Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Tu aurais aimé connaître ces 11 réalités au moment où tu étais adolescent

L'adolescence est une période à la fois merveilleuse et difficile. On y vit des choses très fortes, en bien comme en mal. En repensant à cette période de notre vie, on se souvient surtout de cette certitude que les soucis que nous avions étaient uniques et que personne ne pouvait nous comprendre. Devenus adultes, nous réalisons qu'il étaient surtout universels. Que dirais-tu aujourd'hui à ton moi d'hier ?

Nous avons tous été adolescents et avons donc tous été confrontés aux mêmes problèmes. On pensait que ce beau jeune homme était le seul à pouvoir nous comprendre et qu'il n'y en avait pas deux comme lui. On soupirait et quand il nous souriait, on croyait l'aimer, pour la vie bien sûr. Après coup, on a compris que ce garçon était en fait idiot et qu'il nous avait empêchés de remarquer toutes les personnes fantastiques qui étaient alors autour de nous. S'il avait été possible de nous prévenir en nous envoyant une lettre à notre "moi adolescent", nous aurions gagné beaucoup de temps.

Sympa a relevé 11 points importants. Lequel inclurais-tu dans ta lettre ?

1. Subir un échec est la meilleure chose qui puisse t'arriver

Faire des erreurs et se tromper est toujours désagréable. Mais ce qui est intéressant, c'est que tu peux beaucoup apprendre de ces erreurs. Et mieux vaut commettre des impairs pendant l'adolescence qu'à l'âge adulte.

Les personnes âgées aussi subissent des échecs et souvent, le plus important est d'en tirer des leçons pour pouvoir transformer ces fautes passagères en apprentissage.

2. Tu dois d'abord apprendre à t'occuper de toi-même

On ne parle pas d'être égoïste, mais au contraire d'aider les autres et pour pouvoir le faire, tu dois d'abord apprendre à prendre soin de toi. Tu dois fixer des limites, te débarrasser du négatif, te mettre à la méditation pour recharger ton énergie positive, être plus sélectif envers les personnes qui ne te poussent pas vers l'avant. En ce qui concerne la santé et le physique, le mieux est d'adopter les bonnes habitudes telles que se mettre de la crème solaire et bien s'hydrater en buvant suffisamment. Rester en bonne santé, heureux et se sentir bien sa peau t'aidera à avoir confiance en toi, ce qui attirera indirectement les autres.

3. "Les enfants populaires" ne sont pas toujours les plus sympas

La majorité des jeunes les plus populaires au collège et lycée ne sont pas forcément les plus intéressants ni les plus sympas. Leur comportement ressemble plus à un système de défense, et que tu le croies ou non, ils sont aussi frustrés que toi d'être adolescent, c'est juste qu'eux, ne l'admettront jamais. Si la beauté d'une jeune fille se dévoile pendant cette période, il est probable qu'elle disparaisse aussitôt. Ceux qui sont au contraire considérés comme des bêtes curieuses ou trop studieux (nerds) prendront peut-être plus leur temps, mais seront, en définitive, les vrais jeunes intéressants et populaires.

4. La surévaluation du lycée et de l'université

Nous allons bien clarifier une chose : l'éducation est importante, mais se stresser pour des examens et faire des prêts considérables pour aller à l'université ne l'est pas tant que ça. À moins de vouloir être scientifique ou médecin, tu n'as pas forcément besoin d'un doctorat. Il vaut mieux mettre ton argent et ton énergie dans quelque chose qui te plaît passionnément et dans lequel tu es vraiment doué. Même si tu subis un échec, tu sauras quoi faire de ta vie et tu auras étudié un sujet qui t'aura vraiment passionné.

5. Il y aura toujours quelqu'un d'autre

Tu le surmonteras, peu importe qu'il s'agisse d'une relation amoureuse ou amicale, la vie suit son cours. Même si ça ne s'est pas bien fini, tu pourras remercier cette personne d'avoir fait partie de ta vie et tu pourras la laisser partir. Tu te rendras compte un jour que les gens vont et viennent et que cela n'a rien à voir avec le fait que tu aies été bon ou mauvais, c'est tout simplement une réalité. Tout change et les gens eux-mêmes évoluent aussi.

Tous ceux qui entrent dans ta vie te donneront une leçon. S'ils s'en vont, cela signifie que tu as appris quelque chose. Il y en aura d'autres et quand tu seras prêt, tu pourras aborder ce sujet très spécial.

6. Tu n'auras pas toutes les réponses en grandissant

Tu seras tout aussi perdu à 25 ou 30 ans que tu ne l'étais à 16. On peut te le garantir. Ce sera sur des sujets différents, mais tu auras toujours des doutes sur tes relations, ta carrière professionnelle, tes projets futurs etc. Essaie simplement d'avoir confiance en toi dans les décisions les plus importantes qui te changeront la vie.

7. Tu changeras d'attitude

Tu changeras plus souvent d'avis que tu ne te l'imagines. Que ce soit en politique, religion, ou musique, tout ce que tu aimais à 16 ans sera différent cinq ans plus tard. Cela ne signifie pas que tu renonces à tes principes, c'est juste que tu grandis et que tu deviens plus souple. Si tu arrives à maîtriser cela, tu accepteras plus facilement différents points de vue, mais il te sera aussi plus facile de te forger tes propres opinions et de les exprimer.

8. Prends les opportunités comme elles viennent

Comme adolescent, tu peux passer la plus grande partie de ton temps à jouer à des jeux en ligne ou tu peux en profiter pour apprécier toutes les opportunités qui se présentent à toi. Les activités pour t'ouvrir des horizons différents sont nombreuses : tu peux voyager, passer du temps avec tes parents, prendre des cours de boxe ou de salsa. Pourquoi pas faire du bénévolat dans une ferme ? Ce serait génial. Même faire un voyage découverte avec l'école dans une ville voisine peut te permettre de voir les choses de manière différente et cela peut t'aider à décider ce choisir ce que tu veux faire dans le futur.

9. Prends toujours un dessert

Ton corps ne sera jamais parfait parce que la perfection n'existe pas en ce monde - et tant mieux ! Ce que tu dois développer, c'est une attitude positive : tu dois apprendre à apprécier ta silhouette telle qu'elle est pour pouvoir en prendre soin en mangeant des aliments sains, en buvant suffisamment d'eau et en dormant bien. Ton corps te remerciera et paraîtra bien mieux, même si tu n'as pas les mensurations parfaites, parce que c'est la confiance en soi qui compte le plus. Ne te prive donc pas de dessert et ne culpabilise pas d'en prendre.

10. Avoir des papillons dans le ventre ne veut pas forcément dire être amoureux

Tous ces petits sourires, ces rougissements et ces papillons dans le ventre ne sont pas de l'amour mais des sentiments et des hormones. Le véritable amour, pas celui des films à l'eau de rose "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants", est le résultat d'un consensus entre deux adultes. Et nous ne faisons pas allusion ici à l'âge, mais plutôt à la faculté de prendre des décisions personnelles et d'en assumer la responsabilité. Il y a l'amour et le désir, il faut donc bien savoir faire la différence entre les deux.

11. Tes parents sont déjà passés par là

Si tu crois que tes parents sont tes pires ennemis, souviens-toi qu'eux aussi ont été adolescents et qu'ils sont passés par là. S'ils sont stricts, c'est certainement parce qu'ils se souviennent de toutes les bêtises qu'ils ont pu faire étant adolescents et sont inquiets pour toi. Ils se font du souci sur les conséquences que cela peut avoir si tu fais la même chose qu'eux. Donc, au lieu de te mettre en colère pour tout, mieux vaut se poser et en parler avec eux afin d'essayer de comprendre quelles sont leurs raisons. Ce n'est peut-être pas facile, mais si tu peux le faire, tu prouveras que tu as réellement muri.

Peu importe que tu sois un nerd ou un enfant populaire à l'adolescence, nous devons tous arriver jusqu'à l'âge adulte et prendre nos propres décisions. Dis-nous ce que tu conseillerais à ton "moi adolescent" si tu avais la chance de pouvoir le faire.