Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Selon la science, les exercices de résistance diminuent le risque de souffrir du diabète de type 2

5-36
219

Selon les chiffres partagés par l’OMS, 422 millions de personnes souffraient de diabète en 2014. Cette maladie affecte la manière dont le corps utilise le glucose, le principal type de sucre que contient le sang. Le diabète de type 2 est l’un des plus difficiles à diagnostiquer et à traiter, car les symptômes tardent longtemps à apparaître et parfois, il n’y en a même pas. Cependant, les scientifiques ont avancé dans le domaine de la recherche sur cette maladie et ont découvert que l’exercice de résistance peut aider à la prévenir.

Sympa partage avec toi les détails des découvertes des scientifiques de cette étude.

Augmenter la force musculaire peut réduire le risque de souffrir du diabète de type 2

La recherche réalisée par l’Université d’état de l’Iowa a été publiée par Mayo Clinic Proceedings. L’étude a analysé plus de 4500 adultes d’âges compris entre 20 et 100 ans qui ont fait une série d’examens et ont été suivis. Ainsi, on a découvert qu’une masse musculaire modérée réduisait le risque de souffrir de cette maladie de 32%. Selon les dirigeants de cette étude, ce bénéfice est indépendant de l’aptitude cardiorespiratoire, et les niveaux les plus élevés de force musculaire ne fournissent pas une protection plus élevée.

Les personnes qui ont participé à cette étude ont réalisé des tests entre 1981 et 2006

Les participants ont été soumis à des tests de force musculaire et cardiovasculaire entre le 1er janvier 1981 et le 31 décembre 2006. Chaque participant a réalisé des exercices musculaires avec le torse et les jambes pour pouvoir mesurer sa force musculaire. Ces mesures ont été classées selon l’âge, le genre et le poids corporel comme des facteurs possibles de confusion. Ainsi, la force modérée réduit le risque de diabètes de type 2 indépendamment du style de vie (comme fumer et boire) ou les problèmes de santé (comme l’obésité et la pression artérielle élevée).

Plus d’enquêtes doivent être réalisées pour déterminer la quantité adéquate d’exercices à faire

L’un des auteurs de l’étude a expliqué que la découverte qui a été faite est très prometteuse, et malgré le fait que l’on ne puisse pas encore recommander une routine d’exercice et leur temps précis d’exécution, l’enquête a montré que même une petite quantité d’exercices de résistance peut être utile pour prévenir le diabète de type 2 en améliorant la force musculaire.

Les exercices de résistance doivent faire partie de nos habitudes et ne pas seulement être réalisés pour prévenir des maladies

Les exercices doivent être réalisés pour pouvoir profiter de leurs bénéfices sur la santé et non pas seulement pour perdre du poids ou prévenir certaines maladies. Travailler sur la masse musculaire peut nous aider à rester fonctionnels et indépendants pendant toute la vie. Les cas de diabètes augmentent et si ce chiffre continue d’augmenter ainsi, cette maladie pourrait être en 2030 la septième cause de mort au niveau mondial.

Que penses-tu de cette découverte ? Penses-tu que l’on puisse réellement prévenir cette maladie ? Connais-tu quelqu’un qui en souffre ? Dis nous tes réponses dans les commentaires.

5-36
219