Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

13 Raisons pour lesquelles des taches brunes apparaissent sur la peau

Pour de nombreuses personnes, l’un des objectifs est de se débarrasser des rides et des imperfections et d’avoir une peau douce et lisse. Mais il y a certains facteurs dont on ne tient pas compte en pensant que les changements sont uniquement dus à l’âge. Les imperfections cutanées peuvent apparaître pour diverses raisons. En plus du vieillissement, elles peuvent également apparaître en raison de l’acné, de l’exposition au soleil, d’un manque de vitamines, d’altérations hormonales, de maladies de la peau ou d’une réaction à des médicaments et à des produits de beauté.

Aujourd’hui Sympa va te donner une liste d’éléments du quotidien à éviter pour empêcher les altérations de la pigmentation cutanée.

1. S’exposer au soleil sans utiliser de crème solaire

Beaucoup de gens pensent que l’écran solaire n’est conseillé que lorsque nous allons à la plage, mais, en réalité, il est important que ce produit soit utilisé quotidiennement pour protéger la peau contre l’exposition au soleil, peu importe si on n’est exposé aux rayons ultraviolets (UV) que pendant de très courtes périodes. L’écran solaire doit être choisi dans la catégorie “large spectre” pour assurer une protection adéquate.

Une étude a révélé que l’utilisation régulière de ce produit réduit l’incidence du mélanome (le type de cancer de la peau le plus grave) et d’autres recherches affirment que son utilisation ne cause pas de carence en vitamine D ni de dommages pour la santé. Il est recommandé d’éviter les bains de soleil entre 10h et 16h car les rayons du soleil sont plus forts pendant cette période.

2. Éliminer les imperfections avec les doigts, y mettre du dentifrice ou des crèmes sans consulter un spécialiste

Une étude a révélé que certains aliments peuvent favoriser l’apparition de l’acné. À l’adolescence et à l’âge adulte, notre peau est envahie par des imperfections et des boutons et il est très difficile d’y échapper. Lorsqu’ils apparaissent sur le visage, on est souvent tenté de les percer avec les doigts ou d’appliquer des remèdes maison pour essayer de les faire disparaître.

En appuyant sur un bouton, la zone s’enflamme et les fibres élastiques du collagène s’usent. Il peut en résulter des cicatrices ou des taches sur la peau et même de petits trous. Les dermatologues recommandent de ne pas les pincer ou les manipuler avec les mains, ainsi que d’éviter l’utilisation de dentifrice car c’est un produit qui n’est pas fait pour être utilisé sur le visage et qui pourrait avoir des effets secondaires.

3. S’épiler de manière incorrecte et sans prendre les précautions nécessaires

Certaines erreurs associées à l’épilation peuvent faire rougir la peau et la tacher. Avant et après les soins, il est important de ne pas s’exposer au soleil car cela augmente les risques de taches. D’autre part, la peau doit être maintenue hydratée car la plupart des méthodes causent des dommages et si elles sont mal appliquées, des réactions défavorables peuvent se produire dans la zone traitée.

4. Mal choisir ses cosmétiques

Des recherches indiquent que les cosmétiques peuvent endommager la peau. Les problèmes peuvent aller de simples éruptions cutanées à des réactions allergiques. Des changements peuvent être remarqués immédiatement après l’application d’un produit ou après des années d’utilisation sans aucune conséquence. Cela dépend de plusieurs éléments dans les caractéristiques du maquillage ou du produit cosmétique, ainsi que de la peau de la personne qui l’utilise.

Les produits de beauté les plus susceptibles de provoquer des réactions cutanées sont notamment les savons de bain, le maquillage des yeux, les crèmes hydratantes, les shampooings, les rouges à lèvres longue tenue, le vernis à ongles et la colle à ongles. Heureusement, il existe de nombreux produits sur le marché qui peuvent prévenir ces problèmes. Il est conseillé de consulter un dermatologue pour qu’il puisse nous dire quel type de cosmétiques convient à notre peau.

5. Ne pas prendre de précautions contre la pollution

Grâce à une étude, on a découvert que la pollution de l’air a une influence sur la santé de la peau, car elle augmente le stress oxydatif qui inhibe les défenses antioxydantes. Cela entraîne un vieillissement extrinsèque de la peau, des affections inflammatoires ou allergiques comme la dermatite atopique, l’acné et le cancer de la peau.

Les chercheurs ont constaté que la pollution de l’air était associée de façon significative à l’apparition de rides et de taches pigmentaires. Parmi les principaux polluants qui ont des effets nocifs sur la peau figurent le rayonnement solaire ultraviolet et la fumée de cigarette.

Parmi les mesures et précautions à prendre, nous pouvons mentionner la réduction de l’utilisation des véhicules privés, l’utilisation des transports en commun, l’approvisionnement en essence à faible teneur en soufre et le recours à des procédés respectueux de l’environnement. D’autre part, il est recommandé d’utiliser un écran solaire et d’éviter de fumer dans les lieux publics et autour des sites industriels. Les personnes qui sont exposées à un risque professionnel élevé, comme les agents de la circulation et les balayeurs, devraient porter un masque pendant qu’elles travaillent.

6. Fumer

Le tabac n’affecte pas seulement la personne qui en consomme, mais aussi les personnes qui l’entourent. Une étude a révélé que le tabagisme est également associé à de nombreuses affections dermatologiques, y compris une mauvaise cicatrisation et un vieillissement prématuré de la peau, car l’extrait de fumée nuit à la production de collagène. En effet, la fumée est toxique pour les cellules et peut contribuer à un vieillissement accéléré.

D’autres recherches indiquent que la consommation du tabac provoque des altérations de la peau, la rendant rugueuse, cassante et moins elastique. Il provoque également de la déshydratation, des taches jaunes sur les doigts, des difficultés de cicatrisation et des changements dans l’esthétique buccale. Le jaune des doigts et l’environnement de la bouche prennent une couleur grisâtre qui ne coïncide pas avec le reste de la peau.

La nicotine contenue dans les cigarettes provoque la contraction des vaisseaux sanguins dans les couches superficielles de la peau, ce qui rend difficile l’irrigation sanguine (la peau reçoit donc moins d’oxygène et d’autres nutriments nécessaires).

7. Boire de l’alcool

La consommation d’alcool déshydrate la peau et élimine les nutriments. Cela peut rendre notre peau terne et fatiguée. Une étude a révélé que l’alcool provoque également la dilatation des vaisseaux sanguins à la surface de la peau. Dans le cas des buveurs occasionnels, l’alcool provoque une rougeur temporaire de la peau. Avec le temps, cependant, les vaisseaux capillaires peuvent se dilater au point de se rompre, créant des veines rouges et violettes visibles, surtout sur le visage et les joues. De plus, en raison de leur teneur élevée en sucre, certaines boissons alcoolisées peuvent favoriser les cas d’acné et de rosacée sur la peau.

8. Mettre du parfum et s’exposer au soleil

Certains parfums peuvent contenir de l’alcool et d’autres substances phototoxiques. Ils sont connus parce que lorsqu’ils sont exposés au soleil, ils peuvent réagir et laisser place à des taches sur la peau, qui peuvent rester longtemps, mais disparaissent généralement sans traitement. Ce type de réaction augmente avec la transpiration, l’humidité et le vent.

9. Utiliser un déodorant

L’exposition au soleil n’est pas le seul facteur d’assombrissement de la peau, des taches aux aisselles peuvent aussi survenir à la suite d’épilations fréquentes ou de l’utilisation de produits contenant de l’alcool qui irritent la peau et causent une inflammation de cette zone. Une étude a montré que les déodorants et les antisudorifiques sont parmi les produits les plus courants à causer des allergies cosmétiques.

Il est important qu’avant et après le rasage, tu n’appliques aucun produit sur les aisselles pour permettre aux pores de se fermer, surtout si ces produits contiennent de l’alcool. De même, si on sait qu’on va rester longtemps au soleil et que la peau sera exposée, il vaut mieux éviter d’en mettre. Si on ne veut pas rester sans déodorant, on peut appliquer de l’huile de noix de coco ou de l’aloe vera.

10. Abuser de bains chauds

Se baigner avec de l’eau chaude peut être ce qu’il y a de mieux pour beaucoup et ce goût augmente quand il fait froid. Bien que l’on pense à ce moment-là qu’il s’agit de la meilleure option, les dermatologues affirment que les températures élevées peuvent endommager la peau, la faisant sécher excessivement et provoquer des démangeaisons, des inflammations et l’irritation de certaines parties du corps.

De l’eau tiède, des shampooings et des savons doux sont à privilégier. Après la douche, le plus important est de se sécher en tapotant la peau et en appliquant un hydratant, plutôt que de se frotter fort avec la serviette.

11. Ne pas hydrater toute la peau

Des études et des tests ont montré qu’une crème hydratante peut soulager l’irritation et la sécheresse de la peau car ces produits contiennent des lipides et des ingrédients aux propriétés adoucissantes et hydratantes. Il est recommandé d’utiliser des crèmes de jour (écrans solaires), surtout si on va être exposé au soleil et d’autres crèmes à appliquer la nuit. De cette façon, la peau peut rester fraîche et éclatante, sans taches d’aucune sorte.

12. Prendre des contraceptifs et des antibiotiques

Certains antibiotiques ou médicaments contraceptifs peuvent affecter la peau. Il est possible que l’organisme ait certaines réactions d’hyperpigmentation à ces produits. Ceci est dû au changement dans les hormones et aux modifications qui se produisent dans notre système lorsque nous les consommons. D’autre part, il se peut que ces médicaments réagissent à l’exposition au soleil et génèrent des composants toxiques qui déclenchent l’apparition des taches.

13. Des taches qu’on peut remarquer sur les personnes atteintes de diabète

Normalement, ces taches brunes, aussi connues sous le nom d’Acanthosis Nigricans, apparaissent dans les plis cutanés des personnes atteintes de diabète de type 2 ou résistantes à l’insuline. Elle peuvent également être associées à l’obésité. Elles se remarquent surtout au niveau des aisselles, de l’aine, à l’arrière du cou et sous la poitrine. Dans certains cas, cette maladie peut disparaître avec le temps avec un traitement. Il y a quelques crèmes qui peuvent décolorer les taches qui ne sont pas si développées. D’autre part, une alimentation saine et de l’exercice physique peuvent être des facteurs qui soulagent ceux qui en souffrent. Consultons un médecin si on découvre l’une de ces taches sur notre corps.

Combien de ces facteurs correspondent à tes habitudes ? Quelle est ton expérience avec les taches cutanées ? Donne nous ta réponse dans la section des commentaires.

Ilustradora Natalia Tylosova pour Sympa