Sympa
Sympa

13 Objets dans la maison qui la rendront toujours poussiéreuse, même si l’on nettoie souvent

Il s’avère que 60 % de la poussière pénètre dans l’appartement de l’extérieur : nous l’apportons sur nos chaussures, nous la laissons entrer par les fenêtres et les portes. Alors d’où viennent les 40 % restants ? Des vêtements, des meubles, des tapis et d’autres objets qui libèrent littéralement des microparticules dans l’air, qui deviennent ensuite de la poussière. Bien sûr, il est impossible de se débarrasser complètement de la poussière, d’autant plus que nous la cherchons parfois aux mauvais endroits. Si toi aussi, tu en as assez que ta maison ne soit pas plus propre après avoir essuyé les étagères et battu les oreillers en plumes, nous te proposons de faire un audit à l’aide de notre liste.

1. Humidificateur d’air

Les acariens ne se contentent pas de vivre dans la poussière, ils participent activement à sa production. Ils provoquent également des réactions allergiques. Ces micro-organismes adorent l’humidité, donc un appartement équipé d’un humidificateur est le paradis pour eux. Il est préférable de ne pas organiser la station des acariens avec le All Inclusive, mais de maintenir l’humidité à un niveau de 40-50 %.

D’ailleurs, les humidificateurs à ultrasons et mécaniques créent eux-mêmes de la poussière. Dans le processus d’évaporation de l’eau, les minéraux dissous dans l’eau se transforment en un dépôt blanc. Celui-ci recouvre d’une fine pellicule les meubles et autres surfaces de la pièce où l’appareil est allumé.

2. Linge lavé avec un adoucissant

Tous les tissus sont constitués de fibres qui, au fil du temps, s’effritent et deviennent de la poussière. Si des particules d’une substance particulière restent sur les fils, le processus est plus actif. C’est exactement ce qui se passe si on lave des vêtements avec un adoucissant. L’agent pénètre dans les fibres du tissu, se superpose et s’effrite. Il est donc parfois préférable de se passer de ces produits.

3. Plantes d’intérieur

Oui, les plantes d’intérieur purifient l’air et réduisent la poussière intérieure. Le problème est qu’elles n’absorbent pas les grosses particules et finissent par se salir elles-mêmes. La poussière s’accumule et altère les propriétés filtrantes de la plante et entrave le processus de photosynthèse. La quantité de chlorophylle dans les feuilles diminue et, au lieu d’être un bon purificateur d’air, la plante préférée joue le rôle d’un collecteur de poussière. Pour éviter que cela ne se produise, il convient de laver périodiquement les plantes.

4. Papier et carton

Les fibres du papier s’effritent et créent de la poussière. C’est pourquoi les étagères doivent être nettoyées si souvent. Mais il existe d’autres sources de papier à la maison : les vieux journaux et magazines, les boîtes à appareils et à chaussures, et les colis. Les déchets de papier doivent être stockés à l’extérieur de la maison et, idéalement, éliminés régulièrement.

5. Lit

Un lit bien douillet est un habitat idéal pour ces mêmes acariens. Les oreillers, couvertures et matelas en duvet et plumes naturels doivent être remplacés par des garnitures synthétiques si possible. Des housses de protection pour matelas et des housses de sommier peuvent également être utilisées pour obtenir un meilleur effet.

6. Téléviseur dans la cuisine

Tous les appareils électroniques attirent la poussière, et le dessus des meubles et des appareils ménagers est en principe sale. Donc la télé sur le frigo est un vrai concentré de poussière. Cela dit, beaucoup de gens ne l’allument même pas.

Essaie de regarder ton appartement avec un œil frais : tu as peut-être des appareils que personne n’utilise, mais tu ne trouves pas le temps de les jeter, de les vendre ou de les donner.

7. Tapis larges ou touffus dans chaque pièce

Ils contiennent beaucoup plus de poussière et d’allergènes que les revêtements de sol durs. Non seulement les tapis attirent activement la saleté, mais ils libèrent également des microparticules et des substances volatiles dans l’air. Il est donc préférable de choisir des modèles à poil court, d’éviter de couvrir le sol d’un mur à l’autre et, idéalement, d’éviter d’avoir un tapis dans la chambre à coucher. Au moins, de cette façon, tu ne respireras pas la poussière pendant que tu dors.

8. Armoire à vêtements d’extérieur

Les vestes d’hiver et autres vêtements placés dans un placard éloigné ne restent pas là sans rien faire. Ils accumulent la poussière de l’air et répandent leurs propres fibres. Il est donc raisonnable de mettre les vêtements que personne ne porte actuellement dans des sacs hermétiques ou des sacs à suspendre.

9. Stores à lamelles

Une grande quantité de poussière pénètre dans l’appartement par la fenêtre, de sorte que les stores, qui font office de barrière dans ce cas, se salissent rapidement. Le problème peut être résolu avec des stores plus faciles à nettoyer.

Au lieu de stores standards avec des lamelles qui ramassent très vite la poussière, les stores à rouleau, plus pratiques, semblent être plus raisonnables. D’autres alternatives sont les stores plissés en polyester non tissé, les stores cellulaires, les stores romains.

10. Meubles rembourrés et textiles

Les meubles rembourrés absorbent la poussière comme une éponge. Les experts conseillent donc de choisir des meubles en bois, en métal, en plastique et en cuir. Moins il y a de tissus d’ameublement et de tissus dans ta chambre, mieux c’est. Après tout, les textiles non seulement accumulent la poussière, mais ils en produisent également. Cependant, les canapés et les fauteuils peuvent être sauvés si l’on recouvre le rembourrage ou si l’on achète des housses anti-poussière.

11. Rideaux lourds

Pour faciliter la respiration à la maison, tu peux essayer de remplacer les rideaux lourds par des rideaux en coton ou en matériaux synthétiques. Ils recueillent moins de saleté et sont lavables en machine.

Et pour qu’il y ait en principe moins de poussière dans la pièce, il est préférable de garder les fenêtres fermées tôt le matin et tard le soir et par temps de pluie ou de chaleur. Le moment idéal pour aérer est de midi au soir.

12. Radiateurs

Quiconque a essayé de nettoyer les fentes d’une grille de radiateur a pu constater à quel point la poussière, les toiles d’araignée et la saleté s’y accumulent. La situation peut être améliorée par des boîtes et des panneaux qui, en plus d’être jolis dans le décor intérieur, permettent de garder les radiateurs propres. La poussière et la saleté s’accumulent non pas sur les cloisons, qui sont parfois difficiles à nettoyer, mais sur une surface plane qui peut facilement être essuyée avec un chiffon. Le radiateur est également fermé sur les côtés, ce qui permet de limiter la pénétration de la poussière dans la pièce. Quant à l’avant du panneau, tu peux simplement le nettoyer à l’aspirateur.

D’ailleurs, tu peux fabriquer toi-même un écran pour radiateur. Par exemple, à partir de contreplaqué perforé.

Important : le panneau doit être au moins 4 cm plus large, 3 cm plus haut et 2 cm plus profond que le radiateur. Sinon, le rendement thermique de l’appareil peut être réduit.

13. Vieil aspirateur

La clé pour combattre la poussière est de ne pas la déplacer d’un endroit à l’autre. Mais c’est exactement ce qui se passe souvent quand on passe l’aspirateur dans un appartement. Des scientifiques ont effectué des tests et découvert que tous les aspirateurs ne se contentent pas d’aspirer la poussière, mais la rejettent en l’air. Même les appareils équipés de filtres à très haute efficacité ne sont pas efficaces à 100 %.

Mais au moins, ils absorbent plus de particules qu’ils n’en rejettent, si bien que les experts ne voient pas de meilleure alternative. Ils déconseillent également les vieux aspirateurs bon marché : ils ne te permettront jamais d’éliminer la poussière.

Comment fais-tu pour lutter contre la poussière dans ton logement ? Qui gagne actuellement cette bataille sans fin ?

Sympa/Conseils/13 Objets dans la maison qui la rendront toujours poussiéreuse, même si l’on nettoie souvent
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire