20+ Erreurs fatales dans l’utilisation de l’électroménager

Souvent, l’électroménager tombe en panne non à cause des défauts de fabrication ou de la durée de vie, mais à cause de la mauvaise utilisation. À vrai dire, les utilisateurs ne prêtent pas du tout (ou très rarement) attention à ce qui est écrit dans des manuels d’utilisation.

Chez Sympa, nous sommes partisans de l’approche pratique et l’utilisation intelligente qui permettent de prolonger la durée de vie des appareils électroménagers, et de faire faire des économies. Par conséquent, aujourd’hui, dans cet article, nous avons décidé d’étudier les erreurs les plus fréquentes et les plus flagrantes qui arrivent lors de l’utilisation de l’électroménager.

Fer à repasser

  • Il est formellement déconseillé d’utiliser l’eau du robinet. En ce qui concerne l’eau distillée, cette option est également assez discutable. En effet, il faut prendre en considération le fait que l’eau du robinet non filtrée entrainera très rapidement l’apparition de tartre et par conséquent la panne de l’appareil. Utilise de l’eau filtrée : moins il y a de sels et de chaux dans l’eau, plus la durée de vie de ton fer à repasser sera longue.

  • Ne laisse pas d’eau dans le réservoir de l’appareil. Très souvent on n’y prête pas beaucoup d’attention et très peu de gens savent que cette mauvaise habitude entraîne l’apparition de la rouille qui laisse ensuite des tâches brunes sur des vêtements. En outre, l’eau peut commencer à fuir, ce qui peut provoquer un court-circuit si elle atteint des fils électriques.

  • La semelle du fer doit être nettoyée même s’il n’y a pas encore de tâches visibles. En fait, sur la semelle, il y a des résidus de fibres fines et des particules de minéraux d’eau. De plus, le calcaire peut boucher des trous de sortie de vapeur. La solution la plus simple et la plus économique est de nettoyer la semelle avec de la pâte faite à base de bicarbonate de soude mélangée avec de l’eau.

Ordinateur fixe

  • N’oublie pas de dépoussiérer des composants à l’intérieur du processeur au moins une fois par mois. En règle générale, la raison la plus courante de la surchauffe et, par conséquent, de la panne de l’ordinateur, est l’accumulation de la poussière, du sable et des poils sur des éléments internes du processeur. Si tu ne dépoussières pas régulièrement ton appareil, des trous de ventilations seront tôt ou tard bouchés, l’appareil ne pourra plus refroidir et cela provoquera une grosse panne mécanique.

  • Un autre détail très important à prendre en considération lors de l’utilisation de l’ordinateur est son emplacement. À la base, l’appareil est conçu d’une telle manière qu’il doive évacuer l’excès de chaleur par des trous d’aération. Mais si jamais il est mal placé, par exemple, sous une table, ou collé au mur, le principe d’évacuation d’air chaud ne fonctionnera plus. Ainsi, il risque de tomber en panne. Aussi, évite de placer ton ordinateur à côté du chauffage ou de l’exposer aux rayons du soleil.

  • La pâte thermique a un rôle primordial dans le cadre de la protection de ton ordinateur contre la surchauffe. Ce produit à conductivité thermique très élevée doit être appliqué dans les endroits de contact du processeur et du radiateur, visant à remplir l’espace entre les deux. Très peu de gens savent que la surchauffe de l’ordinateur peut être provoquée par l’évaporation de la pâte ou par une quantité insuffisante de cette dernière. N’oublie pas de faire appel à des professionnels au minimum deux ou trois fois par an afin qu’ils la remplacent. Ou bien, tu peux le faire tout seul. Sache juste qu’il ne faut pas en mettre trop non plus.

  • Encore une mauvaise habitude liée à l’utilisation de l’ordinateur : l’arrêt ou le redémarrage rare. Avec le temps, le fait que l’ordinateur soit tout le temps en veille ou en marche, peut provoquer le dysfonctionnement des processus internes et cela entraîne, à son tour, des bugs, des erreurs, des ralentissements du système etc. L’avantage du redémarrage consiste justement dans le " nettoyage " de la RAM ce qui augmente la vitesse de la machine et corrige des erreurs éventuelles.

Ordinateur portable

  • Excepté les erreurs énumérées précédemment, il en existe d’autres qui ne se produisent que lorsque l’on utilise un ordinateur portable. La plus courante est de laisser branché ton ordinateur portable en continu. Sache que cela abîme la batterie de l’appareil à cause de la surchauffe et de l’exposition prolongée à une tension élevée. Il est recommandé de charger l’ordinateur portable jusqu’à 80%, le débrancher et de le rebrancher lorsque le niveau de la batterie atteint 40%.

  • Les températures inférieures à zéro ont un impact négatif sur des ordinateurs portables. Il est fortement déconseillé de refroidir l’ordinateur portable, mais si cela se produit, essaie de suivre la procédure suivante : avant de l’allumer, laisse-le se réchauffer à température ambiante et essuie doucement la condensation, le cas échéant, pour éviter les courts-circuits.

  • La portabilité de ces ordinateurs est une autre source de problèmes : on est constamment tentés de les utiliser sur les genoux ou de les poser sur une couverture ou une autre surface pas solide. Cela entraîne la surchauffe et des pannes éventuelles. Pose toujours ton ordinateur portable sur des surfaces solides qui n’empêchent pas la circulation d’air.

  • Très peu de gens y pensent, mais le fait de porter ou tout simplement tenir dans les mains l’ordinateur portable (bien que son nom indique le contraire) peut avoir des conséquences lourdes : certains d’entre eux sont toujours dotés d’un disque dur rotatif traditionnel au lieu d’un SSD, et le fait de le secouer pendant le travail peut causer de graves dommages mécaniques. Essaye de traiter ton ordinateur portable avec autant de soin que ton ordinateur fixe et de travailler au moins assis à ton bureau : ainsi tu prolongeras la durée de vie de ton appareil et cela te permettra de faire des économies importantes.

Bouilloire

  • Fais attention au niveau d’eau dans la bouilloire. S’il n’y a pas assez d’eau et qu’elle ne couvre pas la résistance chauffante, tôt ou tard l’appareil tombera en panne.

  • Ne mets pas la bouilloire dans des endroits à hautes températures : par exemple, à côté du feu ouvert, du four ou de la gazinière. Cela peut déformer des parties en plastique. Très souvent cette consigne est inscrite dans des manuels d’utilisateur.

  • Nettoie régulièrement le calcaire de ta bouilloire. Elle se forme non seulement dans des bouilloires en métal mais aussi sur toutes les parties métalliques des appareils en plastique. Même s’il existe des bouilloires avec des filtres intégrés, cela n’empêche pas la formation du calcaire, mais empêche juste que le calcaire atterrisse dans ta tasse. L’astuce très simple et efficace est le vinaigre blanc. Dilue du vinaigre blanc dans de l’eau bouillonnante 1:1 et laisse agir pendant la nuit. N’oublie pas de laisser un mot pour que personne ne se fasse un " thé au vinaigre ". Le matin, rince la bouilloire bien soigneusement.

  • Encore une raison qui favorise la formation du calcaire est l’eau que l’on laisse dans la bouilloire. Adopte une bonne habitude de vider la bouilloire une fois la cérémonie du thé terminée.

Hachoir à viande

  • Ne lave pas les composants d’un hachoir à viande au lave-vaisselle sauf si ce n’est pas stipulé dans le manuel d’utilisation. En fait, les hachoirs modernes sont souvent en aluminium. En sachant que dans la plupart des lave-vaisselles, on met des agents lavants agressifs contenant des phosphatases alcalines, la surface brillante en aluminium risque de devenir terne au contact de ces éléments chimiques. Par ailleurs, des résidus d’oxydation peuvent rester dans le hachoir et atterrir dans la farce.

  • Fais attention que la viande ne contienne pas d’os. La puissance de certains hachoirs à viande permet parfois de broyer des os, mais la plupart des appareils n’y arrivent pas et peuvent devenir HS très rapidement.

  • Ne laisse pas ton hachoir à viande surchauffer. La surchauffe peut être provoquée par des causes multiples : l’usure des roulements, le manque de lubrification, la rupture de l’effet de refroidissement. Si toutefois ton hachoir à viande est tout neuf, le risque de surchauffe peut être provoqué par un très long temps d’utilisation continue ou par l’excès de la charge admissible par le fabricant.

Blender

  • N’utilise pas de blender pour piler la glace (et d’autres produits surgelés durs), surtout s’il n’est pas assez puissant, car cela peut endommager les lames. Dans les pires des cas, cela peut entrainer la panne ou la fin du moteur. Si toutefois ton blender est compatible avec la fonction " glace pilée ", n’oublie pas de rajouter de l’eau lors de l’utilisation.

  • Ne mixe pas des aliments trop chauds. Dans un récipient fermé, rempli d’aliments chauds, l’air chauffe très rapidement ce qui provoque la montée de pression et le récipient peut fêler ou carrément exploser. Ce que tu peux faire est d’enlever le couvercle et de couvrir le récipient avec un torchon, et de choisir la puissance minimale pour que le contenu ne déborde pas.

  • Après l’utilisation prolongée, laisse ton appareil refroidir. Ne le relance pas tout de suite après un cycle d’utilisation, sinon le blender risque de surchauffer.

Climatiseur

  • Ne néglige pas l’entretien ponctuel et systématique de ton climatiseur, que cela soit fait par un professionnel ou par tes propres moyens : nettoie régulièrement et remplace en cas de besoin des filtres qui se trouvent, en règle générale, sous le couvercle. Cela garantira une bonne performance de l’appareil et aussi protègera ton habitat contre la poussière qui peut s’infiltrer à travers les filtres sales.

  • N’ouvre pas la fenêtre tant que le climatiseur est en marche. Le fait que la fenêtre ouverte puisse aider à refroidir la pièce plus rapidement n’est qu’une légende. En réalité, cela réduit non seulement considérablement les performances de l’appareil, mais aussi peut entraîner une panne ou une fin de vie prématurée du climatiseur, puisqu’il sera amené à traiter de plus en plus d’air chaud provenant de l’extérieur, ce qui entraînera une surcharge du système.

  • Choisis la puissance du climatiseur en fonction de la superficie de ton habitat. Si la superficie est trop grande, l’appareil sera usé beaucoup plus rapidement à cause de l’utilisation plus fréquente avec une puissance maximale. Et au contraire, si la superficie est trop petite pour un appareil trop puissant, le climatiseur,va tout d’abord, consommer plus d’énergie qu’il ne le faut, et ensuite, il va refroidir le petit espace beaucoup trop rapidement ce qui va provoquer un taux d’humidité trop élevé et donc pas confortable à vivre.

Avoue maintenant, as-tu déjà fait quelques erreurs décrites dans cet article ? Est-ce que tu connais d’autres détails qui pourraient être utiles lors de l’utilisation des appareils électroménagers et qui surtout pourraient aider à prolonger leur durée de vie ? Raconte-nous tout dans les commentaires !

Partager cet article