Sympa
Sympa

14 Célébrités qui n’ont pas hésité à révéler les aspects négatifs de leur grossesse

La société dépeint la grossesse comme un moment merveilleux d’intimité entre une femme et son enfant. Dans les films et les séries télévisées, la seule chose qui grossit chez une femme enceinte, c’est son ventre. Elles flânent dans les magasins à la recherche d’un berceau, et le soir, elles envoient leur mari chercher des fraises. Mais dans le monde réel, la grossesse n’est pas du tout une période d’insouciance. De nombreuses femmes sont confrontées à des problèmes dont elles ignoraient l’existence. Et les célébrités ne font pas exception.

Chez Sympa, nous souhaitons aujourd’hui partager leur expérience avec toi.

Jennifer Lawrence

Kristin Callahan / Everett Collection / East News

Jennifer Lawrence a donné naissance à son premier enfant en février 2022, à l’âge de 32 ans. L’actrice a révélé qu’elle avait déjà connu deux fausses couches. Grâce à des amies honnêtes, elle savait que la grossesse n’était pas un conte de fées. Et un jour, la star s’est demandée : “Est-ce que j’aimerai mon bébé plus que mon chat ?” Elle a réalisé plus tard que ce serait évidemment le cas. Et qu’elle aimerait tous les bébés en général.

Jennifer a littéralement commencé à accoucher dans les escaliers, où elle a eu ses premières contractions. Avant l’accouchement, elle a écrit et donné à son mari une pile de citations motivantes à lire entre les contractions. Mais lorsqu’ils sont arrivés à l’hôpital, elle s’est rendu compte qu’elle n’était pas d’humeur à écouter des encouragements.

Blake Lively

En septembre 2022, Blake Lively, déjà mère de trois enfants, est apparue en public avec un ventre visiblement arrondi. Elle avait déjà révélé à quel point elle avait dû lutter pour perdre du poids après ses précédentes grossesses. L’actrice a fait remarquer que les femmes qui ont accouché se comparent constamment aux autres.

Dans une autre interview, Blake s’est plaint des difficultés rencontrées par les femmes enceintes en été : “Tout le monde vous demande comment vous vous sentez, mais personne ne veut vraiment entendre la réponse”.

Amy Schumer

L’actrice et comédienne est devenue maman en 2019. Elle a plaisanté à plusieurs reprises sur la grossesse et toutes les “belles” choses qui l’accompagnent. En raison d’une toxicose grave, Amy a même été hospitalisée. “J’ai des nausées toutes les cinq minutes quand je suis en voiture. J’en veux à toutes celles qui ne m’ont pas dit la vérité sur la grossesse”, a-t-elle déclaré.

Sur les réseaux sociaux, Amy n’hésitait pas à poster des photos amusantes. Par exemple, une photo d’elle posant à côté d’une baleine géante dans un musée, légendée “Kif kif”.

Gwyneth Paltrow

Gwyneth est mère de deux enfants. Les petits ne cessaient de demander un petit frère ou une petite sœur, alors l’actrice a décidé d’avoir un autre enfant. Mais son projet ne s’est pas réalisé car elle a fait une fausse couche.

Lors de son premier accouchement, la star a subi une césarienne. Tout ne s’est pas déroulé sans heurts et la situation était critique. L’opération lui a laissé une grande cicatrice, qui rappelle cette expérience douloureuse.

L’actrice a critiqué la société dans laquelle les femmes enceintes et les jeunes mamans doivent donner l’impression que rien n’a changé et que leur corps est le même qu’avant. Elle a avoué que ses abdominaux post-partum ne ressemblaient pas du tout aux photos sur internet.

Mariah Carey

Polaris / East News

Mariah a donné naissance à des jumeaux en 2011. La chanteuse a déclaré avoir pris du poids pendant sa grossesse, détester son corps et être terriblement gênée face à son mari. Elle a avoué qu’elle prenait sa douche enveloppée dans une serviette pour qu’il ne la voie pas nue.

Kate Hudson

Kate a donné naissance à deux garçons, puis à une fille. Elle a dit que sa dernière grossesse était différente des deux précédentes : elle a trouvé plus difficile de porter une fille. Lors d’une séance photos, l’actrice a voulu mettre un seau dans les coulisses tellement elle avait envie de vomir.

L’actrice était également ennuyée par sa poitrine soudainement gonflée : “Mes seins sont passés de A à D”.

Ashley Greene

Pendant sa grossesse, la star a été terriblement ennuyée par les conseils incessants de sa famille, de ses amis, de ses connaissances et de ses fans. Ashley, qui a donné naissance à une petite fille en septembre 2022, a déclaré qu’elle essaierait de protéger son bébé de la même manière que Bella a protégé Renesmee dans Twilight.

Jessica Simpson

Kristin Callahan / Everett Collection / East News

La star a partagé sur les réseaux sociaux les difficultés rencontrées au cours de sa troisième grossesse : “J’ai eu mal au dos pendant un mois, puis une bronchite, et maintenant que mes pieds rentrent enfin dans mes baskets, il est temps de se débarrasser des angoisses”.

Jessica n’arrivait pas à enfiler ses chaussures correctement, alors elle a partagé en ligne les moyens de soulager les gonflements.

Katherine Heigl

L’actrice ne prévoyait pas du tout de tomber enceinte. Et elle n’aimait pas beaucoup les caractéristiques de la grossesse. “Vous pouvez demander aux gars sur le plateau : je rotais tout le temps. Je ne pouvais rien y faire et je me sentais très mal”, se souvient Katherine.

Meghan Markle

Nieboer / DDP Images / East News

Meghan a admis qu’elle ne se sentait pas attirante pendant sa grossesse. “J’étais tout le temps fatiguée”, a-t-elle dit. Après l’accouchement, elle se sentait peu sûre d’elle, mais n’a pas eu recours à des régimes extrêmes ou à des exercices physiques intensifs pour retrouver la forme. Elle a beaucoup marché et uniquement fait des exercices “légers”.

La duchesse se souvient qu’elle et le prince Harry ont reçu une énorme liste de prénoms potentiels pour leur bébé, qu’ils ont examinée avec soin. Et pendant sa deuxième grossesse, Meghan a essayé de bien manger, mais étant folle de pâtes, elle n’a pas pu y renoncer.

Anne Hathaway

L’actrice n’apprécie pas la tendance intemporelle de ne mettre en avant que les aspects positifs de la grossesse. Les femmes ont l’impression d’être seules dans leurs difficultés, alors que beaucoup rencontrent des problèmes similaires.

Anne était également gênée que tout le monde lui demande le prénom de son futur enfant. Ainsi, elle et son mari se sont littéralement moqués de leurs connaissances en inventant des prénoms imprononçables et farfelus.

Angelina Jolie

AFP / East News

L’actrice a révélé qu’attendre des jumeaux avait été un choc pour elle. Cependant, elle a bien géré sa grossesse, notamment grâce aux soins de son désormais ex-mari Brad Pitt. “Brad m’amenait les bébés, je ne me penchais même pas pour les prendre”, a-t-elle avoué.

Amanda Seyfried

Amanda a dit qu’elle avait dû prendre des antidépresseurs pendant la majeure partie de sa grossesse. Elle en prenait déjà avant de découvrir qu’elle était enceinte. Les médecins l’ont aidée à trouver la bonne dose pour qu’elle ne soit pas gênée par l’anxiété.

Gigi Hadid

Gigi a admis qu’elle avait une terrible envie de pain pendant sa grossesse. “Je mangeais tout avec des petits bagels. Pour mon anniversaire, j’ai même fait faire un gâteau en forme de bagel”, a révélé le mannequin dans une interview.

Et toi, quels sont les aspects de la grossesse qui t’ont surprise ?

Photo de couverture Kristin Callahan / Everett Collection / East News, Polaris / East News
Sympa/Filles/14 Célébrités qui n’ont pas hésité à révéler les aspects négatifs de leur grossesse
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire