Sympa
Sympa

10 Options écologiques pratiques pour remplacer les produits quotidiens

Nous avons l’habitude d’acheter des produits des mêmes marques depuis des années et nous négligeons souvent les articles qui se trouvent à côté dans les rayons, alors qu’il existe des alternatives écologiques à nos produits préférés, qui sont tout aussi efficaces. Par exemple, les déodorants naturels et les comprimés pour le brossage des dents.

Chez Sympa, nous respectons la nature et aimons essayer de nouvelles choses. Nous souhaitons donc aujourd’hui partager avec toi des options écologiques que l’on peut utiliser pour remplacer les articles ménagers habituels.

1. Le disque menstruel

Le disque menstruel est un bon substitut aux serviettes et aux tampons. Il existe des versions jetables et des versions réutilisables, plus respectueuses de l’environnement. Un disque menstruel peut durer environ 12 heures et équivaut à cinq tampons.

2. Le déodorant naturel

Les aérosols sont mauvais pour notre planète : ils libèrent des substances chimiques nocives dans l’atmosphère. Les déodorants sont souvent vendus sous forme d’aérosols. D’un point de vue environnemental, il est préférable de les remplacer par des déodorants sous d’autres formes. Par exemple, solides ou en crème. Ils sont généralement composés d’huiles, de soude, d’argile et d’amidon. Ils sont faciles à prendre dans un pot et à appliquer sur la peau.

3. Le désodorisant à base d’huiles essentielles

Les désodorisants sont également disponibles sous forme d’aérosols. C’est une bonne idée de les remplacer également par une version naturelle. On peut le faire soi-même, sans avoir besoin de connaissances en chimie ou d’un équipement spécial. Il suffit de prendre un pulvérisateur, de le remplir d’eau, d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles et de le secouer.

4. Le sac à fruits écologique

Nous connaissons depuis longtemps les dommages environnementaux causés par les sacs en plastique. Les animaux sauvages en souffrent parce qu’ils mangent par erreur les sacs jetés, ce qui provoque des problèmes digestifs. De nombreuses personnes remplacent donc ces sacs par des cabas et des filets à provisions, mais continuent d’utiliser des sacs en plastique lors de l’achat de fruits et légumes.

Mais il existe aussi un substitut à ces derniers — les sacs écologiques à fruits. On peut les utiliser pour acheter des fruits au magasin ou conserver ses achats à la maison.

5. Le savon à raser

Les mousses et les crèmes à raser contiennent des éléments non écologiques et nocifs. Les sulfates rendent les produits mousseux, mais ces ingrédients peuvent irriter la peau.

Au lieu de cela, tu peux essayer un savon à raser spécial. En plus d’être plus respectueux de la nature, le savon présente un autre avantage en matière d’environnement : il se consomme moins rapidement que la mousse. Tu n’auras plus à acheter de nouveaux produits aussi souvent et à les jeter, réduisant ainsi la quantité de déchets sur la planète.

6. Les comprimés pour le brossage des dents

Le dentifrice traditionnel est nuisible à l’environnement car il est vendu dans des emballages contenant du plastique. Et il y a souvent des ingrédients dangereux dans le dentifrice lui-même. Par exemple, des colorants. Ils passent de nos lavabos dans les réservoirs d’eau et peuvent être dangereux pour la faune et la flore.

Outre les dentifrices, il existe d’autres produits de brossage dont la composition est plus naturelle : les poudres et les comprimés spéciaux. Il suffit de mettre un comprimé dans la bouche, de la mâcher un peu et de se brosser les dents comme d’habitude.

7. Le savon à vaisselle

Les savons solides pour laver la vaisselle sont plus respectueux de l’environnement que les liquides, car ils sont vendus en petits emballages et leur production ne nécessite pas autant d’énergie. De plus, le savon s’use plus lentement que le liquide vaisselle (à condition de le laisser sécher entre deux utilisations).

8. Les gommages et les gels nettoyants naturels

Les gels nettoyants et les gommages contiennent souvent des microgranules. Ce sont des particules dures et colorées. Ils sont fabriqués à partir de polymères synthétiques. Ces microgranules sont libérés de la canalisation dans les masses d’eau, absorbant les polluants chimiques et pénétrant ensuite avec eux dans les organismes des animaux.

Au lieu des gommages et des gels avec des microgranules, il vaut mieux préférer les produits pour le visage manufacturés ou faits maison avec des additifs naturels. Par exemple, avec de l’argile, du sucre et du miel.

9. Les éponges à vaisselle en cellulase ou en fibre de coco

La plupart des éponges à vaisselle contiennent des particules de plastique qui font qu’elles polluent la planète au lieu de se dégrader. Il est préférable de choisir des éponges naturelles et biodégradables en fibre de coco. Les éponges en cellulase sont également considérées comme sûres, mais certaines d’entre elles contiennent du plastique, il faut donc vérifier la composition avant d’acheter.

10. L’agent blanchissant oxygéné

L’élément principal de l’agent blanchissant classique est l’hypochlorite de sodium, c’est-à-dire le chlore. Il réagit facilement avec de nombreuses autres substances et forme des composés qui peuvent entraîner des trous dans la couche d’ozone.

Les agents de blanchiment à l’oxygène sont basés sur le percarbonate de sodium, qui est facilement dégradable tout en étant respectueux de l’environnement.

Il existe aujourd’hui de nombreux produits d’hygiène et de nettoyants ménagers qui non seulement font du bon travail, mais ne détériorent pas notre écosystème. Et toi, quels produits et articles respectueux de l’environnement utilises-tu ? N’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires !

Sympa/Conseils/10 Options écologiques pratiques pour remplacer les produits quotidiens
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire