Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

20+ Histoires sur la vie de parents qui ont vu débarquer la cigogne avec deux bébés

--1-
15k

Au cours des dernières décennies, le monde a connu un vrai boom de naissances de jumeaux. Si en 1975, la France a enregistré 9,3 accouchements gémellaires sur 1 000 naissances, en 2011, ce chiffre est passé à 17,6 ! En Corée du Sud, ce taux a connu une hausse de 5 à 14,6, soit près de 3 fois plus. Ceci s’explique par l’émergence de la fécondation in vitro et par l’augmentation de l’âge moyen des mères. Quoi qu’il en soit, beaucoup de gens ont la chance de devenir parents de jumeaux, voire de triplés.

Dans l’équipe de Sympa, il y a plusieurs parents de jumeaux. Et comme chez tous ceux qui ont eu la chance de mettre au monde des jumeaux leur vie est tout sauf ennuyeuse.

  • Au terrain de jeux, j’ai discuté avec le père de deux enfants de 18 mois. Moi : “Ça doit être difficile de gérer deux petits.” Le père, l’air ravi : “Ça va déjà mieux, les nuits blanches appartiennent au passé. Maintenant, je réfléchis à la partie budget. Parce que bon, il faut toujours acheter deux jouets identiques.” Moi : “Pas seulement des jouets. Les robes doivent être les mêmes aussi. Si la couleur diffère un peu, la dispute est inévitable.” Le père, l’air ravi : “Si un frère et une sœur se battent pour une robe, oui, il y aura de quoi devenir fou.” © Nekann / Pikabu
  • Nous avons des jumeaux, un garçon et une fille, ils ont 3 ans et demi. Nos enfants nous ont permis de réaliser nos rêves d’enfance : mon mari a tout un garage de petites voitures, et moi, j’ai une maison de poupée et un set de meubles, une salle de bain avec une cuvette, un salon, une chambre, etc. Nous profitons des nuits, lorsque les enfants dorment, pour jouer. © “Подслушано” / Ideer.ru
  • Saviez-vous que lorsque des jumeaux commencent à crier, ils arrivent très rapidement et très souvent à se mettre à l’unisson. Ils produisent un son très particulier : profond, puissant, comme si c’était un bébé géant qui pleurait. Rien qu’en une minute, ce son est capable de vous faire fuir à la recherche de n’importe quel abri. © 1General1 / Pikabu
  • On me demande souvent si c’est plus difficile avec des jumeaux qu’avec un seul enfant. J’avais l’habitude de répondre que je n’en savais rien car je n’avais pas avec quoi comparer, mais il y a peu, ma fille est restée pour une nuit chez ma mère. Là, je peux dire : non seulement, c’est plus facile, mais c’est carrément FASTOCHE ! Pour la première fois en deux ans, j’ai eu tellement de temps que je ne savais pas quoi en faire.
  • Quand j’étais enceinte de jumeaux, je suis allée à la clinique pour un examen de routine. Mon médecin était malade, et on m’a donné rendez-vous avec une autre gynéco, que j’ai trouvée bizarre. Elle a mis du temps à palper mon ventre et a fini par conclure :
    — C’est bon, le bébé va bien.
    J’ai alors demandé :
    — Et le deuxième, ça va ?
    D’abord, elle a écarquillé les yeux, et puis a trouvé une réponse dont je ne me suis jamais remise :
    — Ah oui, c’est pour ça qu’il y a autant de pièces de rechange ! © alex1977 / Pikabu
  • Je suis père de jumeaux. Quand ils sont nés, ils étaient couchés dans des berceaux munis de pancartes avec leurs noms. On a ouvert la porte trop rapidement et un courant d’air les a projetées au sol. Je les ai ramassées, mais je n’ai pas pu me rappeler de qui était qui. J’ai alors remis les pancartes au hasard. Personne ne doit le savoir. Surtout pas leur mère. © Mission_Huckleberry / Reddit
  • Mes jumeaux ont déjà 4 ans. À l’époque où nous les nourrissions au biberon, nous les prenions un par un dans nos bras et les alimenter prenait parfois entre 45 et 60 minutes. Un jour, à moitié endormie, j’ai nourri un enfant, je l’ai déposé dans le berceau, j’ai attrapé l’autre biberon et j’ai oublié à quel bébé j’avais déjà donné à manger. Je suis presque sûre que ce n’est pas la première fois qu’un bébé a mangé deux fois et que l’autre n’a rien eu. © Peko1One / Reddit
  • Depuis peu, je suis papa de deux princesses. Un jour, après une nuit blanche que j’ai passée à bercer mes petites, je suis allé les promener dans la poussette double dans le parc près de chez nous. Dans notre quartier, il y a beaucoup de retraités qui viennent eux aussi emprunter les allées du parc pour prendre l’air.
    Mes filles se sont endormies, et je marchais lentement avec cette seule pensée : pourvu qu’elles dorment encore quelques minutes ! Trois mamies sont apparues à l’autre bout de l’allée. Quand elles sont arrivées à la hauteur de la poussette, deux d’entre elles se sont mises à pousser des cris de joie et à me féliciter. Les petites ont commencé à bouger dans leur sommeil et j’ai senti la haine monter en moi. Heureusement, la troisième dame est intervenue, avec une phrase toute simple : “Chut ! Si ce bonheur était à vous, vous passeriez les jours et les nuits à vous en occuper, au lieu de vous balader dans le parc !” Que je suis reconnaissant à cette femme si sage, mes filles ont bien dormi ce jour-là. © Ququmber63 / Pikabu
  • Quand ma première fille est née, on me l’a mise sur la poitrine, et je l’ai examinée avec un sourire béat. Quand c’était le tour de la deuxième, mon expression a légèrement surpris la sage-femme. Lorsque j’ai marmonné “Je ne comprends pas”, elle a paru inquiète et m’a demandé : “Quelque chose ne va pas ?” Et j’ai répondu : “Ça va. Je ne m’attendais tout simplement pas à ce qu’elles soient SI différentes.”
  • Mes jumelles ont deux ans, elles ont le visage, la couleur des yeux et la voix différents, l’une a les cheveux raides, l’autre, frisés. Et pourtant, sur le terrain de jeux, j’entends souvent la question : “comment vous faites pour les différencier ?”
  • Lorsque nous étions en train de quitter la maternité, l’infirmière a voulu retirer les bracelets de mes bébés. Je l’ai arrêtée en disant : “Ne faites pas ça ! Je ne veux pas les confondre !” Elle a répondu que j’étais la première mère à l’avouer. © mrsthairyan / Reddit
  • L’un de mes jumeaux mesure quatre centimètres de plus que l’autre, leurs cheveux et leurs yeux sont de couleurs différentes. Et quand on me demande s’ils sont de vrais jumeaux, je réponds toujours que oui. © FatherWithTwins / Twitter
  • J’ai un garçon et une fille, donc je peux distinguer mes jumeaux assez facilement, d’ailleurs ils ne se ressemblent pas du tout. Mais ma femme et moi aimions nous amuser, en habillant le garçon en rose et la fille en bleu, et lorsque des parents venaient nous voir, nous leur demandions de changer les couches. © Unknown author / Reddit

  • J’ai des jumelles de presque cinq mois. Il y a quelques semaines, il m’a fallu près de 20 minutes pour sortir d’un restaurant avec elles. Les gens essaient toujours de m’aider : quelqu’un a même payé notre repas de Thanksgiving. Je bénéficie de réductions supplémentaires dans les magasins. Quand j’ai pris l’avion avec les petites il y a un mois, tout le monde a été super gentil et a offert de m’aider. C’est bien, mais parfois, ça va trop loin. Ainsi, une inconnue a tenté d’arracher de mes bras ma fille qui pleurait en disant : “J’ai des petits-enfants jumeaux. Je suis sûre que vous avez besoin d’une pause !” Chère madame, c’est la première fois que je vous vois ! © lilylady / Reddit
  • Nous ne disons à personne laquelle de nos jumelles est née la première. Nous voulons éviter les étiquettes et les suppositions, y compris de la part de nos enfants. Par exemple, celle-là est aînée, donc elle est leader. Même leurs grands-parents ne le savent pas. © yocum137 / Reddit
  • J’ai des filles jumelles de 15 ans, et le seul incident étrange qui leur soit arrivé s’est produit au collège, alors qu’elles étaient scolarisées dans les classes différentes. On leur a demandé de dessiner l’hiver. Elles ont peint à peu près la même chose : un bonhomme de neige, des enfants en train de glisser sur un toboggan et une maison. Dans le ciel, elles ont dessiné le même nombre de nuages, un oiseau et un soleil éclatant.© Fluttergurl / Reddit
  • Mon mari est Portugais, et moi, je suis Russe. Dès que nous avons appris que nous aurions des jumeaux, nous nous sommes mis à discuter sur les prénoms à leur donner. Finalement, nous avons trouvé un compromis : moi, je choisis un prénom russe, et mon époux un prénom portugais. Maintenant, nous élevons Azeyteyro et Ivan. © “Подслушано” / Ideer.ru
  • Une amie a des petits-enfants triplés. Leur maman les a confondus et les a ramenés à la maternité pour les identifier par les empreintes de pieds réalisées après la naissance. Puis, elle a appliqué du vernis à ongles différent sur les pieds des bébés pour les distinguer. © Robbie_the_Brave / Reddit
  • Je suis marié, j’aime beaucoup ma femme. Mais hier, j’ai éteint mon téléphone et j’ai dormi à l’hôtel. Et tout cela parce qu’il y a trois mois, nous avons eu des jumeaux, et que je voulais juste DORMIR... Mais ma femme m’a grillé, et aujourd’hui c’est elle qui passe la nuit à l’hôtel. © “Подслушано” / Ideer.ru

As-tu des amis qui ont des jumeaux, voire des triplés ? Ou peut-être, est-ce toi qui as eu cette chance ? N’hésite pas à faire part de ton expérience dans les commentaires !

--1-
15k
Partager cet article