Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

“Elle était très critique à mon égard”, Jennifer Aniston se confie sur sa relation toxique avec sa mère

1-1-
511

Jennifer Aniston est l’une des actrices les plus connues au monde. Elle a été nominée à de nombreuses reprises et a remporté beaucoup de prix, et elle figure sur les listes des femmes les plus populaires, les plus prospères et les plus séduisantes du monde. Son rôle de Rachel Green dans la série emblématique Friends est considéré comme l’un des plus grands personnages de télévision de tous les temps. Il peut donc être difficile de croire que, derrière une carrière et une vie publique aussi réussies, se cache une histoire d’enfance compliquée que Jennifer n’était pas prête à partager jusqu’à récemment.

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui décidé de partager avec toi l’histoire de la relation entre Jennifer Aniston et sa mère, et la façon dont elle a affecté sa vie.

La mère de Jennifer était presque parfaite et voulait que sa fille le soit aussi

La mère de Jennifer, Nancy Dow, était actrice et mannequin. Elle a joué dans de nombreuses séries, dont Les allumés de Beverly Hills et l’emblématique Les Mystères de l’Ouest. La profession de Nancy Dow a fortement influencé la façon dont elle a élevé sa fille. “Elle venait de ce monde où l’on disait : ‘Chérie, prends soin de toi’, ‘Chérie, fais-toi belle’, et toutes ces phrases bizarres dont je me souviens de mon enfance”, commente Jennifer.

Nancy essayait de rendre sa fille parfaite : “Elle était très critique à mon égard. Parce qu’elle était mannequin, elle était magnifique, éblouissante. Je ne l’étais pas. Je ne l’ai jamais été”, confie Jennifer.

Nancy a provoqué la relation toxique avec sa fille

Après la séparation de ses parents, Jennifer est restée avec sa mère. La relation s’est détériorée, car Nancy avait tendance à négliger les émotions de sa fille. “On ne m’a jamais appris que je pouvais crier”, raconte Jennifer Aniston. “Une fois, j’ai élevé la voix sur ma mère, je lui ai crié dessus et elle m’a regardée et a éclaté de rire. Elle se moquait de moi parce que je lui répondais en criant. Et c’était comme un coup de poing dans l’estomac”.

En 1999, Nancy a publié un livre intitulé From Mother and Daughter to Friends : A Memoir. Cette publication a tellement blessé Jennifer qu’elle n’a pas parlé à sa mère pendant de nombreuses années. Elle ne l’a même pas invitée à son mariage avec Brad Pitt. Leur relation était complètement détruite.

La mère et la fille ne se sont pas réunies avant de longues années

Après le divorce de Jennifer, Nancy et elle ont commencé à reconstruire leur relation. Jennifer a déclaré, au sujet de leurs retrouvailles : “C’était vraiment bien. C’est fou ce que, tu sais, ta vie chamboulée peut t’amener à faire. Pour nous, c’était le moment, et ça devait arriver quand ça devait arriver. Donc c’est bien. Ce sont des petits pas.”

Jennifer accepte tout ce qui s’est passé

Nancy est décédée en 2016. Plus tard, en 2018, en se remémorant sa mère, Jennifer a admis que, malgré sa sévérité, sa mère n’a toujours voulu que le meilleur pour elle. “Ma mère a dit ces choses parce qu’elle m’aimait vraiment”, a déclaré Jennifer Aniston. “Ce n’était pas elle qui essayait d’être ‘mauvaise’ ou qui savait qu’elle ferait des blessures profondes pour lesquelles j’allais dépenser ensuite beaucoup d’argent pour les défaire. Elle l’a fait parce que c’est avec ça qu’elle a grandi.”

“Je pense qu’elle s’accrochait juste et faisait du mieux qu’elle pouvait.”

Aujourd’hui, Jennifer reconstruit sa relation avec son père

Cette perte commune a uni Jennifer à son père, l’acteur de télévision John Aniston. Tout au long de leur vie, la relation entre père et fille n’a pas été au beau fixe non plus. Jennifer a eu du mal à vivre le divorce de ses parents. Elle et son père ne se sont pas vus pendant un an après le divorce. Puis, il a repris contact avec elle. “Il m’a appelée un jour et a dit : “Allons voir The Fantasticks”, se souvient Jennifer. “Nous avons donc dîné ensemble et avons vu le spectacle.”

Aujourd’hui, Jennifer et John se sont réconciliés. Ils restent en contact, ils s’appellent et Jennifer publie d’émouvantes photos d’archives avec John, en disant “Je t’aime, papa”.

Connaissais-tu cette histoire de l’enfance de Jennifer ? Raconte-nous dans les commentaires ci-dessous !

Photo de couverture imago stock&people/EAST NEWS
1-1-
511
Partager cet article