Sympa
Sympa

9 Types de chaussures qui font rêver mais qui finissent par causer beaucoup de problèmes

Parfois, dans notre quête de la branchitude ou de la beauté esthétique, nous avons tendance à oublier d’autres données importantes avant d’acheter des chaussures. À savoir si le matériau est durable, s’il est facile à entretenir et, surtout, si un modèle particulier est confortable et ne nuit pas à la santé de nos pieds.

Chez Sympa, nous avons décidé de jeter un regard critique sur certains modèles de chaussures populaires et avons découvert les facteurs importants qui gâchent rapidement la joie de les acheter.

Bottes en daim clair

Lorsqu’ils recherchent des chaussures confortables et de qualité pour l’hiver, les gens choisissent souvent le daim, probablement en raison de son aspect extérieur et de la sensation agréable du matériau. Ce que l’on oublie, c’est que le daim est très délicat, surtout lorsqu’il s’agit de couleurs claires. Le daim se salit facilement, absorbe l’humidité et se tache, et il difficile de se débarrasser des traces par la suite.

Tennis en toile

Le problème des tennis en toile est exactement le même : cette matière, surtout celle de couleur claire, nécessite un entretien constant et minutieux, car elle attire toutes sortes de saletés. Les tissus en coton sont généralement considérés comme les plus difficiles à entretenir.

Un autre problème est la semelle ultra plate sans aucun soupçon d’ergonomie. L’utilisation continue de ces chaussures, selon les experts, est associée à de graves risques pour la santé et peut entraîner le développement de diverses pathologies du pied et des articulations.

Mules à talons

Les mules à talons posent en général un gros problème, car elles combinent les inconvénients inhérents à la fois aux talons et aux tongs. Le problème des tongs standard est qu’elles n’ont pas de protection arrière pour maintenir les pieds dans la chaussure, ce qui fait que la personne commence involontairement à serrer les orteils, comme si elle s’y accrochait.

Les talons hauts, eux, mettent le pied dans une position non naturelle et instable. Il est facile de deviner que la combinaison de ces facteurs, qui, même séparément, entraînent une fatigue du pied, augmente le risque de développer des problèmes.

Chaussures perforées

Le cuir artificiel et les autres matériaux synthétiques sont connus pour avoir tendance à se décoller et à s’écailler sur leur surface extérieure. Par conséquent, même un matériau lisse sans inclusions excessives peut se déformer avec le temps et perdre rapidement son apparence en raison de l’humidité et des impacts mécaniques. Le danger des modèles perforés est que toute humidité pénétrant dans ces trous et coutures fera gonfler la couche supérieure encore plus rapidement.

Chaussures plates avec lanière

Ces chaussures peuvent sembler être une version améliorée des tongs et plus sûres à porter en raison de la présence d’un linteau à l’arrière ou de sangles qui maintiennent les pieds dans la chaussure et leur offrent un certain soutien. Mais, malheureusement, ce n’est pas encore suffisant, car une semelle complètement plate n’assure pas une position correcte de la voûte plantaire lors de la marche. En outre, ces chaussures ont souvent un bout pointu, ce qui entraîne un risque d’inflammation et de pincement des nerfs.

Moon Boots

Il existe une croyance répandue selon laquelle les Uggs perdent du terrain par rapport aux Moon Boots, parce que ces dernières sont souvent fabriquées en nylon, un matériau plus résistant à l’eau. Cependant, ce n’est pas aussi simple que cela.

Tout d’abord, en raison de leur volume, elles sont peu confortables pour les environnements urbains et les randonnées. Elles sont uniquement idéales pour la station de ski. Deuxièmement, l’isolation intérieure en polyester ne respire pas, et tes pieds commencent à transpirer et à geler assez rapidement. Et troisièmement, la résistance à l’eau laisse en fait beaucoup à désirer : les bottes absorbent toujours l’humidité, mais plus lentement.

Sandales minimalistes

Les sandales à lanières minimalistes sont très élégantes. Mais il est difficile de marcher avec. Les talons en général placent instantanément le pied dans une position “inconfortable”, même si le modèle est fermé et offre un bon soutien. Les modèles ouverts n’ont même pas de cette qualité. En conséquence, la démarche devient instable et le pied glisse vers l’avant, ce qui provoque un stress inutile sur la plante des pieds. Et les sangles exercent une pression sur tes pieds, provoquant des problèmes de circulation.

Rangers

Ces bottes à lacets et à semelle solide semblent assez confortables, mais ce n’est pas tout à fait le cas. Une semelle lourde oblige les muscles à travailler davantage, ce qui peut entraîner des entorses. De plus, leur poids nous conduit à les lacer plus serrés que d’habitude, ce qui interfère avec le mouvement naturel et souple des pieds et des jambes et peut entraîner des douleurs.

Enfin, la tension excessive provoquée par le laçage peut assez rapidement entraîner un décollement du matériau dans les modèles en cuir synthétique.

Chaussures à semelles trop souples et trop flexibles

Les personnes souffrant de problèmes de pieds accordent une attention particulière à l’amortissement lorsqu’elles choisissent leurs chaussures. Mais curieusement, le choix d’un modèle souple et flexible peut parfois faire plus de mal que de bien. Les semelles à mémoire de forme, qui donnent l’impression de marcher sur un nuage lorsqu’on les essaie pour la première fois, par exemple, peuvent “mémoriser” une mauvaise posture, ce qui ne fera qu’aggraver la douleur. Il en va de même pour les semelles ultra-souples et flexibles.

Afin de ne pas nuire à sa santé, il est préférable de consulter un professionnel. Par exemple, un chirurgien orthopédiste peut, au contraire, recommander le port de chaussures plus rigides ou de semelles stabilisatrices, selon ton cas.

Es-tu d’accord avec ces inconvénients ? Quels autres types de chaussures sont, selon toi, nuisibles à la santé des pieds ou causent des désagréments inutiles ?

Photo de couverture Depositphotos.com, Pexels, Unsplash
Sympa/Conseils/9 Types de chaussures qui font rêver mais qui finissent par causer beaucoup de problèmes
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire