Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

11 Femmes célèbres qui ont lutté contre les stéréotypes liés aux mensurations, et qui les ont surmontés avec classe

De nombreuses femmes ont été jugées par la société à cause de leur poids. Que ce soit pour être “trop maigre”, “trop grosse”, ou simplement pour ne pas correspondre aux “mensurations idéales”, il y a toujours quelqu’un qui trouve quelque chose à redire, et le monde du spectacle est malheureusement la principale cible de ces critiques.

Plus d’une célébrité a dû se battre contre ce genre de stéréotypes et de commentaires venant de la part des créateurs, des producteurs et des haters des réseaux sociaux, à qui leurs mensurations ne plaisaient visiblement pas. Mais en véhiculant un puissant message d’amour pour elles-mêmes, certaines célébrités ont montré qu’elles pouvaient s’opposer à ces stéréotypes et laisser place à leur immense talent.

Chez Sympa, nous voulons donner plus de visibilité à cette lutte permanente que vivent les femmes pour surmonter les critiques sur leur poids. Nous avons donc réalisé une compilation de stars qui ont réussi à prouver que la taille n’est rien de plus qu’un numéro.

Beyoncé

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Beyoncé a reçu des critiques sur son superbe corps, aussi bien de la part des producteurs que du public. En 2016, l’année où Beyoncé a été sacrée icône de mode aux CFDA Awards, la chanteuse a expliqué qu’à ses débuts dans l’industrie musicale, certains producteurs refusaient d’habiller les curvy black girls (“femmes noires avec des formes”), si bien que c’est sa propre mère qui a dû lui faire sa garde-robe, sans argent ni sponsors. Mais malgré son talent, Beyoncé continue de se battre contre les critiques sur son poids et sur sa silhouette. Après sa grossesse, les critiques de mode ont fait savoir que la star avait l’air d’avoir “un peu exagéré” et que “ses tenues ne faisaient qu’accentuer ses larges hanches.”

Beyoncé a montré à plusieurs reprises qu’elle avait appris à s’accepter : “Si quelqu’un m’avait dit il y a 15 ans que mon corps connaîtrait autant de changements et de fluctuations, et que je me sentirais plus féminine et plus sûre de moi avec mes courbes, je ne l’aurais pas cru. Mais la maturité et mes enfants m’ont appris à m’apprécier au-delà de mon physique, et à comprendre que je suis plus que suffisante. Ne pas se soucier de ce que disent les gens est ce qu’il y a de plus libérateur. En plus, la véritable beauté est quelque chose que l’on ne peut pas voir. J’aimerais que plus de gens s’efforcent de découvrir la beauté qu’ils ont en eux au lieu de critiquer les autres” a-t-elle confié. “L’âme n’a ni couleur ni forme. Nous avons le pouvoir de changer notre perception des choses, de nous inspirer et de nous responsabiliser, de montrer aux gens comment accepter leurs complexes et leurs défauts, et voir la véritable beauté au fond de chacun de nous” a-t-elle aussi déclaré fièrement lorsqu’elle a été saluée par l’industrie internationale de la mode, pourtant si exclusive.

Blake Lively

La célèbre actrice a également été critiquée pour sa prise de poids après avoir donné naissance à son troisième enfant. Alors que son corps se remettait encore de cette grossesse, Blake Lively a participé à une interview avec Jimmy Fallon, où elle était radieuse. Elle n’est pas pour autant sortie indemne des commentaires liés à cette apparition. Par la suite, elle a avoué qu’elle avait dû créer sa propre tenue pour apparaître à l’écran, car aucune marque ni aucun créateur ne proposait de vêtements à sa taille, ce qui lui a d’ailleurs fait perdre confiance en elle.

À ce sujet, Blake Lively a écrit sur les réseaux sociaux qu’elle a appris à surmonter les critiques sur sa prise de poids : “Ce n’est pas un bon message à envoyer aux femmes, lorsque leur corps ne rentre pas dans les vêtements que les marques ont à leur proposer. C’est déroutant. J’aurais aimé être plus à l’aise avec mon corps à l’époque, comme je le suis maintenant. Ce corps m’a donné un bébé et a produit toute la nourriture dont il avait besoin. C’est un véritable miracle ! Mais au lieu de me sentir fière, je me sentais mal à l’aise, simplement parce que mes vêtements ne m’allaient pas. Cela semble tellement idiot quand on y repense !”

Adele

Sans aucun doute, la voix d’Adele a traversé les frontières et suscite l’admiration de milliards de personnes. Cependant, son succès a longtemps été éclipsé par des commentaires négatifs sur ses mensurations. Le célèbre styliste Karl Lagerfeld a lui-même pris part à ces critiques à l’encontre de la chanteuse, et l’a décrite comme “un peu grosse, mais avec un visage et une voix divins.” De plus, les photographies d’Adele étaient fréquemment commentées par des gens qui se moquaient de son surpoids.

Des années plus tard, Adele est réapparue en public avec un corps plus mince et un grand sourire sur le visage. Et bien qu’elle admette avoir d’autres complexes, elle ne les laisse pas déterminer ses choix dans la vie : “J’ai rencontré des personnes dont la vie est entièrement régie par cela, qui veulent toujours être plus minces ou avoir une plus grosse poitrine, et j’ai vu à quel point elles s’épuisent” a-t-elle déclaré dans une interview. “Je ne veux pas de ça dans ma vie. J’ai des complexes, bien sûr, mais je ne sors pas avec des gens qui me les font remarquer.” Le plus beau dans tout ça, c’est qu’Adele et son coach sportif ont tous deux déclaré que son changement physique visait avant tout à améliorer son hygiène de vie et non à se conformer aux critères de beauté : “Je n’ai jamais voulu ressembler à un mannequin de couverture de magazine. Je représente la majorité des femmes, et j’en suis très fière” a déclaré la chanteuse après avoir reçu des critiques de la part du célèbre couturier.

Ashley Graham

Ashley Graham a brisé tous les stéréotypes imposés aux mannequins et a réussi à faire la couverture des magazines les plus prestigieux. Au cours de sa carrière, elle a dû faire face à des commentaires sur les réseaux sociaux qui critiquaient sa silhouette et la traitaient de “faux mannequin”, parce qu’elle était “grosse”.

En réponse, Ashley Graham a défendu la diversité des corps et des idéologies qui existent dans le monde, en mettant l’accent sur l’acceptation et l’estime de soi : “Votre poids, votre peau, vos cheveux, vos croyances religieuses, rien de tout cela ne détermine si vous êtes ou non un véritable mannequin. Alors à toutes celles qui ont des rêves et de l’espoir, continuez à vous battre.”

Jennifer Lawrence

Jennifer Lawrence a avoué avoir essuyé des commentaires sur son poids qui ont bien failli l’empêcher de poursuivre sa carrière d’actrice. Lors d’un casting, alors qu’elle était plus jeune, une personne chargée de sélectionner les meilleures actrices lui a dit qu’elle était “plus grosse que les autres” et qu’elle devrait donc travailler dur pour perdre du poids si elle voulait obtenir le rôle.

“On m’a dit que j’étais grosse, que j’allais être virée si je ne perdais pas de poids. On m’a montré des photos de moi où j’étais pratiquement nue, et on m’a dit de les utiliser comme motivation pour faire un régime. Certains pensent, qu’étant donné la manière dont a évolué ma carrière, cela ne me fait plus mal. Que d’une certaine manière, après avoir gagné un Oscar, je suis au-dessus de tout ça. Est-ce que je m’en soucie toujours ? Oui. Peu importe les éloges. J’étais encore une jeune fille, et ils m’ont fait du mal.” Après cet épisode amer, Jennifer Lawrence a pris sur elle, et elle a prouvé que son poids ne définissait pas son talent. “Je ne vais jamais m’affamer pour obtenir un rôle. Je ne veux surtout pas envoyer ce genre de messages aux petites filles” a déclaré l’actrice.

