Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Les spécialistes démentent certaines idées reçues sur les produits de beauté

--1-
854

Faut-il dépenser une fortune pour des produits qui contractent les pores ? Faut-il éviter ceux qui contiennent de l'alcool afin de laisser ses ongles se reposer de toutes ces manucures ? À quel moment faut-il commencer à utiliser une crème antirides ? Doit-on utiliser tous les produits de beauté d’une même ligne, ou vaut-il mieux les mélanger ? Cet article t'apportera les réponses à toutes ces questions, te fera économiser de l'argent, et mieux prendre soin de toi-même.

Sympa a décidé d'étudier les mythes les plus solidement ancrés dans la croyance populaire sur le sujet, et d'en réfuter certains.

12. La base de maquillage endommage la peau.

En réalité, les bases de maquillage ne contribuent pas au vieillissement de la peau. Une étude a confirmé que les femmes qui se maquillent ont une peau qui semble plus jeune. Après tout, les bases de maquillage et le fond de teint protègent la peau contre la pollution, la poussière et l'air de la ville. En outre, elles retardent l'apparition des rides grâce à leurs antioxydants, aux vitamines E et C, et aux huiles essentielles qu'elles contiennent. Bien sûr, il ne faut pas non plus abuser de ces produits : notre visage doit se reposer et respirer.

11. La crème de nuit ne laisse pas la peau respirer.

C'est pendant la nuit que notre corps se repose complètement, et que se déclenchent les processus de récupération, qui concernent également la peau. Par conséquent, après avoir bien lavé ton visage, tu peux appliquer une crème en toute sécurité, car elle ne va pas obstruer les pores ou les empêcher de respirer.

10. Les cosmétiques contenant de l'alcool assèchent la peau.

Bien sûr que l'alcool assèche la peau. Mais dans la plupart des cas, il apparaît sur l'étiquette des produits. Et sans ce composant, la production de cosmétiques serait difficile à imaginer. Il est utilisé comme solvant, humidifiant, antioxydant et émulsifiant. Les ingrédients communs sont l'alcool stéarylique (adoucit et hydrate), le propylène-glycol (hydrate), l'alcool cétylique (épaissit), le "SD alcool 40" (dissout les saletés et la graisse), et le tocophérol (antioxydant). Ceux-là ne présentent pas de danger particulier.

9. La cellulite dépend de la quantité de liquide que tu consommes.

Boire plus ou moins d'eau pour se débarrasser de sa cellulite rapidement n’est pas une technique qui t'apportera beaucoup de résultats. L'excès ou le manque de liquide n'est pas le facteur fondamental de l'aspect de notre peau. Nos cellules graisseuses contiennent 10% d'eau, si bien qu’une limitation stricte des apports en eau, ou au contraire une consommation excessive d'eau, n'entraîneront pas de changements fondamentaux dans la lutte contre la cellulite. En revanche, progresser vers un mode de vie plus sain apportera des résultats probants.

8. Si tu es accro à la manucure, tes ongles vont devenir cassants.

Le vernis, contrairement à ce que l'on pense, peut renforcer tes ongles. Il s'agit simplement de se souvenir de quelques règles à suivre. Pour commencer, il est nécessaire d'appliquer une base contenant des vitamines sur les ongles, et ensuite seulement le vernis. Pour les ongles, c'est une sorte d'armure qui nous protège de manière fiable contre les micro-chocs que nous subissons tous les jours.

La partie visible de l'ongle ne peut jamais souffrir d'un manque d'oxygène, car c’est une plaque de kératine qui reçoit le nécessaire à travers le système circulatoire sanguin.

7. Rincer les cheveux à l'eau froide leur donne de la brillance.

L'eau froide ne rend pas nécessairement les cheveux plus brillants. Les basses températures conduisent à un rétrécissement temporaire des vaisseaux, suspendant l’apport de substances nutritives aux racines des cheveux, de sorte que cette croyance est erronée.

Pour obtenir un tel résultat, un conditionneur ou un bon produit coiffant avec un effet de brillance fonctionneront très bien. Il suffit de bien rincer les cheveux après avoir utilisé le shampooing, et ensuite d'appliquer le produit délicatement.

6. Un même produit cosmétique ne doit pas être utilisé pendant trop longtemps.

Une idée reçue assez répandue stipule que les produits de beauté doivent être changés immédiatement après leur utilisation, afin qu'ils ne créent pas de dépendance et conservent leur effet après utilisation.

Mais en réalité, aucune crème, shampoing ou déodorant ne cause de dépendance, sinon ils seraient mentionnés dans les listes mondiales de médicaments. L'état de la peau, des cheveux et des ongles dépend de nombreux facteurs, comme par exemple, le régime alimentaire, l'âge et le statut hormonal. Si une crème ne produit pas le résultat qu'elle a produit auparavant, c’est probablement parce que la peau nécessite désormais des soins complètement différents. Et il est temps de lui trouver un produit nouveau et plus approprié !

5. La lumière ultraviolette ne nuit pas aux cheveux.

Sous l'influence des UV et du soleil, tes cheveux ne vont pas "brûler", mais leur teneur en kératine va diminuer. Par conséquent, après un long séjour au soleil, les cheveux deviennent plus secs et cassants. Pour obtenir une protection maximale contre ce type de dommages, tu peux utiliser des produits coiffants, des sprays et des conditionneurs résistants à l'eau et avec des filtres à UV. Les shampoings traditionnels avec des filtres à ultraviolets n'ont pas un effet similaire car ils finissent par être dissous dans l'eau.

4. À l'aide de produits spéciaux, les pores peuvent être réduits.

Cette nouvelle va sans doute en décevoir plus d'une, mais malheureusement, il n'existe pas de produit magique capable de réduire les pores. Leur taille est héréditaire. L'utilisation de produits cosmétiques n'entraîne qu'un effet visuel à court terme : ils deviennent moins visibles, car ils sont obstrués par la kératine, la sécrétion des glandes sébacées et les bactéries qui s'y reproduisent. En fait, pour rendre les pores moins visibles, il vaut mieux utiliser une bonne base de maquillage.

3. Les produits naturels ne provoquent jamais d'allergie.

Dans la plupart des cas, l'allergie est causée par l'un des ingrédients du produit cosmétique, qui ne convient pas à notre corps. Et cela ne dépend pas de son caractère naturel ou synthétique. Avant d'acheter un produit, essaie d'en obtenir un échantillon et de tester son effet sur une petite zone de la peau, par exemple sous ton bras. Ainsi, tu réduiras le risque de faire des achats inutiles, voire néfastes.

2. Il faut utiliser des cosmétiques provenant de la même ligne de produits.

Les fabricants proposent des gammes complètes de produits cosmétiques, conçus pour résoudre un certain nombre de problèmes. Mais il arrive que tous les articles de la série ne soient pas adaptés à notre peau. Par exemple, les crèmes hydratantes nourrissent parfaitement la peau, mais le toner l'assèche considérablement. Dans ce cas, il n'y a rien de mal à changer de marque pour acheter les autres produits dont tu as besoin. Il est important de choisir ceux qui te conviennent.

1. Plus tu commences à utiliser des crèmes antirides tôt, mieux c'est !

Une peau jeune a besoin de soins universels : hydratation, nutrition, protection contre le soleil ainsi que d'autres facteurs nocifs. Combattre prématurément le vieillissement peut entraîner des irritations et des allergies, et si elle reçoit une aide extérieure, la peau va cesser de produire du collagène de manière indépendante et en quantité suffisante. Ainsi, la crème antirides n'est nécessaire que lorsque les premiers symptômes du vieillissement apparaissent.

Photo de couverture depositphotos
--1-
854
Partager cet article