plus d’attention. Par exemple, ils peuvent te dire de prendre soin d’un mal de ventre ou de ne pas utiliser ta voiture pendant une semaine.

9. Les magiciens et les tours de magie

Il y a toujours un peu de mystère derrière le travail d’un magicien. La neuroscientifique Susana Martinez-Conde affirme que les magiciens étudient l’art de l’illusion depuis des siècles, tandis que les scientifiques ne l’étudient que depuis quelques décennies.

Il existe trois techniques d’illusion de base : optique, mécanique et psychologique. Des astuces peuvent être basées sur le contraste pour faire apparaître et disparaître des objets. De plus, ton cerveau est capable de prêter attention à une chose tout en excluant d’autres informations, comme sur l’image ci-dessus.

Les magiciens peuvent attirer ton attention sur une chose pour la détourner d’une autre. Chaque fois qu’une blague est faite, par exemple, c’est probablement à ce moment-là que la “magie” se produit.

As-tu des secrets à révéler sur ton métier ? Selon toi, quel est le métier le plus difficile au monde ? Réponds-nous dans les commentaires !

Illustré par Darya Barabanova, Alena Sofronova pour Sympa