Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Voilà comment on doit agir face aux personnes louches pour ne pas tomber dans leur piège

Les parents apprennent aux enfants les règles de sécurité dès leur plus jeune âge : ne jamais suivre un étranger, ne jamais monter dans sa voiture personnelle et bien d’autres. Mais en général, peu de gens adultes savent comment réagir si un inconnu les suit dans une rue sombre, qu’un étranger se glisse après eux dans l’ascenseur au dernier moment ou qu’une personne frappe à leur porte en demandant de l’aide.

Chez Sympa, nous avons décidé de découvrir comment agir face aux personnes louches pour se prémunir de dangers éventuels.

1. Si tu penses être suivi par un inconnu

Si tu as l’impression que quelqu’un te suit dans la rue, méfie-toi. Malheureusement, personne n’est à l’abri des vols à l’arraché ou du harcèlement de rue. Tu dois prendre un certain nombre de mesures de protection pour ne pas te retrouver dans une situation désagréable ou qui mettrait même ta vie en danger :

  • Si tu portes des écouteurs, enlève-les immédiatement. Cela te permettra de mieux entendre ce qui se passe derrière toi et d’être donc moins vulnérable.
  • Ne regarde pas tes pieds quand tu marches. Il faut, au contraire, regarder droit devant et garder la tête haute. Comme ça, tu auras une vue beaucoup plus étendue. En plus, cette posture respire la confiance en soi et aurait un effet psychologique sur le malfaiteur. Les agresseurs évitent généralement d’attaquer les personnes qui ont l’air d’être confiantes.
  • Tu ne dois pas regarder constamment par-dessus ton épaule. Ces gestes pourraient indiquer à celui qui te poursuit que tu connais ses intentions et donc provoquer son agressivité.
  • Trouve l’endroit le plus proche où il y a des gens. Restes-y pendant quelque temps et cherche des yeux l’inconnu qui vient de te suivre. Il te laissera tranquille, s’il n’a pas envie d’attendre.
  • Si ça se passe la nuit, ne prends jamais de ruelles mal éclairées, évite les parcs et les allées bordées d’arbres. Va directement là où il y a beaucoup de lumière et beaucoup de gens : un café, une grande avenue, un supermarché.

Pour t’assurer que l’inconnu n’est pas un simple passant qui va dans la même direction que toi, fais un petit détour. Tourne brusquement à droite, et puis, tourne deux fois de plus. Il y a une autre façon de le vérifier. Fais comme si tu as oublié ou perdu quelque chose, retourne-toi et va vite dans la direction opposée. Si l’inconnu fait comme toi et continue de te suivre, tu peux être sûr que ce n’est pas une coïncidence. Dans ce cas, il est urgent de trouver un lieu peuplé et d’appeler la police.

Si tu ne trouves pas d’endroit où te cacher et que l’inconnu continue de te suivre, sors ton porte-monnaie et jette-le par terre. Si c’est le voleur qui te poursuit, il récupérera l’objet de sa convoitise et partira sans t’attaquer. Il vaut mieux perdre de l’argent que la santé ou la vie.

2. Si un inconnu ou un groupe de personnes te harcèlent dans la rue

Une personne qui t’accoste dans un lieu public ne peut pas être considérée comme un délinquant dangereux, mais le harcèlement de rue n’est pas un comportement acceptable, et il est absolument nécessaire de savoir agir dans une telle situation. Ta position pourrait s’aggraver si tu dois faire face à une personne en état d’ivresse. Malheureusement, il n’existe pas de remède miracle anti-harcèlement, mais il y a des moyens pour remettre les agresseurs à leur place et ainsi éviter l’escalade possible de la situation :

  • Tu dois garder ton sang-froid. Il ne faut pas céder à la colère ou montrer ton dégoût ou ta peur. Garde ton visage et tes yeux tournés vers l’agresseur, même si tu te sens mal à l’aise. Cela aura un impact psychologique sur l’inconnu qui ne te traitera plus comme un objet et verra ton côté humain. Il lui sera alors plus difficile de t’insulter.
  • Si tu vois qu’un inconnu a l’intention de s’asseoir à côté de toi ou qu’il vient trop près, tends le bras devant toi en formant une sorte de barrière. Il est inutile de le pousser. Il s’avère bien plus efficace de dire fermement “Je veux que vous vous écartiez de moi”. Surtout, utilise le pronom “je” pour avoir un effet psychologique décrit dans le paragraphe précédent. Cette stratégie peut paraître simple, mais en fait, elle est assez difficile à adopter dans des situations stressantes.
  • On peut essayer de faire penser l’agresseur à sa mère. Dis d’une voix ferme : “Est-ce que ta mère est au courant qu’elle a élevé un pervers ?” Ces paroles sont un coup bas capable de faire culpabiliser toute personne quel que soit son niveau d’éducation. Nous sommes tous des enfants de nos parents, peu importe notre âge.
  • Si tu passes devant un groupe de gars et qu’ils commencent à siffler, à reluquer et à faire des remarques, tiens ton sac de la main gauche et garde la main droite libre. Selon les spécialistes, cette astuce te permettra d’avoir l’air moins vulnérable et de te défendre de manière plus efficace en cas de besoin.

Le meilleur moyen d’éviter les agressions dans un espace public, est de garder les inconnus louches à distance. Mais il est toujours possible de croiser la mauvaise personne au mauvais endroit et au mauvais moment, c’est pourquoi il faut rester vigilant et être prudent.

3. Si tu es dans la cabine d’ascenseur avec un inconnu

Tu dois toujours faire confiance à ton instinct. Si tu as un mauvais pressentiment et que tu trouves une personne suspecte, il faut quitter l’ascenseur sans attendre. Peu importe si cette personne que tu ne connais même pas, va te prendre pour un paranoïaque, la sécurité est primordiale. Mais si tu veux respecter les convenances et que tu as peur de vexer par hasard une personne normale, prétends d’avoir oublié quelque chose avant de t’enfuir.

Conment agir si tu n’as pas réussi à sortir de l’ascenseur :

  • Mets-toi de manière à bloquer l’accès au tableau de commande. Tu empêcheras ainsi l’inconnu d’appuyer sur le bouton stop et tu pourras en cas de danger presser vite le bouton d’appel d’urgence pour demander de l’aide.
  • Il ne faut pas tourner le dos à l’inconnu ou te tenir de côté. Mets-toi en face de l’étranger pour pouvoir le contrôler et ne pas être pris par surprise.
  • Juste au cas où, tiens dans ta main une clé, un stylo ou au moins le portable. Ces objets du quotidien peuvent se transformer en outils de protection et te permettre de te défaire d’une situation dangereuse.

Il y a un signe qui montre à 100 % que tu es dans l’ascenseur avec un agresseur. Le malfaiteur, qui vient d’entrer dans la cabine, n’a jamais hâte d’appuyer sur le bouton de son étage, il a plutôt l’air d’attendre quelque chose. Dans ce cas, tu dois t’éloigner de lui immédiatement, peu importe si tu le trouves suspect ou pas.

4. Si une personne frappe à ta porte et que tu es seul chez toi

N’ouvre jamais la porte à une personne que tu ne connais pas. Faire semblant de ne pas être à la maison n’est pas une bonne idée : les cambrioleurs cherchent souvent un appartement vide qui serait une cible facile à voler, et si tu ne réponds rien, ils pourraient commencer à forcer ta porte. Tu dois demander de manière ferme et déterminée qui c’est, et agir en évaluant les risques :

  • Si une personne dit qu’elle est blessée et qu’elle a besoin d’aide, sache que tu ne peux rien faire tout seul dans une telle situation. Propose à travers la porte d’appeler les secours ou la police. S’il s’agit d’une vraie victime, elle vous remerciera, et le malfaiteur ne fera que partir.
  • Si un étranger tente d’ouvrir ta porte pour entrer, appelle immédiatement la police. Un agresseur doit l’entendre clairement. Il y a encore une astuce efficace qui pourrait faire fuir les voleurs : lance une vidéo de chien qui aboie sur ton smartphone et prononce à haute voix “Non !”. Les voleurs évitent les maisons dans lesquelles il y a des animaux, surtout lorsqu’il s’agit d’un gros chien.
  • Attention aux arnaqueurs qui se font souvent passer pour des employés de différents services. Dans ce cas, n’hésite jamais à leur demander d’abord le nom de la compagnie où ils travaillent et à appeler ensuite leur bureau pour savoir si l’on vous a vraiment envoyé des spécialistes.

Il y a une astuce que les voleurs utilisent parfois pour cambrioler une maison ou un appartement et que tu dois connaître pour ne pas tomber dans leur piège. Une jeune femme vient sonner à la porte en demandant de l’aide. Elle a généralement un air innocent qui inspire confiance. Mais à ce moment, les malfaiteurs attendent que tu ouvres la porte pour faire irruption dans ton logement.

As-tu déjà été dans une situation similaire ? Comment as-tu fait pour t’en sortir ? Connais-tu d’autres règles de sécurité pour te protéger du danger et des inconnus ? N’hésite pas à partager tes réponses et idées dans les commentaires !

Partager cet article