Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Détails qui aident à anticiper le divorce

214-
21k

Nous rêvons tous de trouver l’amour de notre vie, mais en réalité, la phrase “ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants” est plutôt une exception qu’une règle. Depuis 50 ans, le nombre de divorces en Europe a augmenté de 150%, tandis que le nombre de mariages a été divisé par deux. La bonne nouvelle, c’est que certaines recherches scientifiques nous aident à anticiper le divorce...

Sympa souhaite que le nombre de familles heureuses augmente, c’est pourquoi nous avons analysé les résultats de ces recherches afin de te présenter 10 signes précurseurs du divorce !

1. Les sourires sur les photos d’enfance

Les psychologues ont réalisé des tests qui permettent de prédire le divorce en analysant les photos d’enfance des mariés. Les spécialistes ont pris des photos de groupes de collégiens et noté l’intensité de leurs sourires sur une échelle de 1 à 10. La note a été basée sur le travail de deux muscles : celui qui étire les lèvres et celui qui crée les rides autour des yeux.

Les collégiens ayant reçu un 10 sont toujours en couple, personne n’est divorcé, alors qu’il y a 25% de divorces parmi les adolescents sérieux. En général, les résultats montrent que les enfants souriants divorcent 5 fois moins que les grincheux.

2. L’accent tonique de la voix

Une intelligence artificielle peut prédire le succès d’un mariage avec une précision de 79% en utilisant uniquement l’enregistrement auditif d’une conversation des époux. Les scientifiques ont analysé les intonations de 100 couples différents et ont suivi leurs relations pendant 5 ans.

Hauteur, timbre, volume et vibration de la voix révèlent parfois les sentiments cachés par les paroles. “Le ton de la phrase est parfois plus important que les mots. Nos recherches prouvent que cette affirmation est juste,” disent les scientifiques.

3. Les collègues de sexe opposé

Selon des études danoises, les personnes qui travaillent principalement avec des collègues du sexe opposé divorcent 15% plus souvent. L’étude avait un caractère national : au Danemark, tous les couples mariés entre 1981 et 2002 ont été analysés dont 100 000 qui ont déjà divorcé.

4. Le modèle parental

Statistiquement, les femmes demandent le divorce plus souvent que les hommes. Par ailleurs, les études réalisées montrent que la plupart des couples copient inconsciemment le comportement de leurs parents. Ce fait est particulièrement remarquable chez les femmes. Les sociologues ont analysé le comportement de 7 000 personnes et ont aperçu que si la mère changeait souvent de partenaire, leurs filles se comportaient la plupart de temps de la même manière.

5. Ignorer les conflits

John Gottman a cité 4 présages de divorce : méprise, position de victime, critique et l’ignorance des conflits. Le quatrième nous semble bien plus innocent que les autres, mais ceci est un piège. Quand la frustration s’accumule, il faut exprimer les émotions négatives pour pouvoir maintenir les bonnes relations à long terme. Les couples qui préfèrent passer leurs problèmes sous silence divorcent plus souvent que ceux qui manifestent leur mécontentement. Les conflits sont une part importante de la vie conjugale.

6. L’attitude négative du mari envers les amies de sa femme

Les scientifiques ont analysé les relations de 373 couples durant 16 ans de mariage. Au bout de 16 ans, 46% des couples ont divorcé : l’une des caractéristiques communes des familles séparées est l’hostilité de l’époux envers les amies de sa femme.

L’amitié entre les femmes est marquée par une liaison très émotionnelle et dure plus longtemps, alors que l’amitié masculine dépend beaucoup de l’activité commune. Selon les chercheurs, cette particularité provoque un certain nombre de divorces : les hommes changent de cercle social plus facilement et ils ont du mal à tolérer les copines très proches de leur femme.

7. Un attachement excessif entre les jeunes mariés

Le psychologue Ted Huston a analysé 168 couples durant 13 ans de leur vie commune. Les résultats de cette étude ont été publiés en 2001 dans le journal Relations and Group Processes : “Les couples divorcés au bout de 7 ans, montraient au début de leurs relations 33% d’affection en plus que les couples qui sont restés soudés”.

Il est compliqué de maintenir la flamme initiale et la routine déçoit souvent les plus passionnés. “Les familles qui ont commencé leur vie conjugale calmement, restent ensemble plus longtemps,” dit l’experte Aviva Patz.

8. L’index plus long que l’annulaire

Les biologistes d’Oxford ont conclu que les femmes ayant l’index plus long que l’annulaire ont tendance à tromper leur partenaire. Cette étude a été publiée dans le journal Biology Letters.

En fait, le rapport de la longueur des doigts est lié à la production d’œstrogènes, qui quant à eux, rendent la femme féminine et attire l’attention des hommes. Nous pouvons observer le même phénomène chez les hominoïdes, les rats de laboratoire et les diamants mandarins.

9. La pauvreté et le chômage

La situation financière impacte fortement la vie familiale. Bob Birrell, un cosignataire de l’étude sur les dépenses parentales après le divorce, affirme que la séparation est plus probable dans un couple modeste que dans un couple aisé.

10. Un lit trop petit

Pour la santé mentale et physique ainsi que pour le maintien des bonnes relations entre les époux, il est nécessaire de dormir sur un lit très large ou même sur deux lits différents. Les scientifiques étudiant les troubles du sommeil ont découvert que la qualité de celui-ci affecte la relation amoureuse des couples. Selon les statistiques, 30-40% des couples dorment séparément, et apparemment, ils ont bien raison !

Connais-tu d’autres présages du divorce ? Partage-les avec nous dans les commentaires !

214-
21k