Sympa
Sympa

Pourquoi les parents devraient parfois laisser leurs enfants tranquilles et s’occuper de leur propre vie

“Au cours des dix dernières années, j’ai vu de nombreux parents assumer trop de responsabilités qui auraient dû appartenir à leurs enfants, est-ce une mode ? Faire les devoirs avec les enfants presque jusqu’au lycée, faire leur cartable à leur place, vérifier les devoirs à faire auprès de leurs camarades de classe, les emmener à des groupes de travail, et leur faire passer tout leur temps libre à suivre obligatoirement des activités durant la semaine, évitant ainsi qu’ils vivent leur propre enfance. Les parents prennent de nombreuses décisions et font de nombreux choix pour leurs enfants, mais sous le faux prétexte de la bienveillance, ils essaient en fait de contrôler toute leur vie.”

La psychologue Oksana Kalaganova a écrit cet article pour les lecteurs de Sympa, où elle aimerait expliquer pourquoi, à certaines occasions, elle aimerait dire à certains parents : “Laissez vos enfants tranquilles, et occupez-vous de votre propre vie !”

Récemment, j’ai donné une conférence à des parents d’élèves, et j’ai découvert que beaucoup de parents décidaient avec les enseignants des devoirs de leurs propres enfants (élèves de lycée !). Et en même temps, ces mêmes personnes se plaignaient du manque d’autonomie des générations d’aujourd`hui.

Je ne me souviens pas que nos parents nous faisaient nos cartables, nous posaient des questions sur nos devoirs, ou nous emmenaient dans des groupes de travail. Nous avions la liberté de choisir nos propres passe-temps, parce qu’ils étaient occupés avec leurs propres affaires. Et c’est d’ailleurs comme ça que nous apprenions l’indépendance.

La société s’est quelque peu “décentralisée”. Toute la famille vit maintenant au rythme des passe-temps des enfants. Les parents deviennent des sortes d’entraîneurs, ou alors de personnel de service pour leurs enfants. Au passage, ils cessent d’être des conjoints l’un pour l’autre. Et le pire, c’est que les parents croient que cela rend leurs enfants plus heureux et leur garantit de vivre une meilleure enfance.

Voir toutes ces familles me donne juste envie de leur dire : “Mais laissez vos enfants tranquilles, car vous ruinez leur enfance !”

Beaucoup de parents expliquent ce comportement par le désir de voir leurs enfants réussir, gagner de l’argent, et avoir la possibilité de faire leurs propres choix dans la vie. Tout ça donc pour rendre leurs enfants heureux, puisque eux-mêmes ne le sont pas. Ils veulent donc désespérément que leurs progénitures connaissent le bonheur qu’ils s’empêchent eux-mêmes de connaître.

Mais vous devez aussi apprendre l’art d’être heureux. Et les enfants apprennent toujours de leurs parents. C’est d’eux qu’ils hériteront leurs futurs comportements et attitudes à l’égard de la vie. Si ce n’est pas à ça, à quoi d’autre peuvent leur servir leurs parents ? En agissant ainsi, ils leur apprennent surtout à travailler dur et à faire des efforts, à ressentir du stress et de la méfiance envers tout le monde, mais ce qui est sûr, c’est qu’ils n’apprendront pas à être heureux et satisfaits, car personne ne pourra leur enseigner ça si leurs propres parents ne sont pas heureux !

“Inutile d’éduquer vos enfants : ils vous ressembleront de toute façon. Concentrez-vous donc sur votre propre éducation.”
Proverbe anglais

Si vous ne voulez pas que vos enfants aient une vie comme la vôtre, commencez par vous occuper de vous-mêmes et de votre vie. Devenez des personnes heureuses, et vos enfants le seront aussi. Ils n’auront pas besoin de groupes d’étude pour apprendre ça. Si au lieu de blâmer le gouvernement, votre patron ou votre partenaire, vous commencez à assumer la responsabilité de votre propre vie, vos enfants apprendront alors aussi à assumer les responsabilités de leurs devoirs, de leurs cartables, etc... et ce n’est qu’à ce moment que tout ira bien pour vos enfants !

Il y a aussi une autre arrière-pensée, fondée sur le fait que les parents essaient de donner à leurs enfants ce qu’ils n’ont pas eu durant leur enfance. Souvent, ce désir est une tentative inconsciente de compenser ses propres manques de l’enfance. Certains parents oublient de demander à leurs enfants ce qu’ils veulent vraiment. Le film Interstate 60 parle précisément de cela, regardez-le. Il montre très bien où de tels comportements peuvent vous mener.

Et à l’inverse, d’autres parents demandent justement à leurs enfants ce qu’ils veulent, mais un peu trop, et ils essaient fanatiquement de satisfaire leurs moindres demandes. Comme si ces parents n’avaient qu’un seul but dans leur vie : plaire à leur enfant coûte que coûte, en oubliant leurs propres besoins.

Nous ne pouvons pas vivre la vie de nos enfants à leur place, et nous ne pourrons pas leur éviter de faire certaines erreurs. Leurs erreurs, ils doivent les commettre eux-mêmes. Et si nous essayons de trop les protéger, nous les privons de possibilités d’acquérir leur propre expérience, et nous ne leur donnons donc pas la possibilité de mûrir ni de cultiver leur propre potentiel. Nous en faisons des enfants dénués de toute initiative, qui ne savent pas ce qu’ils veulent, et qui n’ont aucune opinion ou position par rapport à la vie.

Je le répète : Parents, si vous voulez que vos enfants grandissent heureux et qu’ils réussissent, laissez-les tranquilles et prenez soin de votre propre vie !

Cherchez à comprendre quels sont vos propres intérêts et le véritable sens de votre vie. Cherchez quelque chose qui vous rendra plus heureux, parce que les enfants ont besoin de parents heureux. Vivez donc tout d’abord pour vous-mêmes, et seulement ensuite, pour vos enfants.

Sympa/Conseils/Pourquoi les parents devraient parfois laisser leurs enfants tranquilles et s’occuper de leur propre vie
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire