Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ces 9 incroyables chercheurs se sont implanté des appareils électroniques high tech dans le corps

Aimerais-tu ressentir à l'intérieur de ton corps un tremblement de terre se déroulant à des milliers de kilomètres de toi, que toutes les portes s'ouvrent devant toi sans avoir à utiliser de clé, ou alors que des lumières LED scintillent simplement sous ta peau ? Eh bien, il s'avère que certaines personnes sont déjà dotées de ces étranges pouvoir, et qu'elles les testent sur leurs propres corps.

Sympa va aujourd'hui te parler de gens qui, pensant que les simples capacités humaines ne leur suffisaient plus, ont décidé de changer radicalement, sans avoir peur de faire l'expérience d'implanter différentes choses dans leur propre corps.

Neil Harbisson

Depuis sa naissance, Neil Harbisson souffre d'achromatopsie, une forme de daltonisme qui lui permet seulement de voir le monde dans des tons noirs, blancs, et gris. Cette maladie est extrêmement rare, et ne touche qu'une personne sur 33 000. En raison de ce trouble, durant son enfance, Neil était souvent la cible des moqueries de ses camarades, car il avait l'habitude d'aller à l'école avec des chaussettes dépareillées ou des vêtements très colorés et maladroitement assortis. Mais aujourd'hui, Neil se fait appeller le "Cyborg", puisqu'on lui a implanté dans le crâne un appareil spécial qui détecte les couleurs, et les retranscrit à Neil sous forme de sons déterminés.

Cet appareil s'appelle Eyeborg, et fonctionne avec des batteries. C'est le tout dernier modèle "d'œil bionique" existant, puisque le précédent devait être rechargé sur secteur. Neil choisit maintenant des vêtements bien assortis, et il crée des "sons photographiques" en mp3 pour d'autres personnes. Tu peux voir son discours sur la chaîne TED ici.

Moon Ribas

Moon Ribas est une danseuse et chorégraphe qui fait des expériences avec son propre corps. Elle s'est par exemple fait implanter une puce spéciale dans le bras qui détecte les différentes activités sismiques autour du monde, et lui retransmet des vibrations lorsque la Terre tremble quelque part. Moon a déclaré que cela lui permet de retransmettre ces ondes dans la danse. En plus de ça, des capteurs spéciaux sont implantés dans son cou, lui indiquant quand d'autres danseurs approchent derrière elle.

La jeune femme est également co-fondatrice de la Cyborg Fundation, qui promeut l'idée de transformer les gens en cyborgs,principalement afin d'aider ceux qui ont des prothèses ou des implants.

Tim Cannon

Des gens comme Tim Cannon sont appelés "biohackers". Ce jeune homme a fait implanter sous sa peau une puce informatique avec chargeur sans fil, lui mesurant en temps réel sa température et sa tension artérielle. Dans le cas où il passe une journée difficile, un programme spécial en informera sa maison, de sorte qu'à son retour, l'éclairage sera tamisé, et la baignoire sera déjà remplie.

Cannon a fondé la société Grindhouse Wetware, axée sur le développement d'appareils permettant de transformer les gens en cyborgs. Le plus fréquemment, ce sont des implants en silicone avec des lumières qui sont introduits sous la peau d'amateurs attirés par l'asect esthétique. Mais Tim est persuadé qu'à l'avenir, de tels dispositifs pourront transférer des données plus importantes comme le niveau de glycémie, et reconnaîtront rapidement les signes précurseurs d'une crise cardiaque, entre autres choses. De plus, la société prévoit également de créer un cœur artificiel, qui sera produit sur une imprimante 3D.

Jerry Jalava

Jerry Jalava, originaire d'Helsinki, a perdu une partie de son index lors d'un accident de la circulation dans lequel il a heurté un cerf avec sa moto. Aujourd'hui, ce programmeur est équipé d'un dispositif extraordinaire : une clé USB de 2 Go est implantée dans son doigt, à l'intérieur d'une simple prothèse. Jerry affirme être très satisfait de ce dispositif, car sa clé USB est très pratique, et il ne la perd jamais.

Rob Spence

Alors qu'il avait neuf ans, le Canadien Rob Spence a subi une blessure qui lui a fait perdre un œil. Puis Rob a grandi, il est devenu réalisateur, et avec l'aide d'une équipe complète d'ingénieurs biohackers, il a décidé de créer une prothèse oculaire inhabituelle intégrant une caméra. Le premier prototype de cet œil artificiel était transparent, et à l'intérieur de cette prothèse, on pouvait voir de nombreux câbles et une caméra miniature. Maintenant, cet appareil ressemble à un œil normal, mais à la place de la pupille se trouve une lentille. Le réalisateur se fait maintenant appeler Eyeborg, et travaille avec des compagnies comme Ford, Absolut Vodka et Volvo, filmant à l'aide de son "œil caméra" tout ce qu'il voit autour de lui.

Amal Graafstra

Le biohacker Amal Graafstra s'est fait implanter des puces RFID dans les deux mains. De tels dispositifs lui permettent d'ouvrir des portes d'un simple toucher, d'allumer son ordinateur sans avoir à entrer de mot de passe, d'enregistrer les données de son porte-monnaie électronique et d'effectuer des paiements sans contact. La dernière invention d'Amal est une puce sous-cutanée capable d'actionner une arme à feu qui, dans les mains de quelqu'un d'autre, ne fonctionnera tout simplement pas.

Alan a également fondé la société Dangerous Things, qui vend des kits permettant l'insertion indépendante de puces sous-cutanées. Amal Graafstra affirme que ces processeurs se trouvent dans une capsule de verre biocompatible, que l'injection permettant de les implanter est similaire à un vaccin, et que cette procédure est plus sûre que celle d'un piercing.

Nigel Ackland

L'Anglais Nigel Ackland a perdu une main suite à un accident de travail. On lui a alors proposé d'essayer l'une des meilleures prothèses existant à ce jour, qui est connectée aux muscles de son bras, et qui, lors des différents types de contractions musculaires, active un algorithme de mouvement incorporé dans sa nouvelle "main". Nigel peut ainsi bouger chaque doigt indépendamment, et réaliser des mouvements très complexes comme faire ses lacets, se boutonner, ou même éplucher des pommes de terre. Au bout des doigts de cette prothèse (qui peut tourner à 360º) se trouvent des lumières LED qui peuvent être utilisées dans l'obscurité.

Maintenant, Nigel parcourt le monde afin de donner des conférences et d'essayer d'attirer l'attention sur les personnes ayant des membres amputés, et qui n'ont pas accès aux prothèses les plus simples, sans même parler des "bras bioniques" de haute technologie.

Rich Lee

L'Américain Rich Lee s'est fait implanter un pavillon oriculaire d'où sortent de petits aimants lui permettant d'écouter de la musique. Le son est transmis à travers un dispositif par le biais d'un câble qu'il porte autour du cou (et qu'il a toujours sur lui). Les aimants vibrent et fonctionnent comme un appareil auditif que seul Lee entend. Selon lui, la qualité est excellente, et a même dépassé toutes ses attentes.

Lee perd progressivement la vue, donc à l'avenir, il prévoit d'utiliser ces aimants implantés pour apprendre l'écholocation.

Kevin Warwick

Kevin Warwick, professeur de cybernétique à l'université britannique de Coventry, travaille avec des puces implantées depuis déjà 20 ans. Son premier implant lui permettait d'ouvrir les portes devant lui et d'allumer la lumière et les radiateurs. Mais après cela, il a décidé de faire une expérience plus risquée : une équipe de neurochirurgiens lui a implanté une puce comprenant des centaines d'électrodes en forme de colonne vertébrale directement dans le système nerveux, plus exactement dans les fibres nerveuses médianes de son avant-bras. Après cela, il pouvait diriger une main mécanique spéciale qui recréait tous les mouvements de sa main.

Durant une autre expérience, Kevin et sa femme se sont fait implanter des puces spéciales. Le professeur a ensuite affirmé que le résultat était semblable à une sorte de télépathie électronique, étant donné qu'il pouvait ressentir à longue distance ce que sa femme faisait. Dans un avenir proche, Kevin prévoit d'implanter une puce dans le cerveau d'un homme paralysé afin de lui permettre de contrôler son fauteuil roulant par la pensée.

Alors, que penses-tu de ces personnes extraordinaires ? Laquelle t'a le plus surpris ? Laisse un message dans les commentaires, et n'oublie pas de partager cet article avec tes amis !

Photo de couverture Jerry Jalava, Diagonal View