Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

9 Achats anodins qui pèsent lourd sur notre budget

1-2-
712

Les gens sous-estiment souvent le fait de surpayer des biens ou des services par ci, par là. Pour cette raison, lorsque l’on souhaite mettre de l’argent de côté, on pense à tort qu’il faut éliminer certaines dépenses de notre budget. Or, en fait, il suffit le plus souvent d’analyser ses achats habituels et de trouver des alternatives à moindre coût. Et parfois, si l’on creuse plus loin, cette tactique s’avère en plus très utile pour faire de réelles économies.

Chez Sympa, nous avons dressé pour toi une liste de dépenses en apparence banales et insignifiantes, mais qui, en réalité, sont une source de gaspillage de notre argent.

9. Le savon liquide

Le savon liquide a pratiquement évincé son confrère solide de nos maisons. Cependant, il n’y a presque aucune raison objective de payer plus cher pour ce produit. Le fait que les savonnettes dessèchent la peau a depuis longtemps été pris en compte par les fabricants, on peut donc facilement trouver des variantes plus douces. Et l’idée que le savon en pain soit propice au développement de bactéries a été réfutée par les scientifiques. Donc le savon solide l’emporte largement sur tous les fronts.

8. Les produits achetés en promo

Les remises et les promotions nous poussent à acheter plus que nécessaire. Cependant, en fin de compte, cela conduit souvent à jeter une partie de la nourriture, ce qui réduit à néant tous les avantages. Heureusement, il existe de nombreuses autres façons de faire. Dresser une liste de courses (pour éviter les dépenses impulsives), acheter une partie des légumes dans le rayon des surgelés, ainsi que savoir planifier le menu et faire des conserves, permettent de consommer de manière plus responsable.

7. Les disques en coton

En règle générale, pour se démaquiller, il faut beaucoup plus qu’un disque, ce qui fait que le paquet est rapidement consommé et que l’on doit en acheter un paquet au moins tous les quinze jours. Cependant, des produits de substitution existent depuis longtemps et permettent non seulement d’économiser car ils sont réutilisables, mais ils sont également plus adaptées aux peaux sensibles. Ainsi, on peut aujourd’hui opter pour des disques en bambou, en flanelle ou en microfibre, qu’il suffit de laver après utilisation.

6. Des vêtements pour des occasions spéciales

Souvent, au fond de nos placards et tiroirs, on peut trouver des tenues qui ne nous conviennent plus ou qui ne sont plus à la mode. Parfois on peut y trouver même des vêtements totalement neufs que l’on n’a pas portés qu’une seule fois. Selon des recherches, les gens d’aujourd’hui achètent 60 % de vêtements de plus qu’il y a 15 ans. Dans le même temps, on sait également qu’environ 12 % des fringues dans les armoires des femmes ne sont pas du tout utilisées. Tout cela met en évidence que l’habillement constitue un énorme poste de dépenses inutiles et qu’il faut porter un regard critique sur le shopping. Ainsi, tu peux envisager une garde-robe capsule qui réduira la quantité de vêtements que tu utilises.

5. Des steaks et des mélanges pour salades prêts à l’emploi

Les steaks de viande et de poisson, les légumes prédécoupés et les sachets avec des mélanges pour faire des salades illustrent parfaitement la façon dont les fabricants et les commerçants profitent de la paresse chronique des consommateurs. Malgré le gain de temps et d’efforts, l’achat régulier de ces produits n’est absolument pas rentable. De plus, les légumes lavés ont une durée de conservation considérablement moindre et, dans certains fruits pelés et coupés, la quantité de nutriments baisse quand ils entrent en contact avec l’air.

4. L’eau en bouteille

L’impressionnant écart de prix entre une grande bouteille et un filtre à eau de robinet semble défavorable pour ce dernier. Cependant, sur le long terme, l’installation d’un filtre est bien évidemment plus rentable. Certes, la qualité de l’eau dans ta région impacte fortement la fréquence du changement de cartouches, mais normalement, en moyenne, la ressource en cartouches permet un remplacement tous les six ou douze mois, ce qui signifie que cette solution remporte de toute façon ce match économique.

3. L’abonnement à la salle de sport

Payer un abonnement annuel et ne pas aller faire ses séances de fitness est en fait un problème assez courant. Selon des sondages, chaque année, environ 37 % des gens se promettent de faire du sport plus souvent. Cependant, on sait également grâce à des recherches qu’en règle générale, plus de la moitié des inscrits à la salle de fitness ne s’y rendent quasiment jamais, bien qu’ils renouvellent leur abonnement année après année. Alors, cela vaut-il la peine de continuer à jeter de l’argent par les fenêtres si l’on peut opter pour d’autres activités ?

2. Des produits cosmétiques

Des gommages contre la cellulite, du mascara pour les cils inférieurs, des ombres à paupières mono : l’industrie de la beauté se montre bien ingénieuse pour nous surprendre constamment et nous pousser à acheter toujours plus de produits. Donc, pour économiser son argent et consommer de manière raisonnable, il est important de faire preuve d’esprit critique. Il est prouvé depuis longtemps que l’efficacité des gommages anti-cellulite est un mythe et que les palettes de fards à paupières sont dans tous les cas plus rentables et plus pratiques. Quant à l’existence de mascara uniquement pour les cils du bas, cela échappe à toute explication logique. Donne-toi la peine d’étudier les informations sur les produits cosmétiques et d’évaluer leur pertinence de manière critique.

1. Des shampoings et des gels douche dans des flacons en plastique

Les gels douche et les shampoings sont généralement commercialisés dans des bouteilles très solides, conçues durer beaucoup plus longtemps que le produit qui est dedans. C’est pour cette raison qu’il serait préférable d’opter pour des recharges, plutôt que d’acheter de nouvelles bouteilles à chaque fois. Grâce à leur emballage souple, elles sont en règle générale moins chères que le produit classique. C’est surtout vrai si tu as déjà des distributeurs dans ta salle de bain qui font que les bouteilles en plastique ne sont plus nécessaires.

Alors, es-tu d’accord avec les points cités dans notre article ? Et toi, y a-t-il des choses que tu achètes au quotidien alors que tu pourrais facilement les remplacer par des alternatives moins chères et plus responsables ? N’hésite pas à donner ton avis et à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

1-2-
712
Partager cet article