Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Pourquoi les enfants ne disent pas qu’ils sont anxieux mais ils disent “J’ai mal au ventre”

4-21
11k

Une étude a été menée sur 10 000 enfants : 30% d’entre eux avaient développé un trouble de l’anxiété quelques temps avant de fêter leurs 18 ans, et 80% d’entre ceux-là n’avaient pas reçu de traitement. Il existe bien des raisons qui expliquent ce phénomène et l’un d’eux est le fait que l’on ne sait pas reconnaître les symptômes de l’anxiété chez l’enfant. Par exemple, on peut la confondre avec un simple mal de ventre et traiter donc ce malaise avec des médicaments qui ne conviennent pas.

Chez Sympa, nous espérons que tu seras capable de déceler l’anxiété chez ton enfant et que tu pourras l’aider à lutter contre ce problème. Dans cet article, tu découvriras pourquoi ton enfant a mal au ventre quand il est anxieux.

Les enfants peuvent être anxieux, et il est possible que nous ne sachions pas de quoi il s’agit

Lorsque les enfants angoissent, ils disent qu’ils ont mal au ventre, car c’est ce qui se passe. C’est ainsi que l’anxiété ou le stress peut se manifester. Ce symptôme est la manière à travers laquelle ton corps exprime qu’il est menacé et qu’il doit faire avec. Et puisque les enfants ne comprennent pas vraiment ce qui se passe émotionnellement, ils disent à leurs parents ce qu’ils ressentent physiquement.

Il existe d’autres signes qui témoignent de l’anxiété chez l’enfant

  • Ils sont durs avec eux-mêmes. Ils cherchent la perfection et s’ils croient qu’ils n’arrivent pas à faire les choses correctement, ils demandent à leurs parents de les faire à leur place. Ils peuvent aussi demander pardon ou chercher ton approbation ou un moyen de reprendre confiance en eux.
  • Ils n’ont pas faim car l’anxiété ralentit la digestion.
  • Ils peuvent se sentir fatigués mais avoir des difficultés à s’endormir.
  • Les maux de tête, la sensation de chaleur, les difficultés respiratoires, les douleurs dans la poitrine, les étourdissements, et les frissons peuvent être des signes d’une crise d’angoisse.
  • Ils peuvent être irrités, pleurer, et avoir des accès de colère.
  • Ils refusent d’aller à l’école ou de sociabiliser avec les autres enfants.
  • Ils peuvent être agités et incapables de se concentrer.
  • Ils s’inquiètent constamment. Ils posent des questions commençant par “Et si... ?” et craignent des choses très lointaines dans le futur. Ils peuvent aussi avoir peur, comme par exemple de perdre un parent ou qu’une catastrophe se produise.
  • Ils peuvent être sensibles et prendre les choses personnellement.
  • Ils deviennent accaparants et n’aiment pas être laissés seuls.

Qu’est-ce qui provoque l’anxiété ?

Il est courant pour les enfants de six mois à trois ans de redouter la séparation. Ils peuvent devenir très collants et pleurer quand leurs parents s’en vont, si bien qu’être laissés à la crèche ou à l’école est difficile pour eux.

L’école primaire peut être une période où l’enfant développe des peurs, envers les animaux, les insectes, les catastrophes naturelles, le sang, ou encore les pièces sombres.

Les autres situations qui peuvent générer de l’anxiété chez les enfants sont les interactions sociales, le fait d’intégrer une nouvelle école, ou d’avoir un contrôle ou un examen médical.

As-tu déjà remarqué des signes d’anxiété chez ton enfant ? Qu’est-ce qui le rend angoissé selon toi ? Comment fais-tu pour gérer ce problème ? Nous aimerions te lire dans les commentaires !

4-21
11k