Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

15+ Manières de sauver une plante “morte” même si tu n’as pas la main verte

1-6-
990

Certaines personnes ont un lien très fort avec leurs plantes, tout comme Léon dans le film éponyme de Luc Besson. Et c’est tellement décevant quand un jour, on se rend compte que nos amies vivent leurs dernières heures, avec leurs feuilles complètement desséchées. Mais il y a une bonne nouvelle ! Ne perds plus de temps à pleurer ta plante morte, car il existe des techniques pour les ramener à la vie et les rendre encore plus belles.

Chez Sympa, nous adorons chercher des astuces qui aident nos lecteurs à trouver des solutions aux situations les plus désespérées, et cette fois-ci, nous te proposons de prendre connaissance de nos méthodes pour ramener à la vie des plantes en piteux état.

1. Troque les pots décoratifs ou en métal pour des pots plus “sains”

Si ta plante a du mal à respirer, c’est sûrement que tu l’as choisie pour sa beauté plutôt que pour les soins dont elle a besoin, ou que tu l’as mise dans le mauvais pot. Ta plante se fiche pas mal de s’accorder avec les motifs de tes nouveaux rideaux. Il lui faut absolument un environnement sain pour qu’elle s’épanouisse. Donc, si ta plante est dans un pot en métal ou dans un pot décoratif sans trous de drainage, tu dois la libérer. Les pots en métal retiennent la chaleur et les racines de ta pauvre plante sont littéralement “en train de cuire” dans ce que l’on pourrait comparer à une “casserole”. Les pots en céramique sans trous de drainage ou avec un seul trou garderont l’eau à l’intérieur du terreau, provoquant ainsi un environnement trop humide et donc mauvais pour les racines de ta plante.

2. Occupe-toi manuellement des racines trop nombreuses, en les séparant gentiment

Quand une plante a la même tête que celle sur la photo de gauche, il est grand temps de la rempoter pour lui donner plus d’espace. Mais fais attention en réalisant cette action, il ne faut pas casser les racines.

3. N’utilise que de l’eau filtrée pour arroser tes plantes

Bien que l’on pense que l’eau du robinet soit filtrée, elle contient toutefois des niveaux importants de chlore et d’autres éléments chimiques qui pourraient être le coup de grâce pour ta plante. Laisse l’eau dans un récipient durant 24 heures avant de l’utiliser pour arroser ta plante. Les experts affirment que l’eau distillée ou l’eau de pluie sont aussi bonnes car les deux sont légèrement acides et nettoient naturellement les éléments chimiques et les sels qui se sont déjà accumulés dans le terreau à cause de l’usage précédent de l’eau du robinet. Tu peux soit récolter l’eau de pluie dans un seau ou un arrosoir, soit mettre les plantes dehors pour qu’elles prennent la pluie.

4. Choisis l’option des pots organiques pour créer un environnement de pousse plus naturel

Tu peux essayer de transvaser tes plantes dans des pots en noix de coco. Non seulement c’est le meilleur pot organique qui permet un bon drainage et qui empêche les racines de pourrir, mais en plus, cela apportera du zinc à ta plante, du cuivre, et du fer. Si ta plante est faible, elle ne supportera probablement pas les fertilisants chimiques, mais la nourrir de manière naturelle va littéralement la ramener à la vie.

5. Taille toutes les parties “mortes”, mais laisse environ 5 cm de tige au-dessus de la surface

Retire toutes les parties mortes ou en piteux état sur ta plante. Cela inclut les feuilles jaunâtres ou brunâtres qui ne peuvent plus être sauvées, ou les tiges qui n’ont plus de feuilles du tout. Taille les tiges sans vie à un angle de 45 degrés, en laissant autant de feuillage que possible.

6. Ne choisis que des fertilisants solubles et fais attention à n’arroser ta plante qu’à petites doses

Même s’il te semble que le fertilisant fait des merveilles, ce n’est que partiellement vrai. Ce qui importe le plus, cependant, c’est la quantité et la bonne application, surtout pour ta pauvre plante malade. L’approche “plus il y en a, mieux c’est” va achever ta plante. Pour la fertiliser, tu devras préparer un mélange d’une cuillère à café de fertilisant pour trois litres et demi d’eau — c’est la proportion la plus universelle et la moins nocive pour les plantes d’intérieur.

7. Vérifie qu’il n’y ait pas de “cages” cachées dans les pots et retire-les si tu en trouves

Si ta plante est encore dans son pot d’origine, il est recommandé de vérifier qu’il n’y ait pas de “cage” en plastique au fond du pot, car cela pourrait bien endommager les racines et être d’ailleurs la raison pour laquelle ta plante souffre. Tu auras besoin de retirer la cage, ou de carrément changer de pot.

8. Débarrasse-toi des nuisibles avec un nettoyage très doux

Utilise une éponge ou un disque de coton trempé dans de l’eau savonneuse, ou dans un peu d’alcool dénaturé pour délicatement nettoyer les nuisibles qui se seraient logés sur ta plante. Si tu utilises un savon spécial contre les insectes et autres parasites, tu auras besoin de répéter la procédure deux fois car les savons anti-insectes ne font effet que jusqu’au moment où ils sèchent.

9. Prends les mesures nécessaires pour ne pas attirer les insectes indésirables

Éloigne les insectes affamés de tes précieuses amies. Pour ce faire, il faudra dire “non” aux terreaux d’extérieur. Achète plutôt un mélange de terre en jardinerie ou magasin spécialisé, car il est stérile et ne sera pas contaminé par des envahisseurs malvenus. Rempote immédiatement ta plante dans le sol sain.

Puisque ta plante est trop faible, tu dois assurer un bon drainage également. Cela permettra notamment d’éviter que les racines ne pourrissent et cela assurera une meilleure résistance à l’invasion des insectes.

10. Traite contre les champignons et les insectes en utilisant un spray huileux ou des remèdes anti-moustiques

Tout comme chez les humains, les champignons peuvent endommager la santé de tes plantes. Si tu vois qu’elle pourrit sur une ou plusieurs zones près de la racine ou ailleurs, il est temps de déclarer la guerre aux invités indésirables. Tu peux utiliser des granulés antifongiques professionnels ou appliquer une huile horticole, qui ne contaminera pas ta plante avec des éléments chimiques mortels, mais plutôt, anéantira les champignons et les insectes.

11. Fais prendre des bains aux tiges et aux racines de tes plantes

Après un long moment passé en intérieur, tes plantes méritent une journée “spa”. L’air sec et le manque de ventilation naturelle dans ton appartement peut les étouffer. Pour les raviver, tu auras besoin de les mettre dans d’autres conditions, de bien les nettoyer et les laisser tremper suffisamment. Mets les plantes dans ton lavabo et lave-les délicatement sous la pomme de douche avec une pression minime, en faisant bien attention aux deux côtés des feuilles. Ainsi, tu nettoieras tous les résidus des feuilles, et tu permettras à l’eau d’emporter les substances nocives qui se sont accumulées dans le terreau.

12. Utilise le rembourrage des couches pour bébé pour drainer le terreau

Si les racines de tes plantes ont tendance à pourrir, la meilleure manière de contenir l’humidité est d’utiliser de l’hydrogel (que tu peux acheter dans les jardineries). Tu peux aussi utiliser une couche pour bébé que tu auras déchirée — mélange simplement le contenu dans de l’eau jusqu’à obtenir une texture gel. Tu devrais l’ajouter au terreau de ta plante dans les mêmes proportions et ton sol parfaitement autonome en termes de drainage sera prêt. Avec cette méthode, tu n’auras plus à te soucier des racines qui pourrissent.

13. Utilise du yaourt en tant que fertilisant non-agressif

Les bactéries de l’acide lactique apportent les nutriments dont ta plante a besoin. Tu tueras ainsi les maladies et tu permettras au sol de conserver des conditions optimales pour que tes plantes se sentent à l’aise. Tu peux “nourrir” tes plantes avec deux cuillères à café de yaourt, en l’ajoutant au terreau afin d’enrichir la base de la plante avec des acides organiques et ainsi aider ton amie à retrouver sa vigueur.

14. Si tu as un aquarium, sers-toi de son eau pour arroser au goutte à goutte

Tu as peut-être remarqué à quelle vitesse les plantes poussaient dans ton aquarium. C’est parce qu’elles sont constamment “nourries” par des produits naturels et organiques qui proviennent de l’eau, milieu d’activité de ton poisson. Si ton aquarium n’est pas rempli d’eau de mer, tu peux utiliser l’eau de ton bac pour irriguer tes plantes et enrichir leur terreau afin de restaurer leur vitalité. Cependant, il faut savoir que cela ne fonctionnera pas si ton eau est trop salée, donc assure-toi de bien connaître sa teneur en sodium quand tu procèdes à ce genre de thérapie.

15. Utilise un sac en plastique pour créer une serre maison pour tes plantes

Tu peux créer une serre miniature pour ta plante en mettant un sac plastique propre autour du pot et de la plante, et en la plaçant ensuite à la lumière artificielle ou indirecte et douce. Assure-toi de bien arroser ta plante avant de faire cela et laisse drainer l’eau. Le plastique va permettre à ta plante d’absorber l’eau qui s’évaporera. Et tu peux être sûr que même si tu es très occupé certains jours et que tu n’as pas trop le temps de t’en occuper, ta plante ne séchera plus jamais. Cette méthode aide aussi ta plante à survivre dans des conditions d’air sec, comme quand ton radiateur est activé. L’humidité est tout aussi essentielle pour ta plante qu’elle l’est pour toi et ta santé.

Quels sont les conseils et les astuces que tu connais pour prendre soin des plantes mal en point ? Nous aimerions beaucoup entendre tes expériences dans les commentaires.

Photo de couverture sillybard / Reddit
1-6-
990