Melissa McCarthy

Melissa McCarthy a non seulement brisé les codes concernant les mensurations “made in Hollywood”, mais elle s’est également imposée à ce genre de stéréotypes. Plus d’une fois, l’actrice a été montrée du doigt et mise à l’écart à cause de son poids et de sa taille. L’actrice a même vécu des moments très gênants lorsque la seule question qu’on avait à lui poser concernait son physique.

De plus, certains créateurs trop exclusifs ont refusé de l’habiller, même pour la cérémonie des Oscars, car elle était en dehors des tailles qu’ils proposaient habituellement. “Pour une cérémonie des Oscars, je ne trouvais personne pour me faire de robe. J’ai demandé à cinq ou six créateurs, tous designers haut de gamme, et ils m’ont tous dit non” a confié Melissa lors d’une interview. Suite à cela, Melissa McCarthy est devenue une créatrice de mode qui crée des vêtements “toutes tailles” pour que toutes les femmes aient confiance en elles.

Lady Gaga

Lors d’une performance remarquable durant la mi-temps du Super Bowl, Lady Gaga a reçu une vague de commentaires au sujet de son physique. De nombreuses personnes ont critiqué son ventre, disant qu’elle avait l’air grosse et en mauvaise santé. Lady Gaga a immédiatement posté un message sur les réseaux sociaux pour répondre à tous ces commentaires qui jugeaient son corps. “J’ai entendu que mon corps était un sujet de conversation, alors je tiens à dire que je suis fière de lui, et que vous devriez être fiers du vôtre, vous aussi. Peu importe qui vous êtes ou ce que vous faites. Je pourrais vous donner un million de raisons pour lesquelles vous n’avez pas besoin de plaire à qui que ce soit pour réussir. Soyez vous-même et ne lâchez rien. C’est ce que font les vrais champions”, a-t-elle écrit en guise de dédicace à ceux qui l’ont critiquée, mais également à ceux qui sont confrontés à ce genre de jugement.

Christina Hendricks

Christina Hendricks, célèbre pour son rôle dans la série Mad Men, a confié se sentir exclue par les créateurs de mode. En raison de sa morphologie, il n’y a pas beaucoup de robes de haute couture qui lui vont : “Pas un seul créateur ne veut me prêter de robe”, dit-elle.

De plus, sa taille a également influencé la décision de quelques producteurs, qui estimaient que certains rôles n’étaient tout simplement pas faits pour elle. Mais grâce aux enseignements de sa mère, Christina Hendricks a surmonté les critiques sur son corps, et n’a jamais cessé d’être belle devant le miroir : “Je donne raison à ma mère, qui m’a appris à me sentir bien dans mon corps et à ne pas avoir honte de lui, parce qu’elle ne s’est jamais inquiétée de paraître trop grosse ou de se sentir ainsi. J’ai décidé il y a longtemps que je ne m’affamerai pas et que je n’essaierai pas de devenir l’une de ces actrices typiquement minces. Je suis parfaitement à l’aise avec mon corps.”

Kelly Clarkson

Kelly Clarkson, très célèbre dans les années 2000, a fortement été critiquée sur son poids tout au long de sa carrière. Elle a été traitée de “grosse” à la fois par la presse et par le grand public. Si la chanteuse a avoué avoir fait des régimes et énormément de sport pour perdre du poids, au point de souffrir de troubles alimentaires, elle a également évoqué le lien entre la minceur et ses moments les plus malheureux. Lorsqu’elle était mince, elle a souffert de graves épisodes de dépression, qui n’étaient pas liés à son poids, mais que personne ne remarquait parce qu’elle avait une “taille parfaite” : “Lorsque j’étais très mince, j’étais incroyablement triste, à l’intérieur comme à l’extérieur. C’était comme ça pendant quatre ans de ma vie. Mais tout le monde s’en fichait, parce qu’esthétiquement, ça m’allait bien” a-t-elle confié.

Aujourd’hui, la chanteuse se décrit comme heureuse telle qu’elle est, et tente d’inculquer cette mentalité à toutes les femmes qui ne se sentent pas bien dans leur corps : “Les gens devraient se concentrer sur leur propre vie, cela pourrait suffire à les rendre plus heureux” explique-t-elle.

Bebe Rexha

La célèbre chanteuse pop et hip-hop a atteint une grande notoriété grâce à ses différentes collaborations, à tel point qu’en 2019, elle a obtenu ses premières nominations aux Grammy Awards, qui ont néanmoins été éclipsées par des commentaires déplacés venant de la part de créateurs qui ne voulaient pas l’habiller : “Mon équipe a contacté certains designers, et beaucoup d’entre eux ne voulaient pas m’habiller parce que je suis trop grosse. Ils disaient littéralement ’trop grosse’” a-t-elle déclaré.

Cependant, elle a su mettre fin à ces commentaires de manière assez magistrale : “Je suis désolée, mais je ne peux pas garder ça. Si vous n’aimez pas mon style ou ma musique, c’est une chose. Mais ne dites pas que vous ne pouvez pas habiller une femme parce qu’elle n’a pas la taille mannequin. Il faut donner aux filles les moyens d’aimer leur corps au lieu de faire en sorte qu’elles se sentent dépréciées à cause de leurs mensurations. Nous sommes toutes magnifiques, quelle que soit notre taille, grande ou petite ! Et avec ma taille 38, on va toujours aux Grammys !” a-t-elle terminé.

Britney Spears

La célèbre chanteuse, icône des années 2000, a été jugée, et même harcelée pour sa dégradation physique et sa prise de poids à plus d’une occasion. Lors d’une performance plus particulière en 2007, Britney Spears avait prévu de faire son retour sur scène de manière mémorable. Aussi bien les critiques que le public qui a assisté à l’événement n’ont alors cessé de mentionner que Britney Spears était “grosse, mal habillée, et loin de ressembler à une pop star”. Selon des sources proches de la chanteuse, à la fin de sa performance sur scène, elle n’a pas pu s’empêcher de retenir ses larmes, et elle s’est dit qu’elle n’aurait pas dû faire une telle chose. En plus, beaucoup ont affirmé que c’était la fin de sa carrière.

Cependant, rien n’était plus éloigné de la vérité, car aujourd’hui, Britney a su travailler sur son amour-propre. Malgré tout ce harcèlement, elle conserve désormais une attitude positive, comme en témoigne cette citation d’Osho qu’elle a partagée : “S’accepter tel que l’on est, c’est la chose la plus difficile au monde, car cela va à l’encontre de notre formation, de notre éducation et de notre culture. Dès le début, on nous dit comment nous devons être, mais personne ne nous dit à quel point nous sommes bien comme nous sommes.” Et elle a accompagné cette citation de ses propres réflexions : “Cela devient chaque jour plus officiel... Si vous ne me croyez pas, regardez ce que Dieu nous montre chaque jour... Nous devons prendre soin de nous-mêmes et reconnaître notre valeur en tant qu’individus ! Apprendre à s’aimer soi-même est parfois la chose la plus difficile à faire... et vous savez comment je le montre ? En publiant ce que je veux ! Je vais prendre exemple sur Beyoncé, car je suis FLAWLESS [chanson de Beyoncé sur le pouvoir des femmes, NDLR]. Et sérieusement, gardez vos commentaires mesquins pour vous.”

Et toi, as-tu réussi à surmonter des complexes concernant ton physique ? Comment as-tu fait ? Quel seraient tes conseils pour toutes ces femmes qui se sentent mal à l’aise dans leur corps ? Laisse un message dans les commentaires, et n’hésite surtout pas à partager cet article autour de toi !

Photo de couverture TOLGA AKMEN / AFP / East News
Partager cet article