Sympa

10 Mythes à propos des médicaments que tu devrais arrêter de croire

Souvent, nous avons recours aux produits pharmaceutiques et nous sommes convaincus que nous avons assez d’informations à leur sujet. Mais nombreuses de nos croyances sur les médicaments, les piqûres et les plantes médicinales sont totalement erronées et certaines ne sont que des idées reçues.

Chez Sympa, nous avons décidé de découvrir quels étaient les mythes populaires erronés à propos des médicaments et ce que les gens continuent de croire.

Les pilules contraceptives augmentent le risque de cancer

10 Mythes à propos des médicaments que tu devrais arrêter de croire

Des études récentes montrent que prendre un moyen de contraception n’augmente pas seulement le risque de développer un cancer, mais également de le réduire. Par conséquent, les femmes prenant des contraceptifs sont moins sujettes au cancer de l’utérus, des ovaires, du côlon et du rectum, ou à tout autre type de cancer. En outre, plus tu en prendras sur une longue durée, plus l’effet “anticancéreux” sera important.

L’homéopathie est totalement inoffensive

10 Mythes à propos des médicaments que tu devrais arrêter de croire

L’homéopathie n’est pas reconnue officiellement comme une science, mais ces médicaments peuvent contenir de petites doses de substance active. Donc, si tu consommes ces comprimés pendant une longue durée et en grandes quantités, ils vont s’emmagasiner dans ton corps et pourront produire des effets secondaires allant même jusqu’à interférer avec d’autres médicaments, ce qui finira par altérer le traitement.

De plus, les médicaments homéopathiques sont produits en parallèle des normes internationales de la médecine et peuvent contenir des composants potentiellement dangereux. Par exemple, en 2017, les scientifiques américains ont trouvé de la belladone dans l’homéopathie qui est destinée à soigner les maux dentaires. Les effets de cette substance toxique sur le corps des enfants de moins de 2 ans sont inconnus et, par conséquent, imprévisibles.

Plus un médicament sera cher, plus il sera efficace

10 Mythes à propos des médicaments que tu devrais arrêter de croire

Les gens en règle générale sont convaincus que le prix est un gage de qualité. Mais il ne faut en aucun cas essayer d’économiser au niveau de la santé. Toutefois, les médicaments possèdent des analogues moins chers et de même qualité que les plus onéreux. Quoi qu’il en soit, tu ne dois pas changer de médicament par toi-même sans avoir consulté ton médecin.

La phytothérapie est meilleure que les médicaments conventionnels

10 Mythes à propos des médicaments que tu devrais arrêter de croire

Nous avons tendance à croire que les médicaments à base d’ingrédients naturels sont inoffensifs, contrairement aux remèdes synthétiques avec beaucoup d’effets secondaires. Finalement, il s’avère que ceux qui sont créés à partir de plantes médicinales provoquent plus régulièrement des allergies, des intoxications et des réactions imprévisibles. Les plantes peuvent contenir des substances toxiques et des alcaloïdes, qui ne doivent pas être administrées sans contrôle ou prises en doses excessives.

Par exemple, une réaction allergique à l’échinacée est fréquente. Parfois, il s’agit simplement d’une éruption cutanée et de démangeaisons, mais dans d’autres cas, elle s’apparente à une crise d’asthme et même d’anaphylaxie.

Il est possible de combiner différents types de traitements

10 Mythes à propos des médicaments que tu devrais arrêter de croire

Souvent, nous ne faisons pas attention aux conséquences et nous prenons plusieurs médicaments à la fois. Nous savons que cela peut provoquer des complications et des problèmes de santé. Néanmoins, peu de personnes savent que la combinaison de remèdes naturels ou mélangés avec d’autres types de médicaments peut être encore plus dangereuse. Une infusion associée à un cachet ou même à un autre produit naturel peut entraîner une réaction inattendue. Il ne faut pas oublier qu’un produit à base de plantes médicinales contient beaucoup de composants différents.

Par exemple, la réglisse réduit l’efficacité des traitements des personnes souffrant d’hypertension. Et le millepertuis perforé, au contraire, augmente l’effet des anticoagulants, ce qui peut te déclencher une hémorragie.

Le médecin fait une erreur en prescrivant une dose différente que celle indiquée dans la notice du médicament

10 Mythes à propos des médicaments que tu devrais arrêter de croire

Parfois, un médecin prescrit un médicament avec une dose différente que celle indiquée sur la notice. Il y a peu de chance que le médecin soit incompétent, il est probable qu’il ne suive pas les indications en s’appuyant sur son expérience et le bien-être du patient.

Si auparavant tu n’étais allergique à aucun médicament, alors tu ne le seras jamais

10 Mythes à propos des médicaments que tu devrais arrêter de croire

N’importe quelle allergie, même causée par les médicaments, peut survenir chez une personne qui n’y était pas prédisposée. Elle peut venir de changements dans le corps et l’environnement.

Les remèdes naturels, les antibiotiques, en particulier la pénicilline, et les analgésiques, tels que l’ibuprofène et l’aspirine, provoquent des allergies plus fréquentes.

Moins il y a d’effets secondaires et de contre-indications, mieux c’est

10 Mythes à propos des médicaments que tu devrais arrêter de croire

Il n’est pas possible d’affirmer qu’un faible nombre d’effets secondaires indique une meilleure qualité du produit. Souvent, il s’agit même du contraire : une longue liste permet de savoir si le médicament a été testé de façon approfondie et que tous les effets négatifs ont été envisagés.

En ce qui concerne les médicaments forts, dans ce cas, il est normal d’avoir une grande quantité d’effets secondaires, mais il faudra toujours privilégier le moins grave.

De plus, ils ne se manifestent pas toujours ou pas du tout, alors tu ne dois pas trop t’inquiéter.

La dysbiose est inévitable lors de la prise d’antibiotiques

10 Mythes à propos des médicaments que tu devrais arrêter de croire

Prendre des antibiotiques n’est pas toujours synonyme de problèmes intestinaux. Son impact négatif dépend de l’état de ton corps, de ta personne, de la prise de médicaments et de sa nouveauté. Par conséquent, il est plus probable qu’une personne qui abuse d’antibiotiques, en particulier sans ordonnance, présente des signes désagréables liés à la dysbiose. De plus, de nombreux antibiotiques modernes sont moins forts et causent moins de problèmes au niveau du tractus gastro-intestinal, alors tu peux demander à ton médecin de choisir un médicament plus récent et plus fiable.

Les antibiotiques sont plus efficaces en piqûres qu’en médicaments

10 Mythes à propos des médicaments que tu devrais arrêter de croire

Cette affirmation a été réfutée depuis quelques décennies. À l’époque, les médicaments n’étaient pas jugés comme suffisamment efficaces : la biodisponibilité des piqûres (un indicateur de la quantité de médicament qui était injectée dans le sang) était d’environ 80%, alors que les comprimés ingérés par voie orale n’étaient que de 40 à 60%. Mais aujourd’hui, les médicaments s’améliorent : leur biodisponibilité a atteint les 90 à 95% et parfois, elles sont plus efficaces que les piqûres. Et pour couronner le tout, il semblerait qu’avaler des comprimés soit beaucoup plus sûr.

Actuellement, il existe encore des médicaments qui doivent être injectés, car ils se détruisent par les enzymes présents dans l’estomac.

Et toi, est-ce que tu continues à croire certains mythes à propos des médicaments ? Nous attendons ta réponse dans les commentaires.

Illustré par Inna Grevtseva pour Sympa