Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

20 Internautes ont partagé des phrases prononcées par des enfants lorsque leurs parents n’étaient pas là

21--
12k

Les enfants sont bien connus pour dire des choses ou poser des questions qui nous surprennent par leur originalité et leur logique élaborée. Nous nous demandons d’ailleurs bien souvent comment ces petites personnes ont une compréhension aussi claire de la vie et peuvent utiliser leur imagination pour faire du monde qui les entoure une réalité plus belle et souvent très drôle. C’est pourquoi Alyssa Cowit, une enseignante du primaire, et fascinée par certaines phrases qu’elle a entendues de ses élèves, s’est associée à un ami, Grew Dunbar, directeur en marketing, afin de créer le site Web Live from Snack Time (“En direct de la pause goûter”), pour faire la chronique de ces punch-lines d’enfants qui, par leur originalité ou par leur innocence, méritent de ne pas être oubliées.

Chez Sympa, on aime l’imagination des enfants, c’est pourquoi nous avons sélectionné pour toi 20 phrases tirées du site Live from Snack Time qui représentent un petit mélange de ce que les enfants pensent avec toute la tendresse et l’innocence de leur âge.

  • Je ne veux plus aller à l’école, j’y suis déjà allé une fois. (Ali, trois ans @LiveFromSnackTime).

  • Je parle beaucoup, je ne sais pas pourquoi. J’ai tout le temps plein de questions ! (Harper, six ans @LiveFromSnackTime).

  • Tu peux me donner une punition ? J’ai vraiment besoin d’être seul (Anonyme, cinq ans @LiveFromSnackTime).

  • Je peux me marier avec quelqu’un de plus âgé que moi ? J’aime les femmes plus âgées ! (Anonyme, cinq ans @LiveFromSnackTime).

  • Les ours ont beaucoup de fourrure parce qu’ils auraient l’air bizarre avec des manteaux. (Anonyme, sept ans @LiveFromSnackTime).

  • Quand tu as le cœur brisé, c’est comme s’il y avait un orage à l’interieur de toi. (Joey, cinq ans @LiveFromSnackTime).

  • (En parlant de jouer avec des camions) Je n’ai pas assez d’énergie pour ça. (Anonyme, cinq ans @LiveFromSnackTime).

  • Pourquoi ça ne serait pas lundi, mardi, samedi, dimanche, mercredi, jeudi, samedi et dimanche ?(Anonyme, sept ans @LiveFromSnackTime).

  • Quand j’aurai cinq ans, je me retirerai du football (Walker, quatre ans @LiveFromSnackTime).

  • Parfois, quand je suis en colère, je vais dans ma chambre et je chuchote des gros mots. (Anonyme, cinq ans @LiveFromSnackTime).

  • Je ne suis pas fâché ! J’ai juste faim et je te déteste (Anonyme, sept ans @LiveFromSnackTime).

  • Ma mère m’a dit que je devais ignorer ceux que je n’aime pas, et tu en fais partie (Noah, huit ans @LiveFromSnackTime).

  • Tu es allé à la maternelle ? Parce que tu agis comme si ce n’était pas le cas. (Anonyme, cinq ans @LiveFromSnackTime).

  • Je ne veux pas de mari, mais j’aimerais quand même avoir un peu d’aide à la maison (Anonyme, sept ans @LiveFromSnackTime).

  • Si je pouvais voyager dans le futur, je voudrais savoir si j’aurai de la barbe (Tom, huit ans @LiveFromSnackTime).

  • Quand je mets ma capuche, ça veut dire que je ne veux pas parler... Tu peux m’aider à la mettre ? (Anonyme, six ans @LiveFromSnackTime).

  • Ma mère est le chef de la maison, et mon père l’aide (Anonyme, six ans @LiveFromSnackTime).

  • Mon frère veut être biologiste marin quand il sera grand, et moi, je serai un dauphin, comme ça, on sera ensemble pour toujours (Anonyme, sept ans @LiveFromSnackTime).

  • Tout ce que je veux, c’est rentrer chez moi, manger une pomme et parler à ma maman. (Anonyme, six ans @LiveFromSnackTime).

  • Où que tu sois quand tu pleures, j’aimerais être là, comme une araignée. Comme ça, je pourrais te tisser un mouchoir (Walter, six ans @LiveFromSnackTime).

As-tu d’autres phrases d’enfants similaires en mémoire ? Tu as peut-être un souvenir ou une anecdote d’enfance que tu veux partager avec nous. Laisse un message dans les commentaires, et partage ensuite cet article avec les personnes de ton entourage !

21--
12k