Sympa

Un couple âgé de plus de 100 ans a montré qu’il faut toujours suivre son cœur

L’amour est toujours à deux doigts de frapper à ta porte. Parfois il le fait immédiatement, et parfois cela prend un peu plus de temps. Cependant, lorsqu’il finit par arriver, tu ne veux jamais le laisser partir. Ce fut le cas de Phyllis et John, deux personnes âgées de plus de 100 ans qui se sont rencontrées dans une maison de retraite et qui ont eu un coup de foudre. Leur amour est si grand l’un pour l’autre qu’ils ont décidé de le sceller rapidement par un “oui, je le veux”.

Sympa a décidé de partager avec toi cette histoire adorable et si incroyable qui montre combien il est important de faire confiance à l’amour. À la fin de l’article, tu trouveras un bonus qui explique les raisons pour lesquelles ce sentiment triomphe chez les personnes plus âgées.

Comment tout a commencé

John, 100 ans, et Phyllis, 103 ans, se sont rencontrés à Kingston Residence of Sylvania, une maison de retraite située aux États-Unis. Lorsqu’ils se sont vus pour la première fois, les deux grands-parents ont ressenti une grande attirance l’un pour l’autre. Mais ce n’est qu’avec le temps qu’ils ont découvert qu’ils partageaient des goûts communs et que la relation qu’ils développaient était plus qu’une simple amitié.

Cette romance a signifié une grande démonstration de compagnie, d’amour et aussi de partage de bonne nourriture, dans les moments les plus difficiles aussi bien que les plus drôles de leur vie. C’est parce qu’ils partagent tous les deux une passion pour la cuisine. Ces petits détails ont permis à John et Phyllis d’établir des liens encore plus étroits et de se chouchouter l’un l’autre sous un autre aspect qu’ils n’avaient pas encore exploré.

John a expliqué que la compatibilité et aussi le plaisir de la compagnie, ont été quelques-unes des principales raisons qui ont fait naître cet amour. Pour sa part, Phyllis a souligné que les deux sont tombés amoureux l’un de l’autre et bien que cela semble “exagéré”, c’est ce qui s’est vraiment passé.

Vive les mariés !

Ce n’est pas la première fois que les deux prennent des risques en amour. John a perdu deux femmes dans le passé et Phyllis aussi, avait déjà épousé deux hommes par le passé. Mais apparemment, l’amour est revenu frapper à leur porte et ils ont fait le choix de ne pas l’ignorer.

Après un an de relation, les amoureux ont choisi de porter leur romance à l’autel parce que Phyllis est une femme très chrétienne et qu’elle estimait que cette étape est la plus juste. Ils ont donc été au palais de justice américain pour obtenir une licence de mariage et arrivés à destination, ils ont découvert qu’ils pouvaient se marier le jour même. Ils n’ont pas hésité longtemps et sont devenus mari et femme.

En conséquence, le compte officiel de la maison de retraite a partagé la bonne nouvelle avec une photo des jeunes mariés. Sur la photo, John et Phyllis Cook sont très souriants et amoureux. Cela vient prouver, une fois de plus, que l’amour n’a pas de limites.

Les clés du succès de l’amour

Bien qu’ils viennent de se marier, les grands-parents sont très clairs sur le fait que l’espace est essentiel pour maintenir la relation et la préserver. C’est pourquoi ils préfèrent ne pas partager une chambre. Phyllis a révélé que chacun continuera à vivre dans son propre appartement : il vit à l’étage et elle en bas. Néanmoins, ils se retrouvent dans la journée pour continuer à profiter de leur compagnie et des activités qu’ils aiment.

Ce charmant couple vit son amour comme deux adolescents. Ils profitent des bains de soleil quotidiens dans les jardins de la résidence, préparent de délicieux repas ensemble et se baladent à l’aide de leur scooter électrique. L’âge n’est clairement pas une limite pour ces personnes âgées qui vivent leur amour comme s’il n’y avait pas de lendemain. Le mariage a été le premier pas qu’ils ont décidé de faire ensemble, mais ce ne sera certainement pas le dernier.

Bonus : selon une étude, l’amour augmente chez les personnes âgées

Selon un rapport de l’Institute for Family Studies des États-Unis, John et Phyllis font partie d’un nombre croissant de personnes âgées qui se marient ou restent mariées jusqu’aux dernières années de leur vie.

Selon la recherche, le nombre de personnes mariées de plus de 65 ans n’a cessé d’augmenter depuis les années 1960. Il n’en va pas de même pour les personnes mariées qui ont entre 18 et 64 ans : en effet les mariages dans cette tranche d’âge sont en baisse, à tel point qu’ils ont atteint un creux historique de 48,6% en 2016.

L’amour des personnes âgées continue de vivre en raison de deux facteurs. Le premier est la forte diminution de la proportion de veufs adultes. Seulement moins d’un quart des adultes de plus de 65 ans (24%) sont aujourd’hui veufs, contre 35% en 1990. Et chez les femmes de plus de 65 ans, la proportion de veuves est passée de 50% en 1990 à 34% en 2016.

Le deuxième facteur est l’augmentation de la longévité chez les personnes âgées. Les veufs ou les personnes séparées décident de parier à nouveau sur l’amour et de former un couple. Selon le rapport, aujourd’hui, pour 100 hommes mariés âgés de 65 ans et plus, il y a 80 femmes mariées du même âge.

Crois-tu en l’amour éternel ? Connais-tu une histoire semblable à celle-ci ? Partage-la avec nous dans les commentaires ci-dessous.