Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

15 Histoires qui montrent que la spontanéité enfantine est vraiment attendrissante

Élever des enfants n’est pas une tâche facile, car on a parfois du mal à comprendre leur logique et leurs motivations, et cela même avec une grande expérience. Pourtant, malgré toutes les difficultés, les nuits blanches et les situations délicates, il est impossible de ne pas aimer ces petits bouts qui sont une source inépuisable de joie et de spontanéité, souvent à l’origine des histoires les plus amusantes.

Chez Sympa, on adore les histoires sur la logique et les frasques des bambins, c’est pourquoi nous partageons aujourd’hui avec toi cette nouvelle tranche de rigolade au sujet des originalités enfantines.

  • J’étais en train de rédiger un message de condoléances. Grégoire (cinq ans) m’a demandé ce que je faisais. Je lui ai expliqué : “J’écris une carte pour exprimer mon soutien à un ami qui vient de perdre sa maman.” Il s’est tu un moment, tout tendu, puis a enchaîné avec prudence : “Ce n’est qu’un geste gentil ? Tu n’as rien à voir avec ça, n’est-ce pas ?” © mirielmargaret / Twitter
  • Mon frère a décidé d’expliquer à son enfant de deux ans et demi que maman et papa ont aussi des prénoms. Il n’y a rien de plus marrant que de voir un bébé capricieux se tourner vers sa mère et lui dire : “Laisse-moi tranquille, Margot.” © acepalindrome / Tumblr
  • Dans le métro, une très belle jeune femme a attiré l’attention de mon fils de cinq ans. Il lui a déclaré : “J’ai beaucoup de cubes, moi.” Puis il a ajouté : “Si vous venez dans ma chambre, je vous les montrerai.” Ensuite, il a imité les bruits d’une moto pendant 10 secondes. © estrogyn / Reddit
  • Le soir, je récupère les téléphones portables et les tablettes de mes enfants et je les garde dans ma chambre. Hier soir, ces petits rebelles ont programmé les alarmes de leurs gadgets de sorte qu’elles sonnent à différents moments durant la nuit. Je suis extrêmement impressionnée par leur ingéniosité et leur travail d’équipe. Maintenant, toute la petite bande est privée de sortie. © mgigger / Twitter
  • J’ai une fille de cinq ans. Je l’ai couchée dans son lit et j’ai éteint la lumière. Derrière la fenêtre, il faisait noir et on voyait les lumières des immeubles de plusieurs étages de notre quartier. Ma fille s’est installée sur le rebord de la fenêtre et a dit d’une voix émue : “Maman, notre monde est tellement beau, regarde comme tout scintille dehors, admirons-le toute la nuit !” J’ai été éberluée d’entendre ça sortir de la bouche d’un enfant de cinq ans. Puis, j’en suis revenue : “Mets-toi au lit, vite !” Les enfants sont capables de tout pour ne pas aller dormir. © Semsumok / Pikabu
  • J’ai appris à ma fille à faire des compliments à ceux qui veulent l’offenser. Un jour, nous étions dans un centre commercial. Ma mère cherchait un maillot de bain pour un voyage. À un moment donné, elle m’a demandé mon avis, mais la femme qui était à côté d’elle lui a lancé une réplique grossière. Ma fille a remarqué que cette dame était assez tendue, elle s’est alors glissée devant moi et a dit à cette dame : “Vous avez de magnifiques dents jaunes !” © berthejew / Reddit
  • Mon neveu adore jouer au McDonald’s. Il commence par : “Bienvenue chez McDonald’s. Puis-je vous aider ?” Après que tu as commandé, il dit : “D’accord, ce sera prêt dans un instant” et fait mine de te donner ta commande. Chose marrante, il a un autre jeu qui s’appelle “McDonald’s stupide”, et c’est presque la même chose, sauf que quoi que tu demandes, il dit : “Voici votre hamburger froid.” © stack-o-rocks / Tumblr
  • Je viens de passer devant une femme avec une petite fille d’environ sept ans qui pleurait à cause d’un genou écorché.
    La femme : “Je pense que nous ne devrions plus pleurer pour ça.”
    La fille, tout en sanglotant : “Ce n’est absolument pas la situation dans laquelle il convient de dire NOUS !” © manda_like_*** / Twitter
  • J’ai reçu un appel de ma petite-fille de cinq ans. Elle a dit : “Papi, tu me manques tellement, quand viendras-tu ? Nous avons un magnifique baobab près de chez nous, tu devrais le voir, je peux te le montrer.” Un peu plus tard, j’ai eu la chance de pouvoir prendre trois jours de congés et j’ai décidé d’aller la voir, curieux de jeter un coup d’œil sur le fameux baobab, surtout que ces arbres ne poussent pas dans notre pays. Je suis arrivé et ma petite-fille m’a emmené voir le baobab. Dans ce “Baobab”, elle m’a fait dépenser 100 euros pour des jouets et des gourmandises. J’ai ainsi découvert qu’il s’agissait d’un supermarché dans le quartier. © stansmith2014 / Pikabu
  • Mon fils est passé en CE2. Il y a quelques semaines, l’école a envoyé des cartes postales avec la date et l’heure de la journée des portes ouvertes, ainsi que le nom de l’institutrice. Je lui ai demandé s’il était content de l’avoir comme maîtresse. Il a fait oui de la tête, mais a ajouté qu’il était inquiet. J’ai demandé pourquoi, et il a répondu : “Mais si jamais elle tombe amoureuse de moi et veut m’épouser ?” J’ai ri et je l’ai rassuré en disant qu’il n’avait rien à craindre puisqu’elle était déjà mariée. © jeanneeebeanneee / Reddit
  • Les enfants sont très intéressants. Je gardais un garçon de neuf ans qui avait comme devoir d’écrire une histoire fictive. Imaginez un peu, dans son récit, d’ici des millions d’années, le Soleil se sera dilaté en détruisant toute vie sur Terre, à l’exception d’une personne qui se sera endormie sur la plage et aura raté toutes les annonces officielles sur la fin du monde. Elle aura réussi à survivre aux éruptions solaires parce qu’elle avait appliqué une crème solaire SPF 100. © notchicken / Tumblr
  • Un de mes amis a voulu apprendre à sa fille à ranger ses jouets. Comme elle ne l’a pas fait, une fois de plus, il lui a dit qu’il jetterait tout ce qui resterait sur le sol. Alors, elle a ramassé les jouets et les a jetés elle-même à la poubelle. © xJeffmanx / Reddit
  • Mon fils et moi avons dû attendre une heure pour parler à notre pédiatre. Dès qu’il est arrivé, mon petit a pris avec résolution la main du médecin et a dit en pointant la montre sur son poignet : “C’est une montre.” C’était le comportement le plus passif-agressif que j’aie jamais vu. © cydbeer / Twitter
  • Je suis rentrée du bureau. Ma petite dernière, qui était seule dans l’appartement, a couru vers moi. Elle avait les yeux rouges et les larmes qui coulaient. Elle a sangloté : “Des messieurs sont venus... Ils étaient en noir...” En état de choc, dans ma tête, j’étais déjà en train d’appeler la police. Je me demandais de qui il pouvait s’agir. Des créanciers ? Je n’ai pas contracté de prêts. Des voleurs ? Peu probable, nous vivons au quatrième étage et on n’est pas la cible la plus attirante.
    J’ai demandé : “Ils ont fait quoi ?”
    Elle a répondu : “Ils ont volé ton morceau de gâteau...”
    Mon dieu, comment a-t-elle pu avoir cette idée ? © MarkinsonNum1 / Pikabu
  • Il y a deux semaines, j’ai dit aux élèves de ma classe d’écrire un essai sur le sujet : “Si j’étais millionnaire”. Tout le monde s’est mis au travail, mais une fille s’est appuyée contre sa chaise et a croisé les bras sur sa poitrine. Je lui ai demandé : “Qu’est-ce qu’il y a ? Pourquoi tu n’écris rien ?” Elle a dit : “J’attends ma secrétaire.” Elle a eu 20/20. © katortarkaa / Twitter

Et toi, as-tu déjà eu affaire à des inventions hors norme de la part d’enfants ? N’hésite pas à partager tes meilleures histoires avec nous dans les commentaires !

Partager cet article