Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Un photographe brésilien nous montre comment vivent les tribus indigènes au XXIème siècle

Les indigènes du Brésil ont vécu sur ce territoire durant plusieurs milliers d'années avant l'arrivée des colons européens. Aujourd'hui encore, alors que les civilisations se développent à une vitesse hallucinante, entourées de technologies de toutes sortes, ces petites tribus ont réussi à préserver leurs traditions et coutumes, un peu comme si le temps s'était arrêté.

Le photographe Ricardo Stuckert a visité certaines de ces tribus indigènes et a créé un projet photographique, Indiens du Brésil, dédié aux petits villages indigènes brésiliens. Il montre à qui veut bien le voir comment vivent ces tribus originelles, loin de nos biens matériels, exactement comme il y a 500 ans. Une plongée incroyable dans nos origines.

1. Akuku Kamaiura dans le Fleuve São Miguel

Les indigènes du Brésil mènent un style de vie semi-nomade, ils se dédient à la chasse, à la cueillette et à l'agriculture. Les femmes tout autant que les hommes participent à la pêche et à la plongée sous-marine.

2. Les indigènes n'ont pas oublié les valeurs familiales

Dès leur naissance, les enfants participent à toutes les activités avec leurs parents et apprennent les pratiques quotidiennes. Les plus petits sont transportés dans des tissus spéciaux, des capes ou un berceau mobile en bois ou en roseau. Le père amène souvent ses fils, même s'ils sont petits, chasser avec lui pour les entraîner. À l'âge de 13 ou 14 ans, les petits indigènes se soumettent à une cérémonie d'initiation, ce qui signifie l'entrée dans l'âge adulte.

3. Beja Kayapo pêche dans le Fleuve Xingu

Pour chasser leurs proies, les hommes effectuent de longues distances, et partent même en expéditions par groupes entiers pour récolter du miel et autres produits, ou du bois pour construire des maisons, de la paille pour faire un toit, ou encore, des plumes d'oiseaux pour fabriquer leurs propres vêtements.

4. La vie en harmonie avec la nature

La rencontre entre les peuples indigènes et les colons européens a été traumatisante, meurtrière et tragique ; beaucoup d'indigènes ont été exterminés ou réduits en esclavage. Sur les 2 000 tribus, il n'en reste que 200. Certaines d'entre elles sont encore aujourd'hui sans contact avec le monde extérieur et la civilisation moderne.

5. L'arrivée d'açai dans le port de Macapa

Les indigènes ont été les premiers à dormir dans des hamacs pour se protéger des morsures de serpents, d'araignées et d'animaux dangereux. La culture culinaire brésilienne est globalement largement inspirée des indigènes, comme l'habitude de prendre du maté, de manger des baies d'açai ou du manioc.

6. Pluie d'étoiles

Beaucoup d'indigènes brésiliens ne parlent que le portugais, et seulement la moitié conservent le savoir des dialectes traditionnels indigènes. On en compte environ deux cents au Brésil.

7. Les Indigènes de Pataxo à l'aube

Selon l'Institut Brésilien de Géographie et de Statistiques, plus de 50 millions de Brésiliens ont des ancêtres indigènes.

8. Enfants de la tribu Ashaninka jouant dans le bois

Nous devons beaucoup aux indigènes. Ils ont découvert, entre autres, le chocolat et le pop-corn. Ils ont montré leur capacité à exploiter le maïs sous de nombreuses formes, à utiliser le jus d'hévéa (caoutchouc) pour le mastiquer, et ont inventé le mot "chocolat".

9. Les Indigènes Kaxinawa, Acre, Brésil

Dans la Constitution du Brésil, il y a un chapitre spécial : "Des Indigènes", dans lequel on reconnaît leur organisation sociale, leurs coutumes et traditions, langues et croyances, ainsi que les droits dont ils disposent sur les terres qu'ils occupent traditionnellement.

10. La culture des tribus anciennes est riche et variée

11. La vie des Indigènes est totalement hors de notre temps

12. Tanawy Kariri, indien de l'ethnie Xucuru-Kariri, dans le fleuve

13. Représentant de la tribu Ashaninka

Bonus : Ici, Ricardo Stuckert en pleine action

Ricardo Stuckert a commencé son projet photographique "Indiens du Brésil" en 2015. Son objectif principal était de montrer au monde entier le mode de vie traditionnel des indigènes du Brésil, leur convivialité et leur harmonie avec la nature, leur capacité à apprécier et à valoriser les traditions et tout ce qui nous entoure, tout ce que la vie nous donne.

Ces personnes vivent dans un monde sans téléphone mobile, sans ordinateur, sans embouteillages pour aller au travail, sans supermarchés, cartes de crédit ni Internet. Aimerais-tu vivre comme eux ?