Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

15 Manières de faire disparaître les hématomes plus rapidement

Il nous est déjà arrivé à tous de tomber ou de nous cogner, et d’avoir comme résultat une vilaine tache bleue-verte sur la peau. Cet hématome, que l’on appelle plus communément “un bleu”, met plus ou moins deux semaines à partir, mais dans certains cas, plusieurs mois peuvent être nécessaires avant qu’il ne disparaisse totalement. Bien que la solution la plus simple soit de prendre son mal en patience et d’attendre que l’hématome s’estompe de lui-même, sache qu’il existe certaines méthodes qui permettent d’accélérer le processus de guérison.

Sympa a donc aujourd’hui compilé pour toi quelques recommandations qui pourront t’aider à faire disparaître ces vilaines marques de ta peau ou de celle de tes enfants, car notre santé et notre confort sont essentiels.

1. Appliquer de la glace

L’une des méthodes les plus couramment utilisées pour traiter les bleus est l’application de glace sur l’hématome. Cela permet de réduire le gonflement généré par l’ecchymose, et d’accélérer le processus de guérison de la lésion. La solution la plus recommandée est de commencer par laisser reposer la zone de l’hématome, puis d’y placer un sac de glace enveloppé dans une serviette ou une taie d’oreiller, et laisser le froid agir pendant 10 à 20 minutes. Cette opération doit être répétée plusieurs fois pendant un ou deux jours, selon la taille et l’évolution du bleu. Tu peux également utiliser une compresse froide si tu n’as pas de glace à portée de main.

2. Prendre des antalgiques

La plupart du temps, les hématomes sont douloureux. Si le bleu est de grande taille et que tu penses qu’il est nécessaire de prendre quelque chose pour atténuer la douleur, tu peux prendre des antalgiques pour aider à soulager les symptômes, comme du paracétamol ou un anti-inflammatoire (non-stéroïdien) à condition de ne pas dépasser la dose recommandée. Si une douleur intense perdure ou que le gonflement ne diminue pas avec le temps, il est alors préférable de demander l’avis d’un médecin.

3. Surélever la zone affectée

Lorsque tu reçois un coup et qu’une ecchymose apparaît, il est important de laisser reposer la zone affectée. La position la plus adaptée doit être semi-inclinée, donc si possible, surélève la partie de ton corps qui a reçu le coup, de manière à ce qu’elle soit plus haute que ton cœur. Cela empêchera le sang de s’accumuler dans les tissus. Idéalement, le membre affecté devrait être maintenu au repos, car les mouvements et l’activité musculaire peuvent aggraver l’hématome, provoquer une irritation, et augmenter la pression dans les tissus abîmés.

4. Appliquer un bandage

Si la zone qui a reçu le coup est très enflée, tu peux recourir à la compression pour réduire le gonflement. Pour ce faire, tu peux appliquer un bandage pendant deux à sept jours, ou le garder jusqu’à ce que le gonflement ait considérablement diminué. Il est important de faire attention quand tu réalises un bandage, car si ce dernier est trop serré, la circulation risque d’être coupée, et cela pourrait affecter l’apparence de l’hématome, en intensifier la couleur, et ralentir sa guérison.

5. Masser la zone affectée

Pour faire disparaître plus rapidement une ecchymose, tu peux aussi recourir à une intervention physique comme le massage. Il est important que les mouvements et la pression soient réalisés en respectant l’inconfort généré par la douleur. Le massage est surtout recommandé dans la deuxième phase de guérison du bleu (la cicatrisation), alors que pendant la première phase (la formation de l’hématome), l’objectif principal est d’en réduire le gonflement. Si un massage est réalisé à ce stade, la lésion risque de s’étendre, c’est pourquoi ce n’est qu’à partir du troisième ou du cinquième jour que tu peux commencer à masser progressivement la zone affectée, afin de favoriser la circulation sanguine et de résorber l’hématome plus rapidement, à condition bien sûr de supporter la douleur liée au contact.

6. S’exposer au soleil

Un bain de soleil de seulement 10 à 15 minutes sera bénéfique car il permettra à la peau de produire de la vitamine D, essentielle à l’absorption du calcium et à la consolidation des os. De plus, le rayonnement ultraviolet agit comme un facteur de désintégration de la bilirubine, le pigment qui donne à l’hématome sa couleur jaunâtre. Il est important de ne pas t’exposer au soleil quand l’indice UV est trop intense, afin d’éviter les brûlures ou tout autre problème cutané. Quelles que soient les conditions d’exposition, il est toujours préférable de te mettre de la crème solaire avant de prendre un bain de soleil.

7. Appliquer de l’arnica ou toute autre crème
contenant de la vitamine K

Une étude indique que l’application d’arnica sur un hématome peut réduire considérablement son développement et augmenter la vitesse de guérison, tout en soulageant la douleur. Il a été démontré que le principe actif de cette plante a la capacité de limiter les ecchymoses, de réduire les gonflements et de favoriser le rétablissement de la zone affectée. De plus, les recherches effectuées à ce sujet indiquent également que la vitamine K peut être utile dans le traitement des bleus, car elle permet d’accélérer le processus de guérison et d’améliorer leur apparence jusqu’à leur disparition complète.

8. Consommer davantage de vitamine C

La vitamine C stimule la production de collagène et agit également comme un protecteur antioxydant. Il a été démontré qu’un apport de vitamine C favorise considérablement la cicatrisation des plaies, et les rend ensuite moins visibles. Grâce à la production de collagène autour des vaisseaux sanguins, elle prévient même la formation d’hématomes et accélère la guérison en cas de lésions.

9. Appliquer de l’aloe vera

Il est bien connu que l’aloe vera est une plante aux multiples vertus médicinales. Selon les recherches, son application sur la peau peut être utile pour accélérer la guérison des plaies et des blessures, tout en améliorant l’état général de la peau. De plus, l’aloe vera possède des propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques et protectrices. Il est donc vivement conseillé d’utiliser l’extrait de cette plante miraculeuse comme traitement principal ou complémentaire des hématomes.

10. Utiliser une compresse de feuilles de persil

Le persil est riche en vitamines A, C et K. Il peut donc améliorer l’état de la peau et divers problèmes dermatologiques tels que l’acné. Applique des feuilles de persil directement sur ta peau, puis recouvre-les avec un bandage, et laisse reposer. Cela réduira la couleur sombre de l’ecchymose, mais aussi l’inflammation en raison des propriétés anti-inflammatoires, éclaircissantes et régénératrices du persil.

11. Frotter l’hématome avec une rondelle de pomme de terre

Une étude a démontré que les pommes de terre ont des propriétés anti-inflammatoires, et qu’elles peuvent donc aider à atténuer la douleur occasionnée par une ecchymose. De plus, ce tubercule contient une enzyme appelée catalase, qui a la capacité d’éclaircir la peau et de favoriser l’oxygénation des cellules. Pour que l’effet soit significatif, coupe une rondelle de pomme de terre et frotte-la directement sur le bleu, afin d’améliorer la circulation sanguine et de faire dégonfler progressivement l’hématome. Cette opération peut être répétée deux à trois fois par jour.

12. Appliquer des morceaux d’oignon

Des études ont démontré que l’oignon, et plus particulièrement sa peau, a des propriétés curatives, de telle sorte qu’il a la capacité de soulager la douleur et de réduire l’inflammation dûe à un hématome. En plaçant des morceaux d’oignon sur un bleu, tu en réduiras l’inconfort et l’apparence, et cela calmera rapidement la douleur. Laisse agir pendant 10 minutes, puis rince à l’eau tiède.

13. Appliquer des compresses chaudes

Une fois que le gonflement provoqué par le coup s’est résorbé, tu peux appliquer des compresses tièdes ou chaudes sur la zone affectée. Idéalement, il faudrait le faire 24 heures après le choc. La chaleur dilatera les vaisseaux et augmentera ainsi la circulation sanguine vers la zone de l’hématome, ce qui éliminera les caillots de sang générés et donnera ainsi un meilleur aspect à la peau. L’idéal est d’y appliquer une source de chaleur pendant 20 minutes, deux ou trois fois par jour.

14. Adapter ton alimentation

Il est important d’avoir une alimentation saine si tu veux que ta blessure guérisse rapidement. Mange plus de protéines, car elles servent à construire, maintenir et réparer les tissus du corps. Il est essentiel d’enrichir ton apport en vitamines B12, C et K, car elles sont extrêmement importantes pour prévenir l’apparition ultérieure d’autres bleus. Un autre facteur à prendre en compte est l’hydratation, car cette dernière améliore la circulation sanguine et aide la peau à récupérer plus rapidement.

15. Frotter le bleu avec du vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est souvent utilisé à des fins médicinales pour soigner les blessures. Des études affirment que ce produit a la capacité de tuer les bactéries et d’améliorer la circulation sanguine proche de la surface de la peau, ce qui permet au sang de ne pas stagner dans la zone de l’hématome. Tu peux diluer le vinaigre dans de l’eau tiède et puis frotter doucement l’hématome avec de la gaze ou du coton.

Remarques à prendre en considération

  • Bien qu’efficaces, aucun de ces remèdes ne remplacera ou n’égalera les soins médicaux. Bien que dans la plupart des cas, les bleus disparaissent d’eux-mêmes, il est conseillé de consulter un spécialiste si l’ecchymose ou la douleur persiste après deux semaines.
  • Avant de prendre un médicament, assure-toi de bien lire la notice et de ne jamais dépasser la dose recommandée.
  • Commence par identifier de quel type de blessure tu souffres. Les remèdes ci-dessus sont adaptés aux ecchymoses provoquées par des blessures mineures.

Alors, as-tu déjà testé l’un de ces remèdes ? Et toi, connais-tu d’autres manières de se débarrasser des bleus ? Donne-nous ton avis dans les commentaires ci-dessous, et partage cet article avec les personnes de ton entourage !

Illustrations Leisan Gabidullina pour Sympa