Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Choses que les parents devraient mettre en pratique pour rendre leur enfant plus mature

2-25
10k

Il existe différents types de maturité : celle-ci peut être émotionnelle, physique, morale, sociale ou encore intellectuelle. Ils sont tous très importants dans la vie des enfants pour qu’ils deviennent des personnes indépendantes et responsables qui ont leurs propres opinions et qui sont prêtes à aider les autres. Et, en tant que parent, tu peux aider ton enfant à développer toutes ces qualités et le préparer à l’âge adulte.

Chez Sympa, nous voulons te présenter quelques méthodes simples qui permettront à ton enfant de se sentir épanoui et plus libre !

1. Tu peux aider ton enfant à devenir autonome

Il vaut mieux ne pas tout faire pour ton enfant. Ils doivent apprendre à s’habiller, à lacer leurs chaussures et à préparer leur cartable pour l’école. Bien sûr, tu le feras plus rapidement et avec plus d’habileté, mais tu devrais être patient et attendre que ton enfant le fasse lui-même. Tu ne seras peut-être pas toujours là pour l’aider et il doit savoir qu’il est capable se débrouiller tout seul.

2. Tu peux lui donner la possibilité de choisir par lui-même

Laisse ton enfant faire des choix. Tu ne devrais pas toujours choisir ses vêtements, ses jouets et ses passe-temps, ni décider de ce qu’il aime ou pas. Tu peux tout simplement l’aider ou le guider en lui donnant des conseils et en discutant de son choix avec lui. Mais il ne faut pas croire que tu sais mieux que lui quand il s’agit de ce qui lui plaît. Personne ne le sait aussi bien que ton enfant, il suffit de lui offrir la possibilité de faire ses propres choix.

3. Tu peux le laisser faire certains trajets tout seul

Inutile de suivre ton enfant partout. En grandissant, il peut aller à l’école tout seul ou prendre l’autobus scolaire. Bien sûr, si tu l’emmènes toi-même, tu te sentiras plus tranquille et tu pourras être sûr que le petit a bien atteint sa destination. Mais à un âge plus avancé, les enfants connaissent déjà les règles de sécurité et savent comment se comporter dans la rue. De plus, s’ils sont accompagnés de leurs amis, ils peuvent discuter ensemble de leurs devoirs et de leurs nouveaux jouets sur le chemin.

4. Tu peux apprendre à ton petit à se maîtriser

On le sait bien, les enfants sont très émotifs. Ils peuvent être extrêmement joyeux ou pleurer si fort qu’on les entendrait jusqu’en bas de la rue. Il n’y a rien de plus agréable que la bonne humeur, mais si, au moindre désaccord, l’enfant se met à crier de colère et à faire un caprice, il faut lui apprendre comment contrôler ses émotions. Il est tout à fait conscient de ce qui se passe. Et si tu cèdes à tous ses hurlements, il risque de s’habituer à ce que les choses se passent toujours ainsi.

5. Tu peux lui enseigner l’autodiscipline

L’enfant devrait apprendre à s’organiser et à accomplir les choses qu’il a à faire, même si elles ne sont pas liées au jeu et au plaisir. Se brosser les dents avant le coucher, ranger ses jouets et faire ses devoirs, tout cela fait partie intégrante de la routine quotidienne. Et sans contrôler tout ce qu’il fait, laisse-le faire ses devoirs lui-même et rappelle-lui simplement de se laver les dents.

6. Laisse ton enfant répondre

Il est nécessaire de donner à ton enfant la possibilité de s’exprimer. C’est important pour ses capacités intellectuelles et de communication. Ton petit ne devrait pas avoir peur qu’on lui demande quelque chose. Il doit apprendre à répondre aux questions et à développer une réponse de façon spontanée. Sinon, il aura tendance à devenir timide et à ne pas s’ouvrir aux autres.

7. Tu peux lui expliquer les causes et les effets de ses actes

Explique tes actions à ton enfant. Si tu le grondes, assure-toi de lui expliquer pourquoi et de lui dire clairement de quoi il est coupable. Il est important que l’enfant comprenne ses erreurs et tire ses propres conclusions. Il doit se rendre compte que ses actions peuvent mener à certains résultats. Et essaie de rester calme en lui expliquant la meilleure façon de se comporter et le pourquoi du comment.

8. Tu peux laisser ton enfant faire des erreurs

Veille à ne pas être surprotecteur avec ton enfant. Bien sûr, il convient d’expliquer les choses qui peuvent être dangereuses pour lui. Mais on peut lui laisser une certaine liberté pour le reste. Cela lui permettra d’apprendre de ses erreurs et d’acquérir sa propre expérience personnelle, qui lui sera utile à l’avenir. Souviens-toi que les erreurs, les chutes et les déceptions font partie de la vie.

9. Tu peux l’encourager à se faire sa propre opinion

Il est important de développer la capacité de l’enfant à réfléchir et à porter un regard critique sur une situation, et donc à formuler ses convictions en fonction de sa compréhension et de ses sentiments. Il est également primordial de le laisser exprimer son avis. Cela l’aidera à ne pas se faire avoir par les blagues de ses camarades ou à ne pas agir d’une manière suspecte ou malhonnête juste pour prouver quelque chose aux autres. De plus, à l’âge adulte, il sera en mesure de défendre sa position et ne tombera pas sous l’influence d’une autre personne.

10. Tu peux essayer de ne pas traiter ton enfant comme s’il était petit en permanence

Lorsque ton enfant atteint l’âge de 3 ans, tu peux l’habituer petit à petit à accomplir certaines tâches. Il peut ranger lui-même ses jouets, par exemple. Et à mesure qu’il grandit, allonge la liste de ses tâches ménagères. Cela contribue à son développement et incite à la rigueur et à la discipline. Cela peut aussi lui apprendre à aider les autres et à respecter le travail d’autrui.

Quelles méthodes utilises-tu pour élever tes enfants ? Est-ce que tu essayes de rendre ton enfant plus mature ? On aimerait beaucoup en savoir plus sur toi dans les commentaires !

Illustrated by Alena Sofronova pour Sympa
2-25
10k