Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

16 Internautes ont partagé leur façon de faire comprendre à leur interlocuteur qu’il a dit une bêtise

La difficulté de réagir décemment aux remarques grossières fait souffrir pas mal de gens. Souvent, une bonne réplique ne nous vient à l’esprit que plus tard et nous pensons : “Ce serait génial de faire marche arrière et de riposter autrement.” Les protagonistes de notre article, par contre, maîtrisent parfaitement l’art diplomatique : ils ont toujours en leur possession quelques phrases incisives pour refroidir l’ardeur de l’interlocuteur agaçant.

Sympa espère que tu ne vis pas souvent des situations conflictuelles. Cependant, la prochaine fois que tu feras face à une personne impolie, tu pourras avoir recours à l’une des méthodes de notre sélection.

  • Je me tais. J’aime le moment où quelqu’un dit des choses grossières suite auquel il y a un silence retentissant. Cela rend la situation terriblement maladroite, et l’interlocuteur impoli a l’air vraiment con. © AustinTheWeird / Reddit
  • Ma mère faisait ça à mon père. Lorsqu’il disait : “Tu m’as entendu ?”, maman répondait : “Ce n’est pas la peine de répéter ce qui n’aurait pas dû être dit.” © kevingharvey / Reddit
  • “Arrête, s’il te plaît, de te comporter comme un insecte puant.” Je suis instituteur à l’école primaire et je n’utilise cette phrase qu’avec les enfants qui ont un bon sens de l’humour. © girlski / Reddit
  • Moi, je demande à mes élèves : “As-tu déjà pris ton petit déjeuner ?” Cela fonctionne si tu as quelques sucreries en réserve et ça aide à détendre l’atmosphère sans s’énerver. © BlueCollarCriminal / Reddit

Lors d’une fête familiale, une parente que je ne connaissais même pas a vu — quelle horreur ! — que je ne mangeais pas de viande.

— Tu ne manges pas de viande, toi ? Tu devrais t’y habituer ! Fais-toi une règle : prends d’abord un petit morceau par jour, puis un peu plus, et ainsi de suite — comme ça tu apprendras ! Et tu en mangeras !

Et la jeune fille impertinente en moi a réagi instantanément :

— Et vous ne mangez pas la terre ? Vous devriez vous y habituer ! Faites-vous une règle : prenez-en d’abord une petite cuillère par jour, puis une cuillère à soupe, et ainsi de suite — comme ça vous apprendrez ! Et vous en mangerez !

De retour chez nous, on m’a dit que ce comportement était scandaleux et inacceptable et que c’était la honte. Évidemment, tout ça ne concernait que moi et pas la dame qui a violé sans façon mes frontières personnelles et essayé de m’apprendre la vie à moi qui n’ai rien demandé et qui n’ai fait que me défendre. © Анна Андреева / The Question

  • Ma femme et moi utilisons la phrase “Commence dès le début” lorsque l’un de nous s’énerve. Cela permet à chacun de bien réfléchir à ce qu’il voulait dire à chaud. © Waddlow / Reddit
  • Avec ma fiancée nous avons inventé l’expression “Parle-moi comme si tu m’aimais.” © Xeradeth / Reddit
  • Nous étions quelques copains à nous reposer en compagnie d’un homme d’affaires aisé. Un mec a fait une blague grossière sur la fille qui passait juste devant nous. L’homme d’affaires a mis la main sur l’épaule du mec et a dit à voix basse : “Nous deviendrons les meilleurs amis si tu ne répètes plus jamais ce genre de bêtises.” C’était si poli, mais en même temps si intense. © Maybe_Not_The_Pope / Reddit
  • Je demande (à la personne grossière) si tout va bien ou si quelque chose s’est passé. © peanutjamz / Reddit

Je rentrais chez moi en bus et j’avais mes écouteurs. Je faisais toutes sortes de tests liés à la géographie : il fallait choisir le drapeau d’un pays parmi les options proposées, indiquer le pays en fonction du contour de son territoire, donner la capitale, etc. (juste pour m’occuper de quelque chose d’utile et ne pas gâcher 30 minutes de ma vie dans les transports communs). J’ai oublié d’allumer la musique, mais je n’avais pas envie de retirer les écouteurs et de les ranger. Je les avais donc sur les oreilles et je faisais mes tests.

Deux gars de 23 ou 25 ans se sont assis à côté (l’un à côté de moi, l’autre en face). Ils se parlaient et tout à coup j’ai entendu : “Mais la fille est stupide, les questions sont très faciles, et elle a réussi le test à seulement 60%.” L’autre a demandé de quel type de questions il s’agissait et le premier a répondu que c’était “super simple et fait pour les autistes retardés”. Ils ont ri, tous les deux. J’ai décidé d’attendre mon arrêt et en sortant je leur ai dit : “Si la personne stupide porte les écouteurs, cela ne veut pas dire qu’elle ne vous entend pas.” Et je suis descendue du bus. © Екатерина Поликшанова / The Question

  • Bof, dans ces cas, je fais semblant d’être d’accord avec tout (même avec des affirmations contradictoires), en poussant le dialogue à l’extrême. © Isded / Pikabu
  • Dis calmement et sans aucune émotion le texte suivant : “D’après mon expérience, les gens ont recours à la grossièreté dans deux cas : ils ont un grand besoin d’attention ou ils ne peuvent rien dire d’intelligent. Quel est ton cas ?” © Leonardo Bustos / Quora
  • Quand quelqu’un me traite d’une manière impolie, je fais semblant d’avoir mal entendu et je lui demande de répéter en disant : “Je demande pardon, c’était quoi ?” Normalement, même les gens mal éduqués finissent par avoir honte. © Lee McAuliffe Rambo / Quora
  • Pour ces situations, j’ai beaucoup de techniques fiables. Le plus souvent, je dis : “Votre opinion vous est sans doute très précieuse.” Et la personne comprend tout de suite que son avis n’a aucune valeur aux yeux des autres. En même temps, je réponds rarement à une impolitesse et je garde la sérénité face à ceux qui essaient de m’insulter, car je crois qu’ils prouvent ainsi qu’ils sont à bout d’arguments sérieux. © Анатолий Вассерман / The Question
  • Je demande : “Avez-vous entendu ce que vous venez de dire ? Peut-être voulez-vous reprendre vos mots avant que je ne vous réponde ?” © Elaine Stone Edmond / Quora
  • Voilà ce qui marche aussi : dire une chose alors que tu penses différemment. Ainsi, tu peux répondre avec un peu de sarcasme : “Je suis d’accord.” Ou prononce d’une voix sérieuse un “mmm”, comme si tu réfléchissais à l’importance de ce qui se dit, puis ajoute un “non” et continue à t’occuper de tes affaires. © Данил Роцков / The Question

Lors du travail sur cet article, nous avons étudié de nombreux forums, et il s’est avéré que la plupart des gens préfèrent éviter un conflit et ne parlent même pas aux importuns. Que penses-tu de cette tactique ? As-tu tes propres moyens de dire à quelqu’un qu’il est un abruti, sans prononcer un seul mot vulgaire ? Fais-nous part de ton expérience dans les commentaires.

Photo de couverture Maybe_Not_The_Pope / Reddit