Sympa
Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

9 Conseils aux parents pour éviter que leur enfant ne leur tienne tête

Les enfants peuvent mal se comporter pour différentes raisons, mais le plus souvent, c’est qu’ils s’ennuient tout simplement. Et ils se rendent compte que les crises de colère ou l’entêtement fonctionne, surtout lorsque cela leur permet d’obtenir ce qu’ils veulent. Parfois, la raison de cet entêtement est d’avoir le pouvoir, car c’est une manière pour l’enfant d’essayer de contrôler les choses. Il est donc important de savoir comment gérer ce genre de problèmes de manière efficace.

Chez Sympa, nous aimerions aider les parents à rendre leur vie un peu plus facile avec leurs enfants, c’est pourquoi nous allons te présenter aujourd’hui 9 conseils sur la manière de prévenir ces vilaines crises de colère.

1. Adopter une approche plus calme de la situation

Les enfants aiment copier ce que font leurs parents, il est donc possible de modeler leur comportement et leurs différentes actions en leur apprenant à garder leur calme. Si ton enfant pique une crise de colère et que tu te mets immédiatement à lui crier dessus, ceci deviendra une normalité pour lui. Alors montre-lui plutôt une manière différente de gérer les émotions.

2. Leur proposer différentes options, afin qu’ils puissent décider de ce qu’ils veulent faire

Selon le professeur Angie T. Cranor, donner le choix à un enfant contribuera à satisfaire son besoin de se sentir en contrôle. Donc s’il doit ranger ses jouets et se brosser les dents, demande-lui simplement dans quel ordre il veut le faire.

3. Toujours emporter des snacks avec soi en balade

Un mauvais comportement ou une mauvaise attitude est souvent dû à la faim. Si toi et ton enfant êtes à l’extérieur, le simple fait d’emporter quelque chose à manger avec vous pourrait bien t’éviter de devoir gérer une crise de colère, et garder ton enfant de bonne humeur.

4. Leur faire prendre conscience des potentielles conséquences

Répondre uniquement “Parce que je l’ai dit” n’est pas une bonne raison à donner à un enfant qui demande pourquoi il ne doit pas faire quelque chose. Essaye toujours de communiquer avec lui en lui expliquant ce qui risque de se passer s’il se comporte mal ou s’il refuse de t’écouter. Fais-lui prendre conscience des conséquences naturelles de ses actes, afin qu’il puisse apprendre et prendre de meilleures décisions à l’avenir.

5. Créer des rituels à suivre à la maison, et les récompenser pour cela

Aide ton enfant à suivre certains rituels, comme ne pas regarder la télévision après une certaine heure, t’aider à faire la vaisselle, se brosser les dents, et se coucher à une heure appropriée. Et si tu as l’esprit créatif, tu peux même faire un tableau pour le mois. Explique à ton enfant que s’il suit correctement ce qui est indiqué pendant tout le mois (ou pendant une semaine), il pourra obtenir une récompense.

6. Leur donner des sanctions logiques en cas de violation des règles

Des conséquences logiques doivent être liées à chaque type de mauvaise conduite. Par exemple, si ton enfant ne veut pas manger ses légumes, ne le laisse pas prendre de dessert. S’il ne veut pas ranger ses jouets, interdis-lui de jouer avec pendant le reste de la journée. C’est important que ton enfant puisse faire les bonnes associations mentales dans son esprit. Cependant, évite les sanctions qui ne sont pas logiques. Par exemple, s’il ne veut pas manger, ne lui fais pas nettoyer le garage.

7. Rediriger l’attention de l’enfant

Selon certains pédiatres, il arrive que les enfants se comportent mal parce qu’ils s’ennuient ou parce qu’ils ne savent pas quoi faire d’autre. Donc en trouvant quelque chose à leur faire faire, et plus précisément une activité qui leur permette de s’occuper et de s’amuser, on redirige leur attention vers quelque chose de positif.

8. Leur demander leur avis face à certains problèmes

Si tu demandes à ton enfant s’il a un problème ou si quelque chose le dérange, et qu’il t’explique ce qui ne va pas, assieds-toi avec lui et discutez-en. Essaye de lui demander son opinion et ce qu’il pense que vous pourriez faire pour résoudre tel ou tel problème. S’il n’a pas de réponse, aide-le un peu, mais n’oublie pas qu’il est important de lui donner le sentiment que c’est lui qui peut résoudre son problème. N’oublie pas de l’encourager et de le féliciter.

9. Reconnaître les émotions qu’ils ressentent, et tenter de les aider

Au lieu d’agir comme s’il était vilain ou mal-élevé, tu peux montrer à ton enfant que tu le comprends et que tu sais ce qu’il ressent. Comme les émotions jouent un grand rôle dans le comportement d’un enfant, il est important d’apprendre à les reconnaître. Par exemple, un simple “Je sais que tu es déçu que nous ne puissions pas aller à la plage aujourd’hui, mais il fait mauvais. Faisons quelque chose d’autre ensemble à la place” pourrait être très utile.

Comment fais-tu pour gérer la situation lorsque tes enfants se comportent mal ? N’hésite pas à partager d’autres astuces dans les commentaires, et bien entendu, à envoyer cet article aux parents de ton entourage !

Partager cet article