Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

L’histoire de la famille Rothschild, tellement riche que personne ne connaît le montant de sa fortune

Tu ne trouveras pas la famille Rothschild sur les listes du magazine Forbes, car sa fortune a été répartie entre ses nombreux héritiers. Les estimations les plus modestes l’évaluent à 350 milliards de dollars, et les plus folles à un trillion de dollars. Les Rothschild modernes vivent dans différents pays du monde et beaucoup d’entre eux sont très éloignés du monde des affaires : ils gèrent des archives historiques dans des musées ou sauvent les glaciers du réchauffement climatique.

Sympa a décidé d’en savoir un peu plus sur cette célèbre famille, dont certains faits d’armes sont peu connus du grand public.

XIIIe et XIXe siècles

  • Les premières générations des Rothschild vivaient dans une maison dont la porte était ornée d’un blason représentant un aigle royal devant un écu rouge. En allemand, “Rothschild” signifie “bouclier rouge”. C’est de ce mot que vient le fameux nom de famille.
  • Au XIIIe siècle, Amschel Mayer Rothschild a réussi à ouvrir une banque dans une ville allemande et a transmis l’affaire à ses cinq enfants. Les jeunes se sont avérés être aussi des entrepreneurs et ont transformé cette banque en cinq banques, les implantant dans différentes parties de l’Europe. Dans la société, on appelait ces banques les “cinq doigts de la main”, parce qu’elles agissaient de concert et que leurs propriétaires n’avaient pas de conflits.

Amschel Mayer Rothschild (à gauche) et ses cinq enfants (à droite) : Nathan, Salomon, James, Carl et Amschel.

  • Les Rothschild ont créé leur propre réseau de messagerie, qui leur a permis de diffuser rapidement des informations sur ce qui se passait dans le monde. Ils ont également utilisé activement le courrier des pigeons voyageurs, qui offrait de nombreux avantages, puisqu’ils étaient les premiers à recevoir l’information. Si nécessaire, les messagers répandaient des rumeurs, comme par exemple, lors de la bataille contre Napoléon en 1815. Des employés ont découvert que l’Angleterre était en train de gagner et ont envoyé à leur patron un pigeon voyageur avec cette nouvelle. Rothschild a ordonné à ses courtiers de vendre des actions à des prix légèrement inférieurs. Tout le monde y a vu un signe que l’Angleterre était en train de perdre, et les gens ont commencé à vendre leurs actions à bas prix à la hâte. Rothschild a alors acheté la quasi-totalité des titres et a doublé sa fortune plusieurs fois en une journée. Il savait que l’Angleterre allait remporter la bataille, et cela signifiait que les cours de bourse augmenteraient une fois que tout le monde serait au courant de la victoire.
  • Au XIXe siècle, le clan a commencé à avoir son propre ensemble de lois auxquelles tous les membres de la famille devaient se conformer. En particulier, l’une d’elles stipulait qu’aucun descendant de la lignée féminine n’avait le droit d’administrer le capital familial. Ces droits n’appartenaient qu’aux descendants directs de la lignée masculine.
  • Les mariages étaient soigneusement organisés par le chef du clan. En règle générale, les cousins germains étaient mariés entre eux. Cela a servi la cause commune : la préservation de la richesse au sein de la famille. Le résultat a été la fameuse réduction du nombre d’ancêtres. Une personne normale a deux parents, quatre grands-parents, etc. Mais Lionel Walter Rothschild, par exemple, n’avait qu’un arrière-grand-père et une arrière-grand-mère.
  • À la fin du XIXe siècle, le clan contrôlait près de la moitié du monde : il a financé l’armée japonaise pendant la guerre russo-japonaise, investi dans la création d’un chemin de fer en Europe, commandité la construction du canal de Suez, et bien plus encore. Depuis, le nom de Rothschild est devenu synonyme de richesse.
  • Une histoire qui ressemble beaucoup à un mythe circule à propos de l’influence du clan sur les puissants de ce monde : selon le journal de l’un des représentants de la famille, la reine d’Angleterre, Victoria, a souvent visité la maison des Rothschild. Lors de l’une de ces visites, la baronne Alice Rothschild aurait crié à la reine : “Sortez de la pelouse, vous piétinez les fleurs !”, et Victoria lui aurait obéi.
  • Des légendes existent aussi sur les principes moraux des Rothschild. En 1861, le gouvernement russe a demandé un prêt à la famille et a essuyé un refus catégorique. Le fait est que le prêt était nécessaire pour réprimer les soulèvements en Pologne. Les Rothschild auraient fait d’énormes profits, mais ils ne voulaient pas soutenir un régime qui réprimerait un mouvement de libération nationale.
  • La fameuse guerre contre Napoléon a également été gagnée grâce à la participation du clan. Les Rothschild ont investi une part considérable de leur fortune dans l’armée anglaise et ont participé au transport de métaux coûteux pour la fabrication d’armes et la protection des soldats.

XXe siècle

La célébration du 200e anniversaire de la dynastie. De gauche à droite : Jacob Rothschild, Amschel Rothschild, Guy Rothschild et Edmond Rothschild.

  • Le plus grand collectionneur du clan Rothschild s’appelait Ferdinand. Tout le monde savait que, selon sa volonté, il léguerait au British Museum tous les objets d’art qu’il avait collectionnés. C’est pourquoi les directeurs du musée ont renvoyé vers les Rothschild les propriétaires des tableaux qu’ils ne pouvaient pas acheter eux-mêmes, et Ferdinand les a acquis.
  • Il est intéressant de noter que presque toutes les femmes de la famille étaient reconnues par leurs contemporains comme des personnes déterminées dotées de qualités que la société attribuait généralement aux hommes, comme la dureté et l’obstination.

Le célèbre danseur et chorégraphe Rudolf Noureev avec Marie-Hélène Rothschild.

  • Walter Rothschild, également collectionneur, est entré à jamais dans l’histoire des sciences. Mais lui collectionnait surtout des papillons, et a rassemblé tout au long de sa vie environ 2,25 millions de spécimens. Mais Walter n’a pas seulement collectionné des insectes, il a aussi organisé de nombreuses expéditions dans les coins les plus reculés de la planète. Grâce à lui, de nouveaux types d’animaux ont pu être découverts et décrits, des coléoptères aux kangourous. Certains d’entre eux ont été nommés en son honneur : Ornithoptera rothschildi (un papillon), la girafe de Rothschild, Leucopsar rothschildi (un étourneau au plumage blanc comme la neige sur l’île de Bali).

Walter Rothschild chevauchant une tortue des Galápagos sur sa propriété

  • Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’un des Rothschild a été arrêté par les soldats allemands et on lui a proposé ce marché : on le libérerait s’il faisait don de son usine d’acier et fournissait une certaine somme en espèces. Rothschild a accepté de céder l’usine, mais a demandé de l’argent en contrepartie. Ils ont négocié longtemps, et finalement le commandement allemand a perdu patience : il a conclu l’affaire selon les termes du baron. Rothschild a été libéré, mais l’accord n’a jamais été exécuté : en quelques jours, les troupes allemandes avaient occupé le territoire sur lequel se trouvait l’usine. Et la nécessité de payer la somme promise a disparu d’elle-même.

XXIe siècle

De gauche à droite, les Rothschild modernes : Jessica, Edward, Ondin et David.

  • La famille possède des distilleries et des vignobles dans le monde entier, le plus célèbre étant le Château Lafite Rothschild. Sur l’étiquette des vins israéliens “Baron” se trouve un portrait d’Edmond de Rothschild.
  • L’actuel président français, Emmanuel Macron, a commencé sa carrière dans l’une des sociétés Rothschild, et il était si bon dans son métier qu’on l’a appelé le Mozart de la finance.
  • À Cambridge, il existe des archives des Rothschild. L’histoire du clan est protégée par Emma Rothschild, célèbre pour être la plus jeune étudiante de l’université d’Oxford : elle a intégré la prestigieuse institution à l’âge de 15 ans.
  • L’un des descendants de l’ancien clan, David Rothschild, possède l’entreprise Adventure Ecology. Il lutte activement pour le salut de notre planète : en 2006, il a organisé une expédition dans l’Arctique pour y étudier les glaciers ; en 2007, il s’est rendu dans les forêts équatoriennes pour les protéger de la pollution et de la déforestation ; et en 2010, il a construit un bateau avec 12 500 bouteilles en plastique et y a traversé une partie du Pacifique.

David Rothschild et son bateau “Plastiki”.

Lequel des représentants de la famille t’a le plus impressionné ? Réponds-nous dans les commentaires !