Sympa
Sympa

8 Conseils pour que ton enfant mange davantage d’aliments sains

Une équipe de recherche du Royaume-Uni a découvert que 46 % des enfants refusent de manger des légumes. En outre, 75 % des parents interrogés ont exprimé des inquiétudes quant à la nutrition de leurs enfants. Il est tout à fait compréhensible que nous souhaitions donner à nos enfants tous les nutriments et vitamines dont ils ont besoin pour grandir forts et en bonne santé. Le seul obstacle, c’est que certains d’entre eux deviennent difficiles quand il s’agit de manger des fruits et des légumes ; mais pas d’inquiétude, il existe des solutions simples.

Heureusement, il existe de nombreux parents qui ont essayé différentes façons d’amener leurs enfants à manger sainement, et certaines d’entre elles sont très prometteuses. La rédaction de Sympa a recherché les meilleurs conseils, et nous espérons que ceux-ci fonctionneront également pour ta progéniture.

1. Emmène ton enfant faire les courses avec toi

Fais participer tes enfants au choix des aliments pour les repas, montre-leur d’où ils viennent. Une meilleure idée encore serait d’emmener tes enfants à un marché de producteurs, car il y a moins de risques qu’il y ait des produits malsains qui pourraient les intéresser. L’idée est que si les enfants choisissent eux-mêmes quelque chose, ils seront plus susceptibles de le manger. Peut-être choisiront-ils d’ailleurs quelque chose que tu évites habituellement mais qui leur donnera envie.

2. Les sauces peuvent être de précieuses alliées

On pourrait dire que les sauces ne sont pas les aliments les plus sains, mais il y a en fait de nombreuses variantes sur le marché et toutes ne contiennent pas de sucres inutiles. L’houmous et le tzatziki sont deux exemples de sauces nutritives et savoureuses que tu peux utiliser pour encourager ton enfant à essayer différents légumes ou crudités. Elles constituent également une excellente option pour une collation.

3. Mets un peu de sucre dans ta cuisine

C’est une super astuce pour utiliser le sucre à ton avantage, mais avec modération. Par exemple, tu peux faire rôtir des carottes avec un glaçage au sirop d’érable, ou même juste un peu de sucre brun. Ou si tu souhaites que ton enfant boive un jus fraîchement pressé, essaie d’y ajouter un peu de racinette. L’idée est que tes enfants ne demanderont plus de sucreries supplémentaires, mais s’habitueront à manger leurs légumes et leurs fruits.

4. Joue avec la nourriture

Voici une occasion de laisser libre cours à ta créativité. Essaie d’arranger les assiettes de tes enfants en y créant des visages amusants ; après tout, c’est une chance que les légumes et les fruits soient si colorés ! De plus, tu peux trouver des noms amusants pour tes plats, comme par exemple “fourmis sur une branche”. Tu peux créer tes propres versions pour les plats que tu cuisines le plus souvent.

5. N’arrange pas leur assiette, laisse-les faire eux-mêmes

Laisse tes enfants exercer leur indépendance en faisant leur propre plat. Il leur faudra peut-être quelques essais avant d’en arriver aux légumes, mais ils finiront par vouloir tout essayer. De plus, encore une fois, s’ils les ont choisis eux-mêmes, il est plus probable qu’ils les mangeront. Au tout début, assure-toi que les plats que tu prépares contiennent un mélange de plusieurs choses, et qu’il y ait toujours des protéines, des glucides et des lipides sur la table.

6. Implique-les dans le processus de cuisson

Cela peut demander un peu d’entraînement, mais les bénéfices peuvent être énormes. Les enfants aiment être créatifs, alors pourquoi ne pas les initier à l’art de la cuisine ? Planifie un repas avec tes enfants et laisse-les t’aider. S’ils sont trop jeunes pour cela, opte pour des plats qu’ils peuvent créer eux-mêmes, comme les fajitas ou les tacos.

7. Mets des fruits et des légumes frais à disposition même si tes enfants ne les mangent pas

Une mère suggère de toujours laisser des légumes sur la table afin de montrer à ses enfants que c’est comme ça que ça doit être. Ils ne voudront peut-être pas les manger tout de suite, mais cela créera une habitude dans leur esprit. En grandissant, ils ne se sentiront pas à l’aise sans la présence de légumes sur la table. Si tu ne veux pas gaspiller, réutilise ces légumes dans ton propre repas le lendemain, tu donneras ainsi l’exemple.

8. Prépare des repas sains de style familial, pour que tout le monde mange la même chose

Ne prépare pas des plats différents pour les enfants et les adultes de ta famille : tu ne tiens pas un restaurant, et en tant que famille, tout le monde est censé manger le même repas. Les cours de cuisine familiale sont d’ailleurs une excellente solution. De plus, cela permettra aux enfants de créer leurs propres assiettes, comme suggéré ci-dessus. C’est un scénario où tout le monde est gagnant.

As-tu un ou des enfants réticent(s) aux légumes ? Comment procèdes-tu pour les encourager à en manger quand-même ?

Photo de couverture shutterstock.com, shutterstock.com
Partager cet article