16 Histoires sur les joies de la parentalité

Les enfants ne sont pas simplement notre plus grand bonheur. Ce sont de petits habitants de la Terre, qui n’ont pas encore de limites, ni d’a priori. Voici pourquoi leurs actions sont si importantes pour nous, les adultes. Ils nous rappellent que la vie est un jeu passionnant, dont l’une des règles principales, c’est de savoir rire de tout.

Chez Sympa, nous adorons l’ingénuité des enfants, car elle nous donne très souvent des raisons de rigoler, mais elle peut également s’avérer une source de véritable sagesse.

  • À chaque fois que je n’en peux plus et que j’ai envie de tout laisser tomber, je me rappelle des paroles de ma fille de trois ans, qui a vomi par terre après avoir mangé des carottes : “J’ai besoin de plus de carottes”. © JessicaValenti / twitter
  • “Tu peux choisir ce que tu veux ma chérie”, j’ai dit à ma fille au supermarché. Je me sentais fière d’être une si bonne maman, et j’étais prête à porter des dizaines de kilos de glace et deux cents oursons en peluche. Après avoir fait le tour du magasin, ma fille m’a dit à l’oreille : “Ce que je veux plus que tout, c’est un ticket de caisse, maman”. © valenayaspers / twitter

  • Il y a quelque temps, j’ai remarqué que mes élèves de sixième ont commencé à utiliser beaucoup de parfum. J’étais étonnée, mais cela ne m’a pas dérangé : je préfère que cela sente le parfum, plutôt que les pieds dans la salle de classe. Aujourd’hui, j’ai découvert la véritable raison de leur passion pour l’eau de toilette et l’eau de Cologne : la prof de math est allergique au parfum. J’ai demandé aux parents de planquer tous les flacons. © feldkurat / pikabu
  • Une copine m’a parlé du mauvais comportement de sa fille, et je lui ai dit : “Écoute, peut-être qu’elle fait la crise des trois ans”. Et elle m’a répondu : “Je n’en sais rien. Mais ce n’est pas comme si, en donnant un nom à cela, elle allait s’arrêter”. © svetachalova / twitter
  • Mon enfant de six ans a demandé une mygale dans une cage pour Noël. Je suis reconnaissant qu’il ait pensé à la cage, mais je suis encore plus reconnaissant qu’il reste onze mois avant Noël. Cela lui laisse le temps d’oublier cette idée. © dad_on_my_feet / twitter

  • Mon fils de deux ans et moi voulions rendre visite à mes parents. Je lui ai expliqué qu’on allait devoir prendre soit un bus, soit un tramway. Il voulait prendre plutôt le tramway, mais c’était le bus qui était arrivé en premier. Lorsque nous sommes montés dedans, il m’a demandé à très haute voix : “Maman, mais il est où le MAQUEREAU ?” Comment a-t-il pu sortir ce mot à la place de TRAMWAY ? © Elena Savina / facebook

  • Ma fille et moi faisions la queue dans une banque. À la télé, ils faisaient passer différentes vidéos pour que les gens ne s’ennuient pas en attendant. À un moment donné, ils ont montré des arnaqueurs qui ont souscrit un crédit et qui se sont enfuis sans l’avoir remboursé. À l’écran, on voyait un homme avec une barbe de trois jours. En pointant l’écran du doigt, ma fille a crié : “Regarde, maman, papa passe à la télé !” © Elena Vasilichina / facebook
  • Après une séance habituelle de questions-réponses avec notre fille de cinq ans, ma femme lui a demandé pourquoi elle posait autant de questions. Sa réponse était : “Bah... Je ne sais pas grand chose”. © minusthemaliciousnes / reddit
  • Lorsqu’on lui demande quel âge a sa maman, mon fils aîné répond : “Elle a vingt ans et deux suppléments” (et montre du doigt son frère et lui-même). © Anutka Dzubenko / facebook
  • Moi : “As-tu fait tes devoirs ?”
    Ma fille de huit ans : “Non, j’étais occupée”.
    Moi : “À faire quoi exactement ?”
    Ma fille : “A procrastiner”. © XplodingUnicorn / twitter
  • Lorsque mon enfant avait environ quatre ans, je l’ai entendu parler tout seul dans la salle de bains, du coup je suis allée voir ce qu’il faisait. Il avait un bout de carton dans les mains et essayait de pousser une araignée pour qu’elle aille vers la baignoire, en lui disant : “Excusez-moi, Madame. Est-ce que je peux suggérer que vous sortiez par ici ? Non, non, par là, s’il vous plaît. Je suis désolé de vous dire cela, mais j’ai l’impression que vous ne m’écoutez pas” ... © chickaboomba / reddit
  • Nous étions en train de déjeuner en famille, quand notre fils aîné a demandé :
    — Maman, est-ce vrai que chaque enfant a besoin d’un père ?
    — Oui, c’est vrai.
    — Alors pourquoi dans notre famille il y a trois enfants, et qu’un seul père ? © 581rus / pikabu

  • Je suis allé chercher mon fils à l’école maternelle. Sur le chemin du retour, il m’a demandé :
    — Papa, combien font deux plus trois ?
    — Fiston, tu peux le calculer toi-même.
    — Non, je ne peux pas.
    — Pourquoi ?
    — Je porte mes mitaines. © prohladniy07 / pikabu

Et toi, connais-tu des histoires drôles avec des enfants au premier plan ? Raconte-nous tout dans les commentaires !

Photo de couverture prohladniy07 / pikabu
Partager cet article