Sympa
Sympa

Voici les aliments qui doivent être lavés avant la cuisson et ceux qui ne doivent pas l’être

On pense généralement qu’il est important de garder la cuisine impeccablement rangée : la vaisselle doit être propre et les fruits et légumes dans le réfrigérateur doivent être classés par taille. En fait, certains aliments, y compris les légumes, n’ont pas besoin d’être lavés et le processus de nettoyage de ces produits alimentaires est au contraire nuisible. Nous avons aujourd’hui décidé de partager avec toi ce qu’il est préférable de laver ou de faire tremper, et ce qu’il faut laisser tel quel.

On ne lave pas les œufs

Les œufs doivent être lavés juste avant la cuisson. Mais si l’on a l’intention de les utiliser quelque temps après l’achat, il ne faut surtout pas les laver ; même s’ils ne sont pas achetés dans un supermarché mais auprès d’agriculteurs. La raison principale est qu’ils peuvent être stockés plus longtemps dans cet état. Les œufs non lavés peuvent être conservés à température ambiante pendant plusieurs semaines, tandis que les œufs lavés doivent être mis au réfrigérateur immédiatement et consommés rapidement.

Conseil : les œufs peuvent être conservés plus longtemps si on les fait mariner. Sous cette forme, ils peuvent être gardés au réfrigérateur pendant environ quatre mois.

On ne lave pas la viande crue

Nos mères et nos grands-mères nous ont appris à laver la viande. Le fait est qu’à cette époque, la viande était généralement achetée à la ferme ou produite par soi-même. Cela signifiait que de la saleté, de la terre et de l’herbe pouvaient se déposer dessus. Aujourd’hui, nous achetons la viande au supermarché ou à la boucherie, où les normes sont strictement respectées. Et la volaille, le porc et le bœuf vendus au supermarché sont lavés en usine lors de leur traitement.

Donc, laver la viande n’est pas non plus une bonne idée, car les bactéries vivant à la surface du produit cru peuvent se répandre dans l’évier et sur le plan de travail de la cuisine, puis passer dans les aliments cuits, alors que la cuisson est censée tuer toutes les bactéries potentiellement dangereuses.

Conseil : il faut nettoyer soigneusement la planche et les couteaux après avoir coupé la viande.

On ne lave pas les oignons

La chair de l’oignon est protégée par la robe, il n’est donc pas nécessaire de la laver. Cependant, s’il y a de la terre et des saletés sur le légume, il est préférable de le rincer. Il est conseillé de le faire sous l’eau courante, mais sans savon.

Conseil : il n’est pas nécessaire de laver l’ail non plus.

On ne lave pas les champignons

Peu de gens savent que les champignons ne doivent pas être lavés avant d’être cuisinés. S’il y a trop d’eau, ils se détruiront et perdront de leur saveur. Par conséquent, s’il n’y a pas de mottes de terre sur les produits, il est préférable de les cuire directement. Si tu remarques des saletés sur la queue ou la tête, tu peux les enlever avec un chiffon propre et sec.

Conseil : parfois, il suffit de couper la saleté.

On ne rince pas le riz, mais on le plonge dans l’eau bouillante

La sagesse populaire veut que le riz soit lavé le plus longtemps possible avant d’être cuit, jusqu’à ce que l’eau soit claire. Cependant, ce lavage approfondi élimine les impuretés et la saleté, mais aussi les amidons naturellement bénéfiques.

Les scientifiques ont donc trouvé un moyen de débarrasser le produit de la saleté tout en conservant tous ses bienfaits : le riz non lavé doit être mis à cuire dans de l’eau bouillante, on égoutte le liquide après cinq minutes, on verse de l’eau fraîche dessus et on le cuit jusqu’à ce qu’il soit prêt.

Conseil : il est parfois nécessaire de rincer le riz. Par exemple, lorsque la recette l’exige.

On lave les herbes fraîches

Les herbes fraîches, quant à elles, doivent être lavées en plusieurs étapes. Tout d’abord, il faut les rincer à l’eau froide pour éliminer toute saleté visible. Ensuite, il faut faire tremper les herbes dans de l’eau et attendre que le sable se dépose au fond. On les lave juste avant la cuisson.

Conseil : on peut ajouter du vinaigre ou du bicarbonate de soude à l’eau de trempage des feuilles pour les rendre plus propres.

On rince les noix

Les fruits secs et les noix doivent être lavés et, dans certains cas, même trempés. Cela s’applique même aux noix dans leur coquille. Après tout, ils sont le plus souvent stockés dans des sacs et ensuite emballés dans une usine. Les noix et les fruits secs y sont traités avec des substances spéciales qui empêchent la formation de moisissures.

Conseil : les noix peuvent même tremper toute la nuit.

On lave les moules

Les moules doivent être lavées, même si on les achète congelées ou emballées sous vide. Et il ne s’agit pas de virus ou de bactéries : les moules peuvent simplement contenir des fragments de coquille qui peuvent endommager les dents et la bouche.

Conseil : seuls les crustacés dont la coquille s’est ouverte après cinq à sept minutes de cuisson peuvent être consommés.

On rince les légumes en conserve

Peu de gens le savent, mais les aliments en conserve, comme les haricots et le maïs, doivent être rincés avant la cuisson. La raison en est que l’eau dans laquelle le produit est stocké contient trop d’amidon et de sel. Le rinçage permet également de se débarrasser du goût de fer de la boîte.

Conseil : le liquide d’un bocal de légumes ne doit pas nécessairement être vidé, il peut être utilisé pour la cuisson.

Alors, quels sont les points qui t’ont le plus surpris ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

Sympa/Conseils/Voici les aliments qui doivent être lavés avant la cuisson et ceux qui ne doivent pas l’être
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire