Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Comment utiliser différents moyens de transport avec ton animal, et quelques recommandations générales concernant sa sécurité

3-26
323

Peut-être songes-tu à prendre des vacances, ou peut-être même as-tu déjà prévu de partir en voyage dans les prochains mois ? Mais si tu comptes voyager avec ton animal de compagnie, il est important que tu anticipes certains détails afin de faire en sorte que cette expérience soit aussi agréable pour toi que pour lui. Heureusement pour vous deux, il y a maintenant de plus en plus d’endroits qui offrent des services spéciaux dans le but de faciliter la vie de ceux qui désirent voyager avec leur compagnon à quatre pattes.

Chez Sympa, on se soucie de ta sécurité et de celle de ton animal, c’est pourquoi nous voulons partager avec toi une petite série d’astuces pour que ton fidèle compagnon vive les mêmes aventures que toi sans éprouver le moindre inconfort, et sans prendre de risques inutiles.

Ce que tu dois faire avant chaque voyage

  • Choisis toujours les options les plus appropriées concernant ta destination de voyage. Si tu as déjà pris ta décision, vérifie bien si cette destination est adaptée à ton animal, et s’il y a des endroits où il sera bien reçu.
  • Va voir ton vétérinaire pour vérifier la santé de ton animal, et assure-toi qu’il a bien les vaccins nécessaires pour aller sur ton site de vacances. Demande à ton vétérinaire les noms des différents médicaments que tu pourrais lui donner sur place si nécessaire.
  • Prépare à l’avance toute la documentation demandée par l’entreprise de transport que tu utiliseras pour le voyage.
  • Si ton animal n’a habituellement pas de collier où ses informations personnelles sont clairement indiquées, il est essentiel qu’en voyage, il en ait un, au cas où il se perd.
  • Procure-toi une cage ou une caisse de transport adaptée. Aide ton animal à s’y familiariser afin qu’il ne stresse pas trop pendant le voyage. Pour te faciliter la tâche, place à l’intérieur un vêtement qui sent ton odeur, ou son jouet préféré, ou même une couverture qu’il aime, ainsi que quelques collations pour le trajet.
  • Emballe les portions nécessaires de sa nourriture habituelle, de sorte que tu n’aies pas à lui donner une alimentation différente de la sienne pendant le voyage.
  • Prépare une trousse de premiers secours contenant le nécessaire de base afin de pouvoir rapidement soigner ton compagnon en cas d’accident ou de mésaventure. Cette trousse devrait contenir, entre autres, de la gaze, des anti-inflammatoires, des antalgiques, des médicaments pour les problèmes d’estomac, du désinfectant, une pince à tiques et une seringue pour lui faire avaler les médicaments liquides.

Voyager en voiture

La voiture est probablement le moyen de transport le plus confortable qui soit pour ton animal, car des arrêts peuvent facilement être faits si nécessaire. Pour que ce voyage soit sûr et agréable, prends en compte ce qui suit :

  • Tout d’abord, habitue ton animal avec des trajets courts pour qu’il ne se sente pas mal à l’aise avec un si long voyage, et pour qu’il se familiarise avec le mouvement de la voiture.
  • Ton animal peut être mis dans une cage ou bien porter une ceinture de sécurité spéciale pour les animaux, qui s’adapte à la plupart d’entre eux. Dans tous les cas, il est important de ne pas le laisser en liberté dans l’habitacle, et surtout de ne pas le laisser sortir par la fenêtre, afin d’éviter tout risque de blessures en cas d’accident, et tout simplement pour éviter qu’il ne s’enrhume en restant à la fenêtre.
  • Qu’il soit dans une cage ou directement sur les sièges, place une couverture que tu pourras facilement laver par la suite. Cela t’évitera d’avoir des poils sur les sièges, et ça sera plus facile à nettoyer au cas où ton animal vomit ou urine pendant le voyage.
  • N’oublie pas d’apporter les jouets de ton animal. Ainsi, il pourra s’occuper pendant que tu conduis, ou lorsque vous faites des pauses.
  • Essaye de ne pas trop lui donner à manger ou à boire avant le voyage, car les mouvements de la voiture peuvent augmenter les risques de nausées et de vomissements.
  • Si possible, fais des arrêts toutes les deux heures pour que ton animal puisse se dégourdir les pattes en marchant un peu. De cette manière, il se sentira moins stressé ou mal à l’aise pour la suite du voyage.
  • Si tu dois faire un arrêt où il n’est pas possible pour ton animal de sortir avec toi, ne laisse pas la voiture dans un endroit où il y a beaucoup de soleil. Gare-toi plutôt dans un endroit ombragé, et baisse un peu les fenêtres pour laisser l’air circuler.

Voyager en avion

  • Réserve tes différents vols à l’avance, car certaines compagnies aériennes acceptent un nombre limité d’animaux.
  • Assure-toi que ton animal a bien mangé et bu quelques heures avant le départ, car il serait inapproprié pour lui d’avoir l’estomac trop plein juste avant le départ. Cela pourrait lui provoquer des étourdissements ou des nausées.
  • Renseigne-toi sur les conditions particulières de la compagnie aérienne avec laquelle tu voyages, car certaines d’entre elles émettent des restrictions quant à la race ou au poids des animaux. Par exemple, les races qui sont brachycéphales (celles qui ont le nez applati) peuvent avoir plus de difficulté à respirer. Dans ce cas, pour des raisons de sécurité, ces animaux ne peuvent pas voyager comme bagages enregistrés.
  • En termes de poids, la limite pour voyager en cabine se situe habituellement entre 6 et 8 kg maximum. Cependant, il est préférable de contacter la compagnie aérienne concernée pour obtenir plus de détails. Les prix varient selon la taille et les besoins de l’animal, mais aussi selon la destination
  • Un passager ne peut transporter qu’un seul animal en cabine. Et pour que cela soit possible, la caisse de l’animal doit respecter les dimensions et les caractéristiques indiquées par la compagnie aérienne.
  • Les documents habituellement demandés comprennent un document rempli par un vétérinaire, un certificat de santé, le carnet de vaccination de l’animal, et l’indication des éventuelles maladies de la peau dont il est affecté.
  • Tout au long du vol, ton animal doit rester dans sa caisse de transport. Assure-toi donc que l’air circule bien dans sa cage, et qu’il ait suffisamment d’espace pour se tenir debout et se retourner. Emporte une laisse ou un harnais avec toi afin de pouvoir l’utiliser si nécessaire.
  • N’oublie pas de te renseigner sur les conditions d’acceptation des animaux de l’endroit où tu vas, afin d’éviter toute mauvaise surprise. Par exemple, si tu voyages à l’intérieur de l’union européenne, les animaux domestiques doivent être accompagnés d’un passeport en plus de leurs autres documents.
  • Il n’est pas recommandé de donner des sédatifs aux animaux avant un vol, car cela peut causer des problèmes respiratoires ou cardiaques.
  • Essaye d’arriver à l’aéroport au moins trois heures avant ton vol, afin de prendre les dispositions nécessaires pour que ton animal puisse voyager sans problème, que ce soit avec toi en cabine, ou dans la soute de l’avion.

Voyager en train

Certains trains te permettront de voyager avec ton animal de compagnie, à condition que ce soit un chien, un chat, un furet, ou même un oiseau. Il est important que pendant le voyage, tu tiennes compte de ce qui suit :

  • Ton animal devra être contrôlé tout au long du voyage afin de ne pas gêner les autres passagers, sinon, les contrôleurs peuvent te déplacer ou même te demander de quitter le train.
  • Tu dois avoir avec toi ses documents de santé et d’identification. Les chiens-guides d’aveugles, par exemple, peuvent voyager gratuitement, mais ils doivent aussi être identifiés et avoir tous leurs documents en règle.
  • Un maximum de deux animaux de compagnie par personne est permis sur le réseau SNCF.
  • L’animal ne doit généralement pas dépasser 6 kg et être en cage, où il doit être muselé et payer 50% du billet.
  • S’il s’agit d’un voyage de courte distance, les furets et les chiens peuvent être sortis de leur cage, mais ils doivent être tenus en laisse courte pour rester aussi près que possible de leur propriétaire.

Lorsque tu arrives à destination

  • Récompense ton animal pour avoir enduré ce voyage, et donnez-lui l’occasion d’explorer les environs pour se familiariser avec ce nouveau lieu.
  • Nourris-le et assure-toi qu’il s’hydrate suffisamment.
  • Faites une promenade pour qu’il puisse se détendre et faire ses besoins avant d’aller à l’hôtel ou dans ton appartement/maison de location.

Où as-tu déjà voyagé avec ton animal de compagnie ? Comment s’est passée cette expérience ? As-tu d’autres conseils à ajouter à la liste ? Laisse un message dans les commentaires, et partage cet article avec les personnes de ton entourage qui s’apprêtent à partir en voyage avec leurs animaux !

Illustrations Mariya Zavolokina pour Sympa
3-26
323