Sympa
Sympa

Sandra Bullock prouve que l’amour maternel ne connaît pas de différence

Être une mère et une célébrité ne doit pas être facile. Élever des enfants est déjà un défi au quotidien et l’est encore plus sous le feu des projecteurs. Cependant, Sandra Bullock est un exemple de ce que peut être une maternité heureuse, même si le chemin qui la précède est sinueux ou compliqué.

Chez Sympa, nous partageons avec toi la façon dont l’actrice hollywoodienne est devenue mère de deux petits qui ont transformé sa vie, mais surtout qui l’ont tellement marquée qu’elle veut maintenant transformer le monde.

Le prix de la gloire

La célébrité de Sandra Bullock est écrasante depuis les années 80. Elle a joué dans un nombre impressionnant de films, à tel point que les médias l’ont surnommée “America’s sweetheart” (“la fiancée de l’Amérique”), grâce à son charisme, son amabilité et sa fraîcheur. Par conséquent, il ne fait aucun doute que sa renommée la précède. Pourtant, cette femme aussi talentueuse qu’aimée n’a pas eu une vie facile en amour.

Beaucoup de relations longues mais pas éternelles

Après le tournage du film Love Potion, Sandra Bullock a commencé à sortir avec un acteur, Tate Donovan, avec qui elle s’est même fiancée, mais ils ont mis fin à leur relation après trois ans. Elle est ensuite sortie avec un autre acteur, Matthew McConaughey, pendant quatre ans, mais cela n’a pas fonctionné non plus. Elle a ensuite entretenu une relation de plus d’un an avec Ryan Gosling après leur rencontre sur un tournage.

Cependant, c’est avec l’homme d’affaires et présentateur de télévision Jesse G. James qu’elle s’est mariée. Peu après avoir remporté un Oscar, l’actrice a accordé une interview exclusive au magazine People dans laquelle elle a annoncé qu’elle avait demandé le divorce.

La route vers la maternité

Bien que Sandra Bullock ait eu le cœur brisé après la séparation, elle n’a pas eu le temps de faire son deuil. Elle avait entamé le processus d’adoption d’un enfant avec son mari, mais après le divorce, elle a poursuivi la démarche en tant que mère célibataire. En 2010, Sandra Bullock a adopté son premier enfant, Louis, un bébé d’origine africaine.

En fait, l’actrice a déclaré qu’elle a acquis la conviction qu’elle voulait être mère après le passage de l’ouragan Katrina. Dans une interview, elle a déclaré : “l’ouragan Katrina est arrivé à la Nouvelle-Orléans et c’est comme si j’avais entendu : ’Mon fils est là-bas’. C’était bizarre”.

Maman de deux enfants

Sans aucun doute, pour l’actrice, une nouvelle vie, totalement différente, commençait aux côtés de son fils. Apprenant pas à pas à être une maman présente et, en même temps, l’une des actrices les plus célèbres du monde, Sandra Bullock a tellement apprécié son nouveau rôle qu’en 2015, elle a répété l’histoire, mais cette fois-ci, elle a adopté une petite fille, nommée Laila, également d’origine africaine.

À contre-courant des préjugés

Sandra Bullock a été photographiée de très nombreuses fois avec ses enfants, que ce soit dans des parcs d’attractions, des supermarchés ou même pour Halloween (jour où elle fait preuve d’une énorme créativité en associant sa tenue la plus terrifiante à la leur). Il ne fait aucun doute qu’elle apprécie énormément son rôle de maman, même s’il s’agit d’un travail qu’elle accomplit toute seule. Et cela n’a pas été facile non plus d’être l’objet de préjugés et de stigmatisation en tant que mère célibataire de deux enfants d’origine africaine.

Lors d’une conversation avec Willow Smith et Jada Pinkett Smith, elle a évoqué son expérience de mère conventionnelle, inquiète et acariâtre, dont la seule préoccupation est d’élever ses deux enfants dans un monde compliqué et inégalitaire.

Dédiée à la maternité

Lors d’une interview dans laquelle elle faisait la promotion de son nouveau film Le Secret de la Cité perdue, l’actrice a révélé qu’elle avait décidé de faire une pause d’une durée indéterminée. L’annonce a stupéfié tout le monde, y compris la journaliste elle-même. La raison invoquée par la lauréate de l’Oscar est qu’elle veut passer plus de temps avec ses enfants.

“En ce moment, et je ne sais pas pour combien de temps, j’ai besoin d’être à l’endroit qui me rend le plus heureuse”, a déclaré Sandra Bullock à Entertainment Tonight.

Selon toi, qu’est-ce qui est le plus touchant dans l’histoire de Sandra Bullock ?

Sympa/Éducation/Sandra Bullock prouve que l’amour maternel ne connaît pas de différence
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire