Sympa
Sympa

Les scientifiques ont découvert comment les nouilles et vermicelles instantanés étaient fabriqués et à quel point ils sont dangereux

Les nouilles instantanées ont été inventées en Chine médiévale durant le règne de la dynastie Qing. Le chef cuisinier Yi Bingshou a un jour tenté de les faire frire dans l'huile pour les cuisiner plus rapidement avant que les invités n'arrivent. Après plusieurs siècles, cette recette a gagné en popularité au Japon, et aujourd'hui, ces vermicelles sont devenus par excellence le repas facile et rapide à faire à la maison, dans le monde entier. Mais même les scientifiques et médecins se préoccupent de leur composition et de leurs effets sur notre santé.

De 1948 à 1971, le Japonais Momofuku Andō a travaillé pour élaborer une recette de nouilles bon marché, savoureuses et appréciées des consommateurs. Après 20 ans de dur labeur, ses efforts ont enfin été récompensés.

Chez Sympa, nous avons décidé de vérifier en détail la composition des vermicelles instantanés et des sauces qui les accompagnent. Nous te révélons à quel point, malheureusement, ces produits peuvent être dangereux.

Composition des nouilles instantanées

La composition est absolument normale. Elle n'est pas saine, il s'agit d'un produit riche en calories, mais en calories "vides", cela ne t'apportera rien de particulier. Et toute la chimie se concentre dans le bouillon.

Fabrication des nouilles instantanées

L'étape principale consiste à faire frire les nouilles dans de l'huile. Grâce au traitement thermique antérieur, les vermicelles se cuisent ensuite en une minute dans l'eau bouillante.

La plupart des fabricants choisissent l'huile de palme, car c'est la moins chère. Or, les inquiétudes sont nombreuses concernant cette huile : lors du traitement thermique, des gras trans apparaissent, c'est-à-dire que l'huile devient littéralement nuisible et toxique pour le corps.

Il existe une multitude de discussions et débats : certains en ont peur, alors que d'autres assurent que cette huile est inoffensive. Aujourd'hui, les scientifiques sont donc toujours en désaccord sur le sujet.

Les sauces accompagnantes : composition, bienfaits et dommages

En plus de ces produits chimiques, le bouillon contient toujours beaucoup d'épices, de piment et de sel. C'est pour cela qu'il est fortement déconseillé pour les personnes souffrant de maladies gastriques.

Nous avons établi une liste des additifs chimiques qui se trouvent dans les produits de presque tous les fabricants de nouilles instantannées. Nous allons t'expliquer comment ils affectent notre corps.

Le glutamate monosodique E621 - exhausteur de goût

Le glutamate monosodique n'a pas de saveur propre, mais il améliore le goût du produit auquel on l'ajoute. La langue humaine a des récepteurs spécifiques reconnaissant la saveur appelée "Umami" : la saveur de substances contenant un taux en protéines élevé. Lorsque la langue le ressent, le corps perçoit la saveur de la nourriture de manière plus intense, parce qu'il "écoute" un signal qui dit que cet aliment est composé de beaucoup de protéines. Donc, le glutamate de sodium donne une saveur d'umami.

Le glutamate monosodique n'est pas une substance composée par l'homme, on la retrouve même dans certains produits sous sa forme naturelle, dans la sauce soja ou la sauce au roquefort par exemple. Si on l'utilise en quantité raisonnable, elle est inoffensive pour le corps humain.

La gomme de guar E412 - épaississant

C'est un extrait de gousses d'acacia indien. Cela augmente la viscosité du produit final, en formant un gel structuré. La gomme de guar apparaît souvent dans la composition de yaourts, de sauces et de glaces.

On pense également qu'en petites quantités, elle réduit l'appétit et qu'elle est absorbée par les intestins à faible dose, c'est-à-dire qu'elle ne peut pas être trop nocive.

Au XXème siècle, les nutritionnistes ont réalisé une expérience avec des médicaments pour la perte de poids, à base de gomme de guar, mais suite à la mort de plusieurs cobayes à cause d'une overdose, la recherche a pris fin. Désormais, les fabricants manipulent la gomme de guar avec beaucoup de précaution.

E150d - colorant

Le colorant E150d est le plus dangereux des colorants E150. En soi, le colorant est - en termes généraux - du sucre brûlé. En petites quantités, il est inofFensif, mais il faut l'utiliser avec précaution. Certains pensent qu'il s'agit d'un cancérigène, qui provoquerait le développement de cellules cancéreuses dans le corps. Le point de vue n'est pas unanime, mais assez répandu.

Régulateur d'acidité

En grandes quantités, l'acide provoque l'irritation de la muqueuse gastrique, si bien que les individus atteints d'ulcère ou de gastrite doivent le consommer avec précaution. Mais il existe des acides dans presque tous les produits, et ce n'est pas un ingrédient citrique.

Les légumes et viandes secs ajoutés à la recette

Les petits morceaux dans le sac de la sauce ne sont que des légumes et viandes séchés. Une étude a démontré que la véritable viande n'était presque jamais ajoutée au produit, si bien que si tu lis l'étiquette, tu trouveras probablement la mention "viande de soja".

Conclusions

Dans la composition des nouilles instantanées, il n'a pas été trouvé d'additifs qui représentent un grand danger pour la santé, mais cela ne veut pas dire non plus que des éléments bénéfiques aient été décelés pour autant.

Ce qui est certain, c'est qu'il y a un contenu important de gras et de glucides, et beaucoup d'amidon. Avec une teneur élevée en calories, alors que le produit est totalement "vide", il n'y a pas de nutriments. Bien que ce soit une option irrationnelle, ce n'est pourtant pas la plus nocive.

Bonus : plats qui se préparent aussi simplement que les nouilles instantanées, mais qui présentent bien plus de bénéfices

Les céréales traitées thermiquement

L'option la plus commune est le couscous. Les céréales transformées thermiquement sans additifs ni exhausteurs de goût sont vendues dans les grandes surfaces avec l'inscription "prêt en cinq minutes". Il suffit de verser de l'eau, d'ajouter un peu de légumes, d'épices, de viande, ou bien de le préparer avec du lait chaud et ajouter des fruits et du sucre. On le prépare exactement comme les nouilles, mais le produit final est plus "propre". Une bonne solution pour remplacer les nouilles, lorsqu'on part en voyage ou en déplacement, par exemple.

Les flocons

Un aliment moins utile, mais tout aussi rapide à cuisiner. En plus des flocons d'avoine et des pétales de maïs, il existe les flocons de millet, de sarrasin, etc.

Les dangmyeon

Le dangmyeon classique se fait à base de légumes, et c'est un produit qui ressemble assez aux nouilles de riz. Ils contiennent également beaucoup d'amidon, mais beaucoup moins de gras. On le cuisine en deux minutes seulement dans de l'eau bouillante.

Et si tu optes pour les nouilles instantannées...

Oublie les petits sachets qui renferment la sauce si tu as tes propres épices. Au lieu d'ajouter les légumes déshydratés, mieux vaut en ajouter des frais. Créé ta propre recette ou inspire-toi de celles déjà présentes sur Internet !

Et toi, tu aimes vraiment manger ces ramens ? Ou tu le fais parce que c'est pratique ?

Photo de couverture depositphotos, depositphotos
Sympa/Conseils/Les scientifiques ont découvert comment les nouilles et vermicelles instantanés étaient fabriqués et à quel point ils sont dangereux
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire