Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ces 10 petites habitudes innocentes et quotidiennes sont loin d’être hygiéniques et peuvent même nuire à notre santé

Nous sommes majoritairement convaincus que nous faisons tout ce qu'il faut pour protéger notre santé : nous nous lavons les mains avec des séchoirs sans entrer en contact avec eux, nous laissons la vaisselle tremper dans l'évier, nous avons même notre propre tasse au bureau, et nous la lavons chaque fois que nous voulons boire un thé ou un café. Mais il s'avère que les séchoirs à mains propagent des infections, l'évier est plus sale que les toilettes, et une tasse propre ne te sauvera pas des bactéries qui pullulent dans la cafetière du bureau.

Dans cet article, tu trouveras 10 faits scientifiquement prouvés qui révèlent les dangers de nos habitudes quotidiennes : cette information t'aidera à rester en bonne santé.

Sympa a compilé nos petites habitudes qui semblent inoffensives, mais qui sont complètement insalubres d'un point de vue hygiénique. Il est donc temps d'en prendre note et de les corriger !

1. Laisser la vaisselle tremper dans l'évier

L'évier est un environnement idéal pour le développement des bactéries : il peut contenir des E.coli, des salmonelles ou des staphylocoques dorés. Pour éviter d'avoir des troubles gastro-intestinaux, il est recommandé de le nettoyer non seulement après un contact avec de la vaisselle sale, mais aussi avec des aliments tels que poisson, viande crue, légumes et produits laitiers. Une montagne de vaisselle qui trempe dans l'évier peut sembler une solution simple et efficace, mais elle est en réalité vraiment dangereuse d'un point de vue hygiénique. Tu ferais tremper ta vaisselle dans tes WC ? Ils contiennent pourtant moins de bactéries.

2. Se laver les mains à l'eau chaude

Des études démontrent que la température de l'eau n'affecte pas la destruction des bactéries. Le plus important est surtout que nous nous frottions les mains avec du savon un minimum de temps : en cinq secondes, presque rien ne sera nettoyé, mais en plus de 30 secondes, la plupart des germes seront tués. Un lavage à l'eau chaude réduit surtout la fonction protectrice de la peau, ce qui peut provoquer une irritation et une dermatite.

3. Faire de l'exercice sans se démaquiller avant

Parfois, nous nous dépêchons de sortir du bureau pour aller à la salle de sport, et nous nous disons que ça ne vaut pas la peine de perdre du temps à nous démaquiller : de toute façon, nous irons à la douche après la séance. Mais ce qui se passe, c'est que durant l'entraînement, la peau respire et les pores s'ouvrent, mais s'ils sont recouverts par une couche de produits cosmétiques, alors ils se boucheront, et c'est ainsi que les problèmes de peau apparaissent. Avant de faire du sport, il est donc important que tu te démaquilles, toujours.

4. Utiliser un séchoir à mains

Le fait que nos mains ne touchent pas directement le sèche-mains est une simple illusion de pureté. En effet, ces appareils électriques sont loin d'être hygiéniques : ils accumulent des bactéries, et celles-ci sont simplement projetées avec le flux d'air, atteignant le corps, les vêtements et les poumons. Les serviettes en papier sont bien plus efficaces.

5. Utiliser des sacs à provisions plusieurs fois

Dans 99,9% des cas, un sac de courses utilisé plus d'une fois accumule de nombreuses bactéries. Si tu y mets de la viande crue, même emballée, il y a une forte probabilité que les germes s'y trouvant finissent par atteindre un autre aliment, en particulier les fruits et légumes. La meilleure solution consiste à utiliser un sac en papier jetable ou un sac en tissu que tu laveras après chaque utilisation.

6. Couper la viande et les légumes sur la même planche

Le microbiologiste Charles Gerba affirme qu'une planche à découper contient 200 fois plus de germes que la lunette des toilettes. Il n'est donc pas hygiénique de l'utiliser pour préparer une salade. Après avoir déposé de la viande crue dessus, des salmonelles ou des campylobacters peuvent y rester, ces deux types de bactéries étant responsables des intoxications alimentaires les plus communes. La meilleure solution consiste à utiliser deux planches différentes, une pour les viandes et poissons, et l'autre pour les fruits et légumes. Et entre une planche en verre et une en bois, il est toujours préférable d'utiliser celle en verre, qui se nettoiera plus facilement.

7. Utiliser la cafetière du bureau

Entre la chaleur et l'humidité, une cafetière est un endroit où différents germes se développent rapidement. Pour protéger ta santé, il est nécessaire de laver régulièrement le globe en verre pas seulement avec de l'eau chaude, mais à une température très élevée, et avec du détergent. Il est même plus prudent de préparer du café pour une seule personne à la fois, et de nettoyer entièrement la cafetière après chaque utilisation.

8. Transporter son téléphone portable dans un sac à main

Il peut sembler que le sac à main d'une femme soit un endroit beau et propre, où notre portable est complètement protégé des agressions extérieures. Mais ce n'est pas le cas : il vaut mieux transporter son téléphone dans sa poche, et de préférence dans un étui, afin qu'il accumule le moins de microbes possibles. Un smartphone est en moyenne 10 fois plus sale qu'une lunette de toilettes. Il est recommandé de le nettoyer tous les jours avec une lingette désinfectante.

9. Laver les vêtements d'hiver au printemps

À quelle fréquence laves-tu tes gants, bonnets et écharpes ? Les spécialistes recommandent de laver ce genre d'articles toutes les une à deux semaines, car ces vêtements entrent plus fréquemment en contact avec le visage et surtout avec le nez et la bouche. Ils transportent donc toutes sortes de microbes, et notre système immunitaire est en plus affaibli par les frottements constants avec ce type d'accessoires.

10. Décongeler les aliments à température ambiante

Nous pensons rarement à la façon dont la température ambiante et la vitesse de décongelation des aliments affectent leur qualité. Laisser le poisson ou la viande décongeler dans un bol directement sur la table est nocif. Pour éviter la multiplication des bactéries, il est recommandé de laisser la viande décongeler au réfrigérateur. C'est certes plus long, mais c'est aussi plus sain.

Bonus : partager de la nourriture avec des amis est bénéfique pour la santé

Ton système immunitaire te remerciera de ne pas t'empêcher de goûter un dessert venant de la même assiette qu'un proche, voire même de sa propre cuillère, ou bien de tremper ton pain dans la sauce du voisin. Les scientifiques soulignent que nous échangeons ainsi bénéfiquement des bactéries, bien que cette règle ne s'applique pas à ceux qui sont malades. Dans ce cas, il est préférable de ne pas partager de nourriture.

Comment rester en bonne santé avec toutes ces menaces qui nous hantent dans les lieux publics, au travail et même dans notre propre maison ? Peut-être as-tu tes propres secrets... Partage-les dans les commentaires